TiFiz, le tracker GPS ultra basse consommation d'une start-up bretonne

06 octobre 2015 à 14h08
0
La start-up bretonne Ticatag cherche actuellement des financements pour produire TiFiz, une balise GPS ultra basse consommation à transporter partout, qui utilise le réseau Sigfox.

Un an d'autonomie, pas de carte SIM, un usage très simple... TiFiz, le tracker GPS ultra basse consommation proposé par la start-up Ticatag, affiche d'intéressants arguments pour les personnes qui voudraient se doter d'une solution d'alerte géolocalisée.

Car TiFiz n'est pas un GPS à proprement parler : il s'agit d'une petite balise, que l'utilisateur peut activer en cas de problème ou tout simplement pour signaler son emplacement à un proche. Le boîtier pèse 45 grammes et fonctionne à l'aide d'une pile AAA qu'il faut changer tous les ans. Car le tracker consomme très peu d'énergie, notamment parce qu'il utiliser le réseau Sigfox, dédié aux objets connectés. Un tel objet doté d'une SIM ne passerait pas la barre des 4 ou 5 jours d'autonomie, assure l'entreprise.

0320000008196172-photo-tifiz.jpg

Néanmoins, l'absence d'une carte SIM n'empêche pas de devoir s'acquitter d'un abonnement mensuel, à un tarif cependant abordable qui commence à 3 euros par mois en s'abonnant pour un an. TiFiz se retrouve, ainsi, parmi les offres les plus accessibles du marché. C'est le prix à payer pour disposer d'un appareil capable d'envoyer une alerte géolocalisée par une pression de bouton, mais qui peut également permettre, via une application, de savoir si un objet ou un véhicule se déplace, pour en alerter son propriétaire.

La balise GPS peut quant à elle être pré-commandée via la plateforme de financement participatif bretonne Gwenneg : pour 85 euros, on dispose d'une balise et de 3 mois d'abonnement. Mais l'expédition se fera sous réserve de réussite de la campagne, qui cherche à atteindre les 10 000 euros de financement. A l'heure où ces lignes sont écrites, environ 4 500 euros ont été récoltés en l'espace d'un peu plus d'un mois, ce qui n'est pas vraiment le signe d'un démarrage canon. Rien n'est cependant perdu puisque la campagne prendra fin le 1er novembre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top