Live Japon : Papy aussi a son "sumaho"

Par
le 27 mai 2012 à 10:51
 0
Quelque 23,3% des 128 millions d'habitants de l'archipel ont 65 ans ou plus, une proportion historique et un record dans le monde. La baisse de la natalité, conjuguée à une existence plus longue, entraîne un vieillissement rapide de la population japonaise, un problème majeur qui représente une menace pour le système de protection sociale du pays (de moins en moins de jeunes actifs étant disponibles pour soutenir un nombre croissant de personnes âgées).

Ce constat n'empêche pas les entreprises, et pas seulement les laboratoires pharmaceutiques ou les spécialistes des couches pour adultes, de se frotter les mains, car le marché des vieillards, ça peut rapporter.

Le premier opérateur de télécommunications mobiles japonais, NTT Docomo, en sait quelque chose, qui a présenté récemment à Tokyo le premier mobile multifonctionnel (smartphone) spécialement conçu pour les surnommés « seniors ». Il est vrai que les besoins existent, comme l'a constaté de visu le mangaka J.P. Nishi, lequel a pris pitié d'un vieillard japonais aperçu sur un quai de métro en train de s'escrimer à utiliser son iPhone. De retour devant sa table à dessin et son ordinateur, J.P. Nishi s'est toutefois consolé en lisant les innombrables tweets d'une grand-mère manifestement très à l'aise avec son clavier ! (histoire vraie)

0190000005190442-photo-live-japon-smartphones-pour-seniors-manga-nishi.jpg

NTT Docomo proposait depuis des années des modèles de téléphones traditionnels pour les plus de 60 ans, mais c'est la première fois qu'est conçu pour ce public un appareil à large écran tactile, sans pavé numérique en dur, inspiré de l'iPhone d'Apple, mais doté de maintes particularités, et capable d'être enrichi de multiples applications à télécharger.

Appelé Rakuraku Sumaho (smartphone facile d'emploi), cet appareil, fabriqué par le groupe nippon Fujitsu, affiche sur son écran des menus, touches et claviers plus gros et lisibles que les modèles classiques de smartphone.

Les personnes âgées ayant tendance à être plus hésitantes ou à trembler, au risque de frôler l'écran par inadvertance, ce Rakuraku Sumaho exige une pression plus forte pour prendre en compte les commandes. De surcroît, la pression est accompagnée d'un signal renvoyé au doigt donnant la même sensation que celle perçue lorsqu'on enfonce réellement un bouton.

012C000005190444-photo-live-japon-smartphones-pour-seniors.jpg

Sur l'écran d'accueil de ce modèle figurent en outre trois boutons d'appel direct (pour joindre la famille, les services d'urgence, etc.). Toutes les actions (pour l'envoi de message, le visionnage d'images, l'écoute de musique, la prise de photos, etc.) sont d'accès simplifié et le tout est accompagné de services spéciaux utiles pour les personnes âgées.

Ce téléphone, qui tourne sous le système d'exploitation Android 4.0 de Google, n'est pas dépourvu des fonctions qui font la particularité des smartphones japonais. Il est étanche, intègre les porte-monnaie électroniques / tickets de train sans contact (osaifu keitai, via une puce Felica de Sony) ou encore la réception TV numérique terrestre mobile (One seg). Il est aussi compatible avec le service de messages vocaux pour les proches, prestation gratuite activée en cas de catastrophes naturelles (fréquentes au Japon). De même est-il suscpetible de recevoir les alertes anticipées adressées quelques secondes avant la survenue de fortes secousses telluriques là où se trouve le porteur.

012C000005190448-photo-live-japon-smartphones-pour-seniors.jpg

Ce téléphone pour personnes âgées intègre aussi iBodymo, un ensemble d'applications associées notamment à un podomètre pour mesurer l'activité physique, effectuer des contrôles de poids et d'alimentation, prodiguer des conseils diététiques, etc. Il peut aussi faire appel au « concierge vocal », un noveau service de recherches d'information basé sur des questions posées naturellement à haute-voix (« à quelle heure passe le prochain train rapide pour la gare de Tachiaigawa?. Quelle est la date de naissance du réalisateur de hana-bi ? »), interrogations auxquels un personnage en forme de mouton répond par synthèse vocale en quelques secondes.

012C000005190446-photo-live-japon-smartphones-pour-seniors.jpg

En outre, ce Raku raku smartphone peut bien entendu être enrichi de nombreuses applications à télécharger sur la place de marché Android proposée par NTT Docomo, où elles présentées en japonais, testées (pour éliminer celles porteuses de virus et autres bizarreries de mauvais goût) et mieux triées, le tout afin de répondre aux exigences des clients japonais.

Par ailleurs, NTT Docomo a aussi présenté le même jour un nouveau modèle de mobile spécial enfant. Bien que la population infantile soit en voie de régression au Japon, il en reste encore quelques millions et ces clients en herbe sont d'autant meilleurs à prendre qu'ils seront les gros consommateurs de demain, quasi nés avec un keitai dans la main.

Le modèle HW-01D est réellement conçu pour les petits (vraisemblablement à partir de 5-6 ans). Ses fonctions sont limitées mais bien pensées pour rassurer les parents. L'appareil permet en effet juste d'appeler ou d'envoyer un SMS vers quatre numéros de téléphone pré-enregistrés. A destination des autres, c'est impossible, ce qui permet d'éviter qu'un enfant ne soit tenté de téléphoner à une personne malintentionnée qui lui aurait donné son numéro. Le Kid's keitai est aussi muni d'une alarme qui se déclenche en tirant sur un cordon prévu à cet effet. Si elle est sollicitée, simultanément un message est adressée à une personne (la mère par exemple).

012C000005190450-photo-live-japon-smartphones-pour-seniors.jpg

L'emplacement de la batterie est verrouillé par une vis particulière, afin d'éviter que quelqu'un n'enlève ladite batterie pour stopper l'alarme. Porteur d'une puce GPS et étanche, ce mobile peut être localisé à distance par les parents.

Comme un tel produit peut ausi convenir à des personnes très âgées ou atteintes de maladies invalidantes (Alzheimer), il peut être configuré en mode « enfant » ou « adulte ».

012C000005190452-photo-live-japon-smartphones-pour-seniors.jpg

Ces nouveaux appareils de NTT Docomo, qui ne seront disponibles qu'en juillet ou août, ont été annoncés en même temps que toute la « collection été 2012 », laquelle ne compte plus que des smartphones, ce qui signifie que le pionnier et numéro un nippon du secteur veut que ses quelque 60 millions d'abonnés au Japon se convertissent rapidement à cette catagorie de mobiles associés à des formules d'abonnement plus lucratives et qui incitent davantage à des usages très diversifiés.

012C000005190456-photo-live-japon-smartphones-pour-seniors.jpg

A noter aussi que l'un des deux principaux rivaux de NTT Docomo au Japon, le groupe KDDI, a aussi présenté la même semaine sa collection estivale qui intègre 6 smartphones, lequels viennent s'ajouter à un nombre déjà conséquent, parmi lesquels figurent l'iPhone 4S d'Apple qui fait défaut à NTT Docomo. Le deuxième concurrent, Softbank, qui propose aussi l'iPhone 4S, prévoit de présenter sa nouvelle gamme d'appareils le mardi 29 mai.

012C000005190454-photo-live-japon-smartphones-pour-seniors.jpg

Dans les trois cas, les modèles proposés au public japonais sont en très grande proportion conçus par des fabricants nippons sur des spécifications définies par les opérateurs.

Les groupes sud-coréens Samsung Electronics et LG, de même que le taiwanais HTC, se plient aussi en partie aux desiderata de NTT Docomo, KDDI et Softbank en modifiant des modèles existant par ailleurs, pour les adapter aux besoins particuliers des « plus pointilleux clients de la planète que sont les Japonais ».

012C000005190458-photo-live-japon-smartphones-pour-seniors.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le système permet de faire lien entre différentes affaires criminelles afin d’obtenir une liste de suspects potentiels. Les défenseurs des libertés civiles s’inquiètent d’une utilisation discriminatoire de cet outil.
Abordables, performants, régulièrement mis à jour : les smartphones Xiaomi ont de beaux atouts à faire valoir. Ils ont aussi l’énorme avantage d’être facilement modifiables via le root et des ROM modifiées. Ces dernières manipulations deviennent d’ailleurs d’une simplicité enfantine grâce à l’outil XiaoMiTool v2 récemment lancé sur XDA.
Le chef de produit moniteurs de la marque sud-coréenne, Christophe Partridge, détaille pour Clubic les grandes caractéristiques des trois nouveaux écrans Samsung.
24/03 | Écran PC
La rumeur indiquant que Huawei travaille sur deux nouvelles montres connectées semble se vérifier un peu plus aujourd'hui.
Il a étonné autant qu’effrayé les badauds qui s’y sont confrontés : l’énorme Energizer Power Max P18K Pop se cherche un financement pour exister au-delà de sa preuve de concept.
24/03 | Smartphone
Windows Defender ATP devient Microsoft Defender ATP, et se paie en conséquence une sortie sur macOS pour aider les entreprises à renforcer leur sécurité informatique.
24/03 | Mac OS
Annoncée en janvier dernier, la refonte visuelle de Steam est en bonne voie, comme en témoignent les premiers visuels publiés par Valve à l’occasion de la GDC.
24/03 | Steam
Le fabricant chinois Niu lance en France le U-Pro, son scooter électrique connecté et poids plume taillé pour les citadins.
Le 25 mars prochain, la marque à la pomme dévoilera au monde entier son service de presse intitulé Apple News. Il permettra aux abonnés d'accéder instantanément et en illimité à un large catalogue de magazines et autres journaux des quatre coins du globe. Si l'initiative semble prometteuse, elle fait déjà grincer des dents les patrons de plusieurs grands groupes.
24/03 | Apple
Annoncée par Corsair en janvier à l’occasion du CES 2019 avec deux autres souris, les Harpoon et Ironclaw RGB, la M65 RGB Elite n’est ni plus ni moins qu’une Vengeance M60 revisitée au goût du jour profitant d’un capteur optique de nouvelle génération, d’une petite cure d’amaigrissement ainsi que d’un très léger relooking (mais surtout du RGB).
24/03 | Souris
Le navigateur Chrome va permettre dans les prochaines semaines d’accéder à des documents présents sur son espace de stockage personnel directement depuis le champ de recherche.
24/03 | Google drive
27 entreprises devraient être redevables de la taxe française des géants du numérique chère à Bruno Le Maire.
24/03 | GAFAM
Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
La multiplication des plates-formes de téléchargement de jeux sur PC pose un certain nombre de problèmes. Parmi les plus épineux, la nécessité d’installer le lanceur spécifique à chaque plate-forme récolte la majorité des suffrages.
23/03 | Steam
scroll top