Live Japon : Nintendo, en attendant Miitomo

le 21 février 2016 à 13:44
 0
L'action Nintendo s'est envolée à la Bourse de Tokyo quand le groupe a annoncé l'ouverture des enregistrements en ligne pour son application Miitomo destinée aux plateformes mobiles.

On se souvient que la même action s'était cassée la figure lorsque Nintendo avait eu le malheur à l'automne dernier d'avouer que ladite appli serait lancée avec trois mois de retard sur le calendrier initial, c'est-à-dire pas en décembre 2015 mais en mars 2016. Cette date est désormais confirmée et Nintendo a donc mis en marche la machine à promouvoir son appli qui sera non pas un jeu mais une sorte de nouveau réseau social ludique et « intelligent ».
Nintendo, qui était rétif à venir sur le terrain des divertissements pour mobile, a changé d'avis récemment, tout en maintenant la priorité aux jeux pour consoles spécifiques.

08353234-photo-live-japon-20-02-2016.jpg

Pour participer à la communauté Miitomo (« tomo » vient de « tomodachi » , ami en japonais), il faudra d'abord créer son Mii, un avatar censé être ressemblant, comme c'est déjà le cas sur les console 3DS et Wii U de Nintendo. Cela se fait simplement en assemblant différentes parties du visage comme dans les portraits robots. Il est possible d'automatiser la procédure en confiant la confection du Mii à l'application, sur la base d'une photographie.

Le Mii ainsi façonné pose ensuite des tas de questions à son double réel afin de cerner et imiter sa personnalité. Les amis virtuels du Mii peuvent aussi à leur tour l'interroger et ainsi se transmettre des informations qui ne sont pas censées être confidentielles. Le partage d'informations sera aussi possible avec les autres réseaux sociaux que sont Twitter, Facebook ou Instagram.

08353236-photo-live-japon-20-02-2016.jpg

Le fait que le simple lancement du préenregistrement de Miitomo incite les boursicoteurs à se ruer sur l'action Nintendo en dit long sur les espoirs suscités par l'arrivée d'applications de l'illustre maison de Kyoto sur les mobiles. Comme on l'a écrit plusieurs fois ici, les analystes et donneurs d'ordres des marchés financiers pestaient depuis des années pour que Nintendo consente à ne plus dédaigner le marché des smartphones. Certes, le pas fait cette fois est encore petit et les progrès seront lents puisque Nintendo ne promet que 5 applis en tout en un an, mais c'est mieux que rien. Le groupe fait surtout très attention à ne pas cannibaliser son marché (même si cela peut apparaître comme un vœu pieux tant il a déjà été mangé par les autres).

08353238-photo-live-japon-20-02-2016.jpg

Miitomo fait spéculer mais laisse quand même une partie des observateurs sur leur faim car il ne s'agit pas à proprement parler d'un jeu. Si jamais d'aventure Nintendo se rend compte qu'il y a réellement de l'argent à se faire avec les mobiles, peut-être que la stratégie évoluera, imaginent d'aucuns. En attendant, les comptes de Nintendo ne sont pas particulièrement brillants.

08353240-photo-live-japon-20-02-2016.jpg

Sa rentabilité s'est certes améliorée parce qu'il tâche de dépenser moins, notamment pour produire ses consoles, mais même s'il se targue de beaux succès comme Splatoon, ses résultats ne sont pas glorieux. D'avril à décembre 2015, le bénéfice d'exploitation du développeur de consoles et de jeux a certes bondi de 34% comparé à celui de la même période de l'année précédente, mais les ventes ont décliné de 4% et le bénéfice net a pour sa part chuté de 32% à 311 millions d'euros.


08353242-photo-live-japon-20-02-2016.jpg

Les affaires de Nintendo sont loin d'avoir renoué avec la vigueur connue il y a quelques années, le papa de Mario, Pikachu et Zelda souffrant d'un manque patent de nouveautés. Alors que l'actualité du jeu vidéo se fait désormais davantage sur les smartphones, Nintendo rame dans un domaine où il est particulièrement difficile de voguer à contre courant. Ce sont en théorie les jeux attractifs qui incitent à acheter des consoles et la possession de ces dernières qui pousse à acquérir plus de jeux, mais à l'heure actuelle le cercle vertueux tourne à vide.


08353244-photo-live-japon-20-02-2016.jpg

Nintendo peut toujours rétorquer que Splatoon (4 millions d'exemplaires) et Super Mario Maker (3,34 millions) ont donné du tonus aux ventes de consoles Wii U (3,06 millions écoulées en 9 mois), mais ce n'est pas cela qui va combler le manque à gagner par ailleurs, pas plus que le lancement de nouvelles variantes 3DS ou la commercialisation également au Japon des 2DS dans la catégorie des consoles de poche, accompagnées de jeux Pokemon et autres sagas.

Tant qu'un truc franchement nouveau ne sera pas mis sur le marché, il n'y a pas à attendre beaucoup de Nintendo, estiment désormais des analystes. Nul ne sait cependant ce que nous réserve Nintendo avec la nouvelle console promise (nom provisoire NX) et avec les applis pour mobiles qui suivront Miitomo.
Rappelons quand même que les recettes de ventes annuelles de la maison mère de Mario ont été divisées par quatre en l'espace de moins d'une décennie !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
La multiplication des plates-formes de téléchargement de jeux sur PC pose un certain nombre de problèmes. Parmi les plus épineux, la nécessité d’installer le lanceur spécifique à chaque plate-forme récolte la majorité des suffrages.
23/03 | Steam
Pour les amateurs de RPG occidentaux, BioWare est synonyme de souvenirs impérissables. Baldur’s Gate, Planescape Torment, Star Wars KOTOR, Mass Effect et tant d’autres sont parmi les figures tutélaires de ce genre. Ce qui n’a pourtant pas empêché le studio de connaître quelques revers ces dernières années. Entre la polémique entourant la fin de Mass Effect 3 et le semi-échec de Masse Effect Andromeda, le studio avait grand besoin de redorer son blason.
C'est lundi prochain que la marque à la pomme organisera sa keynote en direct du Steve Jobs Theater de Cupertino. Elle sera bien évidemment diffusée dans le monde entier, et les fans français de la firme dirigée par Tim Cook pourront se réunir dans la boutique des Champs-Elysées pour la suivre.
23/03 | Apple
Le groupe Volkswagen et Northvolt créent le consortium European Battery Union >> (EBU), pour participer au financement de la recherche, du développement et de la mise en œuvre industrielle des technologies de batteries.
Mais que peut bien nous réserver Samsung avec son futur Galaxy A90 ? Sur le site officiel indonésien de la marque, mention a été faite d’un écran Notchless Infinity >> réservé au terminal. Une information qui laisse entendre que l’appareil se passerait à la fois d’encoche et de trou dans l’écran destiné au capteur photo frontal.
Jeudi 21 mars, Amnesty International a dénoncé les pratiques des constructeurs de véhicules électriques.
C’est avec une certaine impatience que nous attendions de tester ce Kit HutoPi, console DIY presque "prête à l'emploi" basée sur un Raspberry Pi. Une solution qui permet de se mettre au retrogaming facilement ? C'est ce que nous allons voir.
En Norvège, un nombre indéterminé de Nokia 7 Plus envoyaient des données personnelles de leurs utilisateurs vers la Chine, apprend-on de la NRK. HMD Global a répondu à ces accusations au travers d’un communiqué adressé il y a quelques heures à Android Authority, qui avait relayé l’enquête du média norvégien.
23/03 | Nokia
Google lance en catimini une version web de son gestionnaire de podcasts. Le logiciel, clairement en cours de développement, ne permet que la lecture d’émissions, sans autre fonctionnalité.
Il y a quelques heures nous vous parlions de la récente adhésion de Kodi à la fondation Linux.
Une équipe de chercheurs de l’Institut de Technologie de Géorgie a mis au point une interface en réalité augmentée permettant aux handicapés moteurs de contrôler à distance un robot humanoïde dans l’espoir d’améliorer leur quotidien.
23/03 | Robotique
Chaque semaine, l'équipe Clubic vous livre un petit résumé de la semaine en 7 actualités high tech.
22/03 | Clubic
scroll top