Revue de presse : la TV connectée enfin prête ?

Par
Le 22 octobre 2011
 0
Que nous ont concocté cette semaine les rédactions d'ici et d'ailleurs ? Quels tests, quels dossiers ont retenu notre attention ces derniers jours ? Tour d'horizon de nos lectures : c'est l'heure de la revue de presse !



Un nouveau ventirad top-flow chez Thermalright

04673724-photo-revue-de-presse-22-10-11.jpg
Les ventirads de type top-flow (c'est à dire dont le flux d'air est directement dirigé dans l'axe du processeur) ne sont pas légion. C'est donc la première particularité de cet AXP-140 RT de chez Thermalright, dont la finition semble excellente : base en cuivre, finition miroir, 6 caloducs de 6 mm de diamètre, rien de révolutionnaire, mais c'est du travail soigné. Autre intérêt de ce ventirad, sa hauteur, relativement faible pour du top-flow, et qui lui permet de trouver sa place dans un HTPC. Et côté performances ? Correctes en refroidissement, mais pour un niveau de nuisances sonores assez élevé.



Trois ventirads comparés chez Syndrome OC

04673716-photo-revue-de-presse-22-10-11.jpg
Chez Syndrome OC, on ne se contente pas d'un ventirad, on en teste trois, tous issus de chez Cooler Master ! A savoir les Hyper 612S, Hyper 212 Evo et Hyper TX-3 Evo. Et c'est le Hyper 612S qui se distingue clairement de cette revue de gammes Cooler Master : d'après le site, c'est probablement l'un des meilleurs ventirads à l'heure actuelle en terme de rapport performances / prix. A environ 40 euros et avec un look plutôt séduisant, il est vrai que Cooler Master semble avoir réalisé ici un joli coup !



MSI GT683DXR478, un portable en Core i7-2630QM et GTX 570M

04673722-photo-revue-de-presse-22-10-11.jpg
MSI cherche manifestement à se positionner fortement dans le segment des portables pour joueurs : après le MSI GT780DX testé par nos soins, voici le constructeur de retour avec une déclinaison 15,6 pouces de sa nouvelle gamme. Répondant au charmant nom de GT683DXR478, ce portable est doté du même couple de composants que le GT780DX, à savoir les Core i7-2630QM et NVIDIA GTX 570M. Les performances sont évidemment de la partie, mais le poids de l'appareil et surtout son autonomie famélique s'en ressentent forcément. Reste le prix, un peu élevé : entre 1 550 et 1 750 euros, selon la configuration.



01Net compare les TV connectées !

04673760-photo-revue-de-presse-22-10-11.jpg
La télé connectée, ce n'est pas nouveau. Mais la technologie arrivant enfin à maturité, 01Net s'est penché sur certains modèles du marché, afin de vérifier l'évolution des différents services, ou encore la progression dans l'ergonomie de ces derniers. Résultat : le Samsung UE40D6500ZF remporte la palme, qui offre une très bonne image (qui serait excellente si la dalle n'avait pas été si brillante) et des services regroupés dans un Smart Hub aussi riche que fonctionnel. Dommage que la saisie de texte soit cantonnée à un mode T9 d'un autre âge...



QPAD MK-80, le clavier mécanique aux switchs bleus

04673714-photo-revue-de-presse-22-10-11.jpg
Les claviers mécaniques utilisant des interrupteurs Cherry MX ne courent pas les rues, ce qui donne déjà un intérêt certain à ce MK-80 QPAD, une marque bien connue des PGM. Ce clavier possède en outre deux ports USB 2.0 et des prises casque et micro pour un poids impressionnant de près de 1,3 Kg ! Le principal inconvénient de ce clavier est le bruit lors de la frappe, problème qui touche tous les claviers mécaniques. Reste qu'à 120 euros, on en a pour son argent, avec une finition exemplaire et un confort d'utilisation remarquable.



Un disque dur multimédia qui lit presque tout

04674098-photo-revue-de-presse-22-10-11.jpg
Le marché des disques durs multimédias est riche de très nombreux modèles. Qu'est-ce qui permet à ce Memup MediaDisk Diamond de se distinguer ? Une connectique complète, l'ergonomie avancée de ses menus, un rapport qualité / prix intéressant, mais surtout une très large compatibilité avec les différents formats vidéo actuels. Finalement, il n'y a quel le Dolby Digital Plus qui ne soit pas décodé par ce modèle de chez Memup, auquel il ne manque vraiment pas grand-chose pour être parfait.



Un vidéoprojecteur convertisseur 3D en test

04673710-photo-revue-de-presse-22-10-11.jpg
Dans le segment des projecteurs 3D d'entrée de gamme 3D Ready, Acer et son H5360BD ne sont plus seuls. Le Vivitek D538W-3D vient leur voler la vedette, puisque cet appareil dispose d'un convertisseur 2D/3D absent sur le H5360BD. À moins de 1 000 euros, il ne faut toutefois pas s'attendre à un modèle exempt de reproches, les principaux défauts de ce D538W-3D résidant dans la faiblesse de sa définition (1 280 x 800), son bruit en fonctionnement, et quelques défauts sur l'image (aberrations chromatiques, ghosting, contraste un peu faible...).
  • À découvrir sur AVHD.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top