Live Japon : soins électroniques, du cuir chevelu aux orteils

0
Le thé vert, les algues, les haricots de soja et autres aliments dont se régalent les Japonais ont beau avoir des vertus connues pour la santé, les technophiles que sont les Nippons n'en jurent pas moins par les appareils électroniques pour améliorer leur condition physique.

0226000008091158-photo-live-japon-27-06-2015.jpg


On ne sait s'ils sont efficaces ou non, mais il existe au Japon de très nombreux instruments de soin et hygiène enfermant des technologies plus ou moins mystérieuses censées vous garantir une forme et une beauté éclatantes. On en a déjà parlé ici, mais depuis, l'offre a encore grossi et les clients affluent. Contre toute attente, ce ne sont pas que des entreprises plus ou moins charlatanesques qui offrent ce genre d'engins, mais des géants de l'électronique et de l'électroménager, à commencer par Panasonic ou Hitachi.


0226000008091148-photo-live-japon-27-06-2015.jpg



L'un des objets les plus anciens dans ce registre est le fauteuil de massage. Cela existe depuis des décennies au Japon : au départ, il s'agissait grosso modo de sièges avec un dossier rembourré dans lequel étaient logés deux ou trois marteaux. On se levait plus cassé qu'avant de s'y asseoir tout en se disant pour se rassurer « si ça fait mal c'est que ça fait du bien ». Mais depuis, les techniques se sont améliorées grâce à des puces électroniques et de véritables ordinateurs dotés de programmes informatiques avec des « menus de massage » dignes de ceux que pourrait offrir un kinésithérapeute professionnel.

0113000008091150-photo-live-japon-27-06-2015.jpg

0113000008091152-photo-live-japon-27-06-2015.jpg



De nombreux foyers sont équipés de versions luxueuses coûtant plus de 1500 euros, mais la dernière tendance va vers des modèles plus basiques qui ne massent par exemple que les épaules, la nuque, le dos ou les jambes et les pieds. Les enseignes comme Bic Camera ou Labi leur consacrent désormais de très grands espaces et les chalands s'y prélassent.


0226000008091154-photo-live-japon-27-06-2015.jpg


Il y a aussi des petits appareils de massages, chauffants ou non, ressemblant à des électrodes qui agissent en envoyant un petit courant électrique vers les muscles. Il faut s'y faire, car au premier essai ce n'est pas très agréable. Il n'est d'ailleurs par certain que cela devienne plus appréciable avec le temps. Les Japonais semblent pourtant aimer, à moins qu'ils n'endurent en se disant que c'est pour la bonne cause. Là encore Panasonic est bien placé. Néanmoins, le produit le plus marrant dans ce registre se trouve chez Ya-Man, une autre marque nippone : il s'agit du Dancing EMS, un électro-stimulateur de musculation qui cadence le signal électrique au rythme d'une musique. Il suffit d'y raccorder son smartphone ou baladeur pour se laisser électriser. Voilà de quoi démultiplier l'efficacité des séances de sport.





En faisant le tour des magasins d'électroménager, on est aussi désormais surpris par le nombre de lunettes de massage des yeux et de leur pourtour, que ce soit par vapeur, par air ou par vibrations latérales. Panasonic fut l'un des premiers à en proposer. Hitachi s'y est mis il y a moins longtemps. Un autre petit fabricant est de la partie, Koizumi, qui a même installé dans ses lunettes relaxantes un lecteur de musique MP3 pour que la détente pendant une quinzaine de minutes soit complète.

0226000008091156-photo-live-japon-27-06-2015.jpg



En quelques minutes les yeux sont, paraît-il, reposés, dégonflés, enjolivés. Tant qu'on est sur le visage, restons-y, avec des rouleaux électriques de massage avec effet liftant, ou bien encore, des applicateurs à ultrasons qui resserrent et nettoient les pores. S'y ajoutent des masseurs électriques de cuir chevelu.
Bref, tout le corps y passe.

0226000008091146-photo-live-japon-27-06-2015.jpg



Dans beaucoup de cas, ces machines ne font en fait que reproduire des techniques manuelles parfois ancestrales et qui ont fait leurs preuves. Car les Japonais aiment préserver les traditions, mais trouver des moyens nouveaux de les perpétuer et de les améliorer, si possible, en faisant appel aux techniques les plus modernes.
A noter qu'invariablement, quand on interroge les vendeurs sur la sûreté de tous ces produits la réponse est la même : « Si c'est une marque japonaise, pas de problème » !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sur Android, OneDrive assure une compatibilité avec Chromecast
Le crédit d'impôt jeu vidéo entre en vigueur en France
BBM s'enrichit de conversations anonymes sur BlackBerry, Android et iOS
Fallout Shelter : le jeu de Bethesda fait un carton sur l'App Store
Sway disponible sur iPad et prochainement sur Windows 10
E3 2015 : Microsoft dévoile son contrôleur Elite (mise à jour)
Infos US de la nuit : Windows 10 enthousiasme les professionnels
Piq analyse les sportifs comme des Formule 1
iPad Pro, iMac 4K et télécommande Bluetooth : les indiscrétions d'iOS et d'OS X
Pourquoi Snips veut
Haut de page