Année bissextile : certains GPS TomTom victimes d'un bug

04 avril 2012 à 16h17
0
00FA000004421028-photo-tomtom-via-120.jpg
Certains modèles de GPS TomTom vendus au Royaume-Uni, en Suisse, en Australie et au Danemark sont victimes d'un bug lié à l'année bissextile. La firme a d'ores et déjà publié un correctif.

A priori, la France et les autres pays dans lesquels il est possible de trouver des GPS TomTom sont épargnés par le problème, qui touche, selon la marque néerlandaise, « un nombre limité de modèles ».

« Depuis le 31 Mars, certains utilisateurs rencontrent une difficulté de réception de signal GPS. Celle-ci est venue d'un problème au niveau de l'année bissextile dans le logiciel du récepteur GPS fourni par une source externe » explique TomTom sur ton site. La marque semble indirectement se dédouaner du problème, mais fournit déjà un correctif pour les modèles Start 20/25, Via 110/120/125, Via LIVE 120/125, GO LIVE 820/825 et GO LIVE 1000/1005/1005. On note que la mise à jour est disponible dans tous les pays, pas seulement ceux où le plus grand nombre de cas a été signalé.

Les utilisateurs de ces modèles rencontrant un souci pour accrocher un signal GPS sont invités à connecter leur GPS à leur ordinateur pour effectuer une mise à jour. TomTom s'est excusé du désagrément, mais n'a donné aucun détail supplémentaire concernant le bug.

GPS TomTom : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le carnet d'adresses de Gmail s'invite dans Google+
earHero : écouter de la musique sans s'isoler de son environnement
Geekget Episode 33 spécial corruption : les cadeaux des agences de presse !
Brunot Janet, Orange :
Windows Phone : 340 nouvelles applications approuvées par jour
Yahoo! confirme une nouvelle vague de licenciements à venir
Ne dites plus
Relation client : SugarCRM lève 33 millions de dollars
Microsoft publie l'utilitaire Bing Desktop en bêta
Completel perd son procès contre France Télécom
Haut de page