Les GPS auront une précision de 30 centimètres

le lundi 25 septembre 2017
La précision des GPS des smartphones laisse parfois à désirer : certains services nous placent dans une rue adjacente à celle où l'on se trouve, ce qui ne manque pas de créer, parfois, des itinéraires loufoques. Un problème généralement temporaire puisque le GPS retrouve assez rapidement ses esprits mais qui peut néanmoins s'avérer problématique dans certaines situations.

Si vous pensiez que c'était la faute de votre smartphone, vous vous trompiez : c'est en réalité la faute de la puce GPS qu'il intègre et qui n'est pas aussi précise qu'on le croit.

Une précision de 30 centimètres grâce à Broadcom ?


Les puces GPS actuellement utilisées sur le marché des smartphones, ont une précision relativement faible : environ 5 mètres. De fait, le smartphone n'est localisé que dans un rayon de 5 mètres par rapport à l'endroit où il se trouve et c'est le logiciel qui effectue un ajustement. Si le smartphone détecte que vous vous déplacez en voiture il va, logiquement, vous localiser sur une route plutôt qu'à l'intérieur d'un bâtiment.

Le constructeur de puces Broadcom a annoncé une nouvelle puce, baptisée BCM47755, qui va améliorer cette précision. De 5 mètres la précision tombera à 30 centimètres. Une véritable évolution pour les particuliers puisque ce type de précision était jusque-là réservé aux professionnels. Brodacom a, en réalité, réussi à développer la première puce grand public utilisant les deux types de fréquences GPS disponibles.

01f4000003113650-photo-gps-x.jpg


Des puces embarquées sur des smartphones dès 2018 ?


Les puces GPS des smartphones actuels utilisent les fréquences L1 mais la nouvelle puce de Broadcom utilisera également les fréquences L5. Elles ont une meilleure bande passante et sont moins sujettes aux interférences ce qui permet une forte amélioration de la précision. De plus, la puce consomme moins de batterie, environ la moitié selon le constructeur, ce qui ne manquera pas d'améliorer l'autonomie des appareils.

L'entreprise annonce des smartphones embarquant sa puce BCM47755 dès 2018 sans toutefois dévoiler quelles entreprises pourraient l'intégrer.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top