🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

La consommation de l'éclairage public est en nette baisse : Enedis félicite les maires de France

28 décembre 2022 à 08h30
30
Lampadaire © © Pexels
© PxHere

Les villes françaises ont réduit leur consommation liée à l'éclairage public de 20 % en cette fin d'année 2022.

Les messages incitant les Français à limiter leur consommation d'électricité ont visiblement porté leurs fruits.

Une baisse de la consommation générale

Les pouvoirs publics ont alerté à la fin de l'été la population sur les risques de coupure d'électricité durant l'hiver. Une grande partie du parc nucléaire national est aujourd'hui à l'arrêt, la faute à des maintenances et des problèmes de corrosion, sans compter les retards pris sur ces différentes opérations.

Pour éviter les délestages lors des jours de grand froid, les autorités et les énergéticiens ont exhorté les Français à baisser leur consommation. Force est de constater que le message a été entendu avec une baisse générale d'environ 10 % chez les ménages comme chez les entreprises.

Enedis salue également dans un communiqué les efforts entrepris par les municipalités, qui ont également joué le jeu en réduisant leur consommation.

Les communes coupent la lumière, face à des factures d'énergie qui explosent

Les villes françaises ont en effet réduit de 20 % en moyenne leurs dépenses énergétiques liées à l'éclairage public en « cœur de nuit », soit entre minuit et 4 heures du matin durant les quinze premiers jours de décembre 2022. C'est la plus grande baisse historique mesurée. La Creuse est de son côté le département où la baisse a été la plus importante.

L'alimentation des lampadaires correspond en effet à 40 % de leur consommation annuelle. Limiter les lampadaires allumés la nuit ou les couper dans les plus petites communes a donc un réel impact sur la consommation totale du pays.

Enedis rappelle d'ailleurs qu'avec 11 millions de lampadaires et autres systèmes d'éclairage, la consommation totale des villes pour leur éclairage représente 1 300 mégawatts, soit la puissance fournie par un réacteur nucléaire.

Les villes ont également opté pour plusieurs autres mesures, comme la limitation de la période d'allumage des décorations de Noël. Confrontés à une augmentation très importante de leurs factures d'énergie, les maires doivent aujourd'hui faire des économies pour ne pas subir de répercussions négatives sur les autres services publics.

RTE a mis à jour ses prévisions pour le mois de janvier et écarte le risque de coupures de courant cet hiver, si les Français, les entreprises et les collectivités poursuivent leurs efforts et continuent à faire des économies de courant.

Source : Enedis

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
21
tux.le.vrai
Avec des budgets x3 pour les collectivités locales, ça réagit.<br /> Pour les entreprises, en milieu concurrentiel, ça va être plus difficile.<br /> D’autant plus que c’est essentiellement l’Europe de l’ouest qui est touchée.
bennukem
Au prix du Kwh pour certaines entreprises (ex; boulangeries), ils ont que le choix.<br /> Entre fermer avec dettes car facture trop salée ou fermer tout court pour éviter les dettes.
norwy
La chasse au gaspillage est simple au début : éclairages publics, piscines, patinoires, etc.<br /> Ce sera plus dur quand on aura éliminé tout le superflu…
PaowZ
la faute à des maintenances et des problèmes de corrosion, sans compter les retards pris sur ces différentes opérations<br /> …la faute à un plan de maintien et de gestion du parc nucléaire aux abonnés absents. Remercions les gouvernements successifs pour ce constat d’échec qui nous impose l’importation d’électricité auprès de nos partenaires européens, alors que nous fûmes jadis leaders.
Than
Je vais pinailler, mais pas tant que ça :<br /> « Une grande partie du parc nucléaire national est aujourd’hui à l’arrêt, la faute à des maintenances et des problèmes de corrosion, sans compter les retards pris sur ces différentes opérations. ».<br /> Non. La réalité c’est que c’est une faute politique. POLITIQUE.<br /> Sinon on donne l’impression que c’est la faute des gens qui travaillent…<br /> Le fonctionnement d’un réacteur ça s’anticipe. C’est pas juste 1 clic sur un bouton. Alors forcément, quand on fait n’importe quoi et qu’on promet n’importe quoi, on compromet le bon usage du parc au bon moment…
zomurn
Je viens d’apprendre à la tv, qu’on exporté 7gigawatt, soit l’équivalent de 8 reacteurs…et après on nous parle de coupures et d’économie d’électricité…pfff
g-m1n1
On paie clairement la catastrophe de Fukushima, qui a poussé le monde à s’écarter du nucléaire beaucoup plus rapidement que prévu.<br /> On remercie également Mme Merkel qui a fait du gaz russe la source principale d’énergie pour une grande partie de l’UE.<br /> Espérons que Covid et guerre en Ukraine nous servent de leçon à nous européens.<br /> L’autonomie stratégique et la sécurité ont un coût en €, mais qui est 100% nécessaire.
malak
Normal d’exporter tant qu’on peut le faire et qu’on produit plus qu’on ne consomme…<br /> Mieux vaut prévenir que guérir.<br /> Même si le marché de l’électricité n’est pas si simple que cela… les prix décident des exportations/importations plus que la production elle-même.
toast
« La Creuse est de son côté le département où la baisse a été la plus importante. »<br /> À la base, pourquoi éclairer un département sans habitants ?
Eths25
Ils sont où les écolos ? c’est déjà à eux qu’on doit couper leur électricité.
phil995511
Après avoir individuellement rationalisé de notre propre chef notre consommation d’énergie, il nous faut penser à se passer de nos vieux appareils utilisant d’anciennes technologies très énergivores en les recyclant. Moins consommer globalement parlant ne peut que faire du bien à la planète…<br /> Et puis on aimerai bien que les industriels fassent eux aussi des efforts, qu’ils cessent de polluer « gratuitement » dans le seul but de maximiser leurs bénéfices financiers. De toute manière avec le temps le fric qu’ils engendreront ainsi finira par passer dans d’autres poches que les leurs, mais les conséquences de la pollution qu’ils auront ainsi engendrée resteront elles bien présentes dans nos vies à nous tous.
norwy
phil995511:<br /> Et puis on aimerai bien que les industriels fassent eux aussi des efforts, qu’ils cessent de polluer « gratuitement » dans le seul but de maximiser leurs bénéfices financiers.<br /> Les particuliers, les collectivités et les industriels, ce sont des cas « faciles » à gérer…<br /> Prends les cas des boulangers dont la situation n’est pas du tout simple car ils passent de 1500€/mois de facture à 5-6000€/mois :<br /> ils utilisent des appareils supposés « modernes » mais très énergivores<br /> ils ne se « gavent » pas, loin de là, charbonnent en pleine nuit et emploient du petit personnel<br /> sans eux, un village, une petite commune, un quartier n’ont plus accès au pain frais<br /> globalement, c’est perdant-perdant à tout point de vue pour eux…<br /> Pour eux, se débarrasser de leurs machines (achetées à crédit ?) et revenir au four à bois parait logique mais ce n’est pas forcément possible de reconfigurer leurs locaux. Et puis leur matières premières ont aussi bien augmenté (blé, farine, beurre, etc.).<br /> Donc quand on veut, on ne peut pas forcément : sans virer du personnel, accepter une perte énorme d’investissement, abandonner un village et déménager…
chicour
Les mairies qui ont investi massivement dans des luminaires économes doivent bien rager. Des investissements de fou pour des luminaires à panneau solaires dont le seuil de rentabilité vient d’être reporté de 10 ans
Palou
zomurn:<br /> Je viens d’apprendre à la tv, qu’on exporté 7gigawatt, soit l’équivalent de 8 reacteurs …<br /> si la télé l’a dit …<br /> Il ne faut pas voir juste à une heure précise mais sur une certaine période, les échanges sont en import ET en export avec nos voisins suivant la production et la consommation.<br /> Un peu de lecture (et tu peux choisir les dates) : https://www.rte-france.com/eco2mix/synthese-des-donnees?type=echanges
tux.le.vrai
On exporte, la nuit, peut-être aussi pendant les vacances de Noël.<br /> Dès que l’activité redémarre, on ne peut pas faire face et on doit importer.
Cassios
Même si on remet intégralement en état nos centrales, tant qu’on alignera le prix de notre électricité sur celle du gaz, on est marrons…
keyplus
on peut supprimer 80% de l éclairage publique<br /> et en plus facile a faire suffit de mettre une petite case dans impot locaux<br /> je veux eclairage public: 50€<br /> je ne veux pas éclairage public:0€
MqcdupouletBasquez
Le site donné est intéréssant mais ça reste des données brutes et non analysées.<br /> J’avais eu le même site par Matt machin qui justifiait ainsi que nonon, il n’y avait pas de perte d’electricité la nuit etc etc…<br /> Alors oui je suis d’accord, la télé, c’est comme Wikipedia…<br /> Mais dans ce cas, on arrive aussi très vite au complotisme en disant « tout le monde nous ment »<br /> Alors oui, il y’a un « échange », selon certaines heures, ça va aller plus dans un sens ou dans l’autre.<br /> Mais dans l’absolu, c’est compliqué d’aller trouver un lien direct qui va expliquer par A+B ce que l’on sait en réalité tous.<br /> C’est à dire qu’à une certaine époque, il y’avait des coupures de courant en France et c’était pas un peu ! et que le Général De Gaulle avait voulu faire de la France un grand pays, le meilleur pays au monde, une référence mondiale sur la production d’éléctricité pour montrer au monde que nous sommes une grande nation.<br /> Tellement grande d’ailleurs que les japonais en voulant nous concurrencer, ont totalement fausser, tromper tout le monde en fraudant les rapports de suretés alarmantes de leurs centrales et qu’on a eu au final Fukushima.<br /> A une époque ici, je m’étais fatigué à démontrer, à montrer tous les liens, toutes les recherches sur le sujet, c’était épuisant et ça demande un travail de dingue, mais au final, pour quoi faire ?<br /> moi, je le savais déja par des recherches diverses comme on fait tous parfois au hasard.<br /> Mais aller retrouver chaque information 1 à 1 pour des gens qui n’en ont strictement rien à carrer, bahhhhhhhhhhhh…<br /> Oui je comprend quand je lis « je viens d’apprendre à la télé », parce que c’est plus simple.<br /> Et donc depuis plusieurs années, les écolos ont méthodiquement saccagé notre patrimoine en cassant ça et le problème, c’est qu’il y’a tout un phénomène Orwellien qui consiste à dire que c’est la faute à tout le monde parce que ce sont les gens qui ont voulu la fermeture des centrales nucléaires.<br /> Alors que non, c’est juste une poignées d’extrémistes, mais qui se faisaient bien entendre et qui ont eu la personne à l’écoute.<br /> Du coup, on arrive aujourd’hui avec un pays du tiers monde pas foutu de s’autosuffire et qui n’a plus de compétences satisfaisantes dans le domaine et qu’on est juste ultra devancé par la Russie, la Chine ou même les Etats Unis.<br /> Mais ça, trouver tels liens et tels liens…<br /> va t’amuser à ça !! faut en avoir du temps à y consacrer !!!<br /> Alors que répondre quand tu sors ton lien sur un graphique qui est globalement ignoble, je le dis sans agréssivité, mais c’est bien ça, c’est ignoble à regarder, quant à en tirer des conclusions, vu qu’aucun spécialiste ne les a analysé, c’est à qui voudra y comprendre ce qui l’arrangera.<br /> Moi je vais être honnête, j’ai rien compris et ça m’a fait Chi… instantanément.<br /> C’est aussi intéréssant pour moi que pour toi un compte rendu de la CPAM sur la nomenclature des infirmiers ou des kinés et de l’intérêt de la valeur du point sur un BSA ou un BSB en rapport avec le degré d’handicap et son évaluation.<br /> Sinon perso, sur le sujet, je pars travailler dans le noir le plus complet et je reviens dans le noir le plus complet et c’est très dangereux je trouve et inquiétant.<br /> A côté de ça, les grandes lumières pour les stades éclairent de milles feux, idem les cinémas magasins etc…<br /> Donc pour faire plaisir aux écolos et adeptes du rationnement, bah on me met en danger lorsque je roule.<br /> Pourtant, rien de miraculeux, je pars bosser à 6h, je reviens à 20h, c’est pas la folie
a-snowboard
Ici il y a 3 boulangerie.<br /> Deux traditionnelles.<br /> Une bio qui fonctionne au bois.<br /> Cette dernière dois bien rigoler de l’augmentation de l’électricité.<br /> Dans cette boulangerie bio, le choix et moindre, de meilleure qualité et au final pas plus cher.<br /> Au delà des machines, il va falloir aussi repenser notre mode de vie.<br /> La baguette de merde tous les matins, faudra peut être s’en dispenser.
Palou
MqcdupouletBasquez:<br /> Oui je comprend quand je lis « je viens d’apprendre à la télé », parce que c’est plus simple<br /> Surtout, la télé « en général » donne un chiffre seulement parce qu’elle compte que cela fasse du buzz auprès de son public. Evidemment c’est plus complexe que ça …<br /> Quant à la sécurité avec tes lampadaires éteints, je comprend … chez moi ils ont changé tous les lampadaires pour en mettre à LED de 30w seulement, et un mois après la mairie a décidé de tout éteindre à 22h30 jusqu’à 6h du matin (et pas du tout allumé pour l’été prochain). Au milieu il y a un carrefour dangereux mais ils éteignent tout comme l’a décidé le maire (contesté). Je lui ai fait part de mon avis qu’il aurait été plus sécuritaire de laisser un seul lampadaire (de 30w seulement) à ce carrefour … refusé pour économie. Au prochain accrochage, il aura une plainte pour mise en danger de la vie d’autrui, tout simplement, qu’il assume …
norwy
Chacun fait ses choix mais le boulanger n’est pas plus à blâmer que la plupart des gens qui se chauffent à l’électrique au lieu du bois ou du gaz. Quelqu’un les a bien convaincu que c’était mieux, non ?<br /> Et puis, boulanger, c’est un noble métier de mon point de vue, quelles que soient les méthodes modernes ou anciennes utilisées. La baguette du matin en bouche est un des plaisirs communs de France, elle mérite d’être défendue d’une manière ou d’une autre…
Palou
norwy:<br /> La baguette du matin en bouche est un des plaisirs communs de France, elle mérite d’être défendue d’une manière ou d’une autre…<br /> Un régal quand elle sort du four, sa bonne odeur, le plaisir à la maison avec du beurre
a-snowboard
Faudrait peut être pas lire ce que je n’ai pas dit hein.<br /> J’adore la vraie baguette. Pas le truc insipide qu’on retrouve quand 99% des boulangerie.
norwy
99% des boulangeries ? Donc 1% qui font du bon pain que tu as la chance de savourer…<br /> Au temps pour moi, je ne savais pas que je répondais à un tel connoisseur.
Nmut
MqcdupouletBasquez:<br /> Le site donné est intéréssant mais ça reste des données brutes et non analysées.<br /> Ce sont déjà des données simplifiée et catégorisées de manière simple et, à mon avis, compréhensible. Il y a des sites d’open data bien plus précis et détaillés, mais affreusemet rébarbatifs ! <br /> Mais j’admets que ça peut rebuter certains. Malheureusement, je ne vois pas trop ce que l’on peut faire de plus, un pavé d’explications est certainement bien plus indigeste. J’ai l’habitude de manipuler des données (big data, simulations numériques, rédaction de rapports, …) et j’ai passé des heures à essayer d’expliquer les chiffres des sujets sensibles du moment, le Covid, la gestion de l’énergie, les véhicules électriques, … Je m’aperçoit que les chiffres, c’est vraiment quelque chose que l’esprit humain dans 90% des cas appréhende très mal, voir pas du tout.
Palou
Nmut:<br /> Je m’aperçoit que les chiffres, c’est vraiment quelque chose que l’esprit humain dans 90% des cas appréhende très mal, voir pas du tout.<br /> Je dirai plutôt que l’esprit humain ne voit que le chiffre qui l’intéresse, pas les autres
Nmut
Aussi! <br /> Le biais de sélection est très tentant avec une série de chiffres.<br /> De toute manière, depuis quelques temps, tout est fait pour que l’on ne soit que des choses émotionnelles, sous prétexte de « bon sens » (qu’est ce que c’est à part des réflexes sans réflexion…), cela vient probablement des pubs et des hommes politiques qui cultivent ça à outrance. La science et la philosophie n’ont plus de place.<br /> Le plus « drôle » (en fait le plus triste :’-( ), c’est que ceux qui ne veulent pas comprendre se réfugient ostensiblement derrière un « tu es manipulé » et/ou « moi, je réfléchis » pour clore la conversation!
Palou
ou la phrase classique « c’est un complot »
Kvn_Jma
Si le prix a payer c’est un éclairage public très faible ou inexistant une fois la nuit tombée non seulement ça n’en vaut pas la peine mais c’est dangereux.<br /> Dans mon lotissement ils ont dû diminuer de moitié la luminosité de l’éclairage public à tel point que les voisins ont peur de sortir leur chien une fois la nuit tombée et faire une mauvaise rencontre.<br /> Plus que le public, c’est le privé qui peut faire des efforts, il y a encore bien trop de magasins éclairés la nuit comme les concessions automobiles.<br /> En coupant absolument TOUS les éclairages privés et les panneaux publicitaires la nuit, je suis persuadé que les économies seraient énormes.<br /> Ce qui n’empêche pas bien sûr de faire un effort dans le domaine public, mais surtout de l’autre coté que l’Etat fasse son travail en mettant en chantier de nouvelles centrales nucléaires pour que le pays redevienne producteur excédentaire d’électricité comme il y a 20 ans seulement, quand nous étions numéro 1 dans le monde pour le nucléaire civil (aujourd’hui les compétences se perdent et nos ingénieurs partent à l’étranger, bravo la France).
StephaneGotcha
Toujours étonnant de voir, par exemple ici, Enedis se féliciter que les gens utilisent moins leur services…<br /> C’est comme les constructeurs automobiles qui incitent les clients … à ne pas utiliser leur voiture. Remarque, une fois que c’est vendu c’est plus leur problème.<br /> Heureusement il reste les poissonneries :<br /> Moi pendant les fêtes : « Je voudrais 500 grammes de crevettes s’il vous plait »<br /> La poissonnière : « Il y a 700 grammes, ça va? »<br /> Moi : « Ben nan … »<br /> PS : Oui ça a plus rien à voir avec le sujet …
MqcdupouletBasquez
oui oui, je suis d’accord, j’imagine que c’est ultra simplifié.<br /> Perso je m’amuse des fois (bon pas souvent) à voir un site spécial sur les big data et on peut voir une quantité d’information incroyable et réellement passionnant.<br /> DataFrance<br /> DataFrance | Plateforme de visualisation de données ouvertes<br /> Éducation, économie, transports publics, etc. Visualisez facilement et partout en France plus de 50 jeux de données sur notre carte interactive.<br /> Ce que je veux dire que comme Palou, on prend ce qui nous intéresse en fait.<br /> Moi je vais y trouver une information qui m’arrange, un autre un autre chiffre totalement opposé.<br /> C’est pour ça qu’il y’a des analystes et qui font eux mêmes des analyses en fonction de leur pensée.<br /> Perso, c’est pour ça que je consulte des avis de gens qui ne sont pas du tout mon avis pour avoir leur analyse et la comparer avec ceux qui la partage.<br /> mais ça demande un temps important et cette analyse n’est pas toujours disponible.<br /> J’avais notion en écoutant différents reportages qu’il y’avait une perte d’éléctricité la nuit et que réduire notre consommation de nuit n’était pas judicieux.<br /> On m’a dit nonon, source à l’appui.<br /> J’ai essayé de retrouvé ce reportage ou au moins une source, pas moyen.<br /> Qui a raison, qui a tort ? l’absence d’information ne signifie pas qu’elle n’existe pas ou qu’elle est fausse.<br /> Quand je lis de temps en temps: Au Japon, ils sont disciplinés, solidaires etc…<br /> moi je me souviens très bien de sources que j’avais diffusé à une époque, où des enfants étaient refusés à l’hopital ou à l’école car ils venaient d’une zone contaminée.<br /> que dévaliser des rayons en bouteille d’eau, oui oui ça existe aussi là bas.<br /> Que l’eau était contaminé jusqu’à Tokyo et qu’il était interdit de donner de l’eau du robinet à de jeunes enfants car contaminée et j’en passe et des meilleures, les informations disparaissent parfois.<br /> Puis y’a la réalité qui est modifiée. Pour Fukushima, il a été montré, démontrée que le gouvernement était en parfaite collaboration avec Tepco pour falsifier des documents sur la sureté des centrales, qu’elles étaient aussi moisies que Tchernobyl et dans l’illégalité la plus parfaite, bahhhhhh aujourd’hui, y’a un non-lieu général de mémoire. (je me trompe peut être, mais de mémoire, le gouvernement était relaxé).<br /> Et conclusion: tout va bien, c’est juste lié à un évènement climatique qui ne se prévoit pas.<br /> Donc c’est pas forcément évident non plus.<br /> Puis en effet les politiques s’en mêlent quand je vois bayrou dire que c’était les français qui voulaient la fermeture de centrales nucléaires…<br /> Pardon, mais j’ai quand même souvenir de Montebourg qui voulait mettre Macron en procès pour trahison car il avait bradé Alstom aux US.<br /> Et que Fessenheim, c’était principalement les écolos, les Allemands et les Suisses qui ont fait pression pour sa fermeture, pas l’avis majoritaire du tout.<br /> donc pas simple toujours
Nmut
StephaneGotcha:<br /> Toujours étonnant de voir, par exemple ici, Enedis se féliciter que les gens utilisent moins leur services…<br /> Dans le cas présent, Enedis a tout intérêt à aussi demander un effort. Le cout des coupures est colossal. De plus, la France a intérêt à réduire sa consommation énergétique, et Enedis, même « indépendant » est toujours lié à l’état, tout comme EDF (contrats, délégations, engagements pluri-annuels, …).
Nmut
MqcdupouletBasquez:<br /> J’avais notion en écoutant différents reportages qu’il y avait une perte d’éléctricité la nuit et que réduire notre consommation de nuit n’était pas judicieux.<br /> Les « reportages » sont souvent une interprétation, une tentative de simplification ou vulgarisation, quelque fois pas très juste sans compter que l’on interprète aussi ce que l’on regarde. C’est pour ça qu’effectivement il faut multiplier les sources, voir s’accrocher pour comprendre les sources plus techniques.<br /> Mais ça tombe bien pour le cas de l’électricité, je peux essayer de donner quelques infos (qui remontent à mon passé d’électro technicien., ça date un peu mais cela reste d’actualité… ).<br /> L’électricité ne se « perd » pas ni se stocke (hors quelques systèmes comme les STEP mais cela reste faible en rapport de la production / consommation globale). En fait il faut TOUJOURS une production égale à la consommation, sinon il va y avoir des changement de tension et de fréquence, ce qui est très embêtant pour les consommateurs d’énergie (au pire, risques de pannes, mais sinon changement de régime des moteurs des industries, dysfonctionnements divers). Bref, les producteurs d’énergie peuvent moduler la production, voir démarrer et arrêter certains générateurs pour coller à la demande. Dans les cas extrêmes, certains gros consommateurs sont rémunérés si ils diminuent ou décalent leur consommation. EDF se doit de fournir une tension fixe, mais un effet est quand même visible sur la fréquence qui augmente légèrement la nuit et diminue légèrement la journée pour faire en moyenne exactement 50hz (en fait maintenant plus exactement 50hz, mais bon… ). Pour simplifier, c’est un effet secondaire de la vitesse de rotation des turbines à vapeur qui sont moins « chargées » la nuit et donc tournent un poil plus vite. Petite explication ici: https://www.rte-france.com/riverains/la-frequence-electrique-un-indicateur-dequilibre-du-reseau
Palou
@Nmut Intéressant ton lien RTE, en fouillant un peu j’ai trouve le LOSAG dont je connaissais le nom mais pas en quoi ça consistait
MqcdupouletBasquez
Ah mais tout est une vulgarisation et une tentative de simplification, c’est normal d’ailleurs !<br /> C’est pour ça qu’il existe des données brutes d’informations et leurs simplifications ensuite avec interprétations.<br /> Si on résumait la vie de l’information à des sources AFP, ça serait mortel !<br /> c’est pour ça qu’il existes des journaux et des chaines télés pour interpréter et commenter et simplifier avec + ou - de justesse voir pas du tout et une orientation obligatoire en fonction de ce que l’on souhaite.<br /> De mémoire en gros j’avais info qu’un changement à la baisse trop important la nuit faisait que l’électricité produite était renvoyée à la terre et était perdue.<br /> Me demande pas la source, je m’en souviens plus, j’avais entendu ça.<br /> Matt répondant que pas du tout, l’électricité était stockée et que les centrales s’adaptaient très bien et source à l’appui.<br /> Retrouver cette source ou une source, mission impossible. Mais le sujet est intéressant.<br /> Lorsqu’il y’a une demande trop importante, on achète de l’électricité à ses voisins, mais lorsqu’il y’a un surplus et que l’on ne peut pas adapter, comme l’exemple donné, une baisse sensible et notable et non prévue sur une courte période, que devient le surplus s’il n’est pas acheté ?<br /> Parler sur le moyen-long terme, oui, je saisi, on adapte et on ferme temporairement des réacteurs, mais sur une courte période ou quand on ne peut prédire l’échelle de l’impact d’une réduction, comment ça se passe ?<br /> Moi je ne suis pas électricien, c’est pas mon métier loin de là, j’avais notion de l’adaptation de la production des centrales sauf dans des cas spécifiques comme les baisses brutales, comme par exemple une journée organisée sans électricité ou le strict minimum comme le voulaient certains écolos à une époque.<br /> Et que l’adaptation des centrales nucléaires est moins simple que pour le charbon par exemple.<br /> PS: oui en effet le lien est très intéressant. Il spécifie bien que les changements importants, en particulier en hivers sont dangereux.
MqcdupouletBasquez
Je tiens d’autant plus à te remercier en effet car sur ce lien, j’ai trouvé ma réponse<br /> https://www.rte-france.com/projets/stockage-electricite-ringo<br /> "Selon les conditions météorologiques (ensoleillement important, vents forts), la production locale d’électricité éolienne ou solaire peut connaître des pics ponctuels, et être trop abondante pour être transportée par le réseau électrique. Le surplus d’électricité serait alors perdu. "<br /> la perte d’électricité en cas de surplus existe donc bel et bien.<br /> Mais c’est vraiment vraiment pas évident à trouver ça !!<br /> et encore là, c’est que sur l’eolien, mais le parc nucléaire par exemple ?
Nmut
Je confirme ce que dit Matt, il n’y a pas à ma connaissance de « renvoi » à la terre.<br /> La mutualisation des réseaux permet de ne pas avoir de surprise (gros appel de conso ou grosse baisse brutale). Et toutes les centrales peuvent arrêter brutalement de produire, il « suffit » de couper le branchement au réseau (c’est un poil plus complexe mais cela reste le principe), c’est surtout du gaspillage. C’est un peu plus long pour les centrales nucléaires car il faut du temps pour réduire la production de chaleur et il y a toujours un niveau de production minimum, sinon il faut des jours pour un arrêt complet et encore des jours pour un redémarrage des réactions nucléaires. Pour l’augmentation de puissance, il y a une marge, l’inertie des turbines de plusieurs tonnes est colossale et lisse le pic, l’augmentation de la puissance thermique est quand même relativement rapide.<br /> Comme je l’ai dit dans un précédent comm, le pire qui peut arriver, c’est des changements de fréquence, et plus grave des changements de tension, mais en général ça reste dans des proportions minimes sans conséquences pour les utilisateurs. Je n’ai pas de souvenir de problèmes à ce niveau. Il y a bien eu un décalage de fréquence ses dernières années (il faudrait que je retrouve des infos la dessus), mais c’est anecdotique.<br /> Pour la « perte » d’électricité, c’est plus le manque à gagner pour les producteurs. Il suffit d’arrêter une éolienne mais le cout d’arrêt / redémarrage n’est pas nul (il faut resynchroniser l’éolienne et ça pompe du courant), d’ou les couts négatifs de l’électricité dans certains cas. En global il y a suffisamment de sources différentes d’énergie et de points de consommation différents, la prédiction de prod / conso est assez simple, donc il n’y a pas trop de problèmes.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Lara Croft bientôt de retour dans une série Tomb Raider !
Samsung dévoile le premier écran plat Mini-LED pour joueurs, et il ne fait pas les choses à moitié
Profitez dès maintenant de ce kit RAM Corsair à son prix le plus pendant les soldes d'hiver !
Epic fail : un voleur se prend en selfie avec un iPhone fraîchement dérobé… et se fait arrêter
Vous avez vu ? L'app Google se fait une beauté sur Android !
Surveillance : comment ces vêtements peuvent vous invisibiliser aux yeux de la reconnaissance faciale
Faites vos valises ! Des hôtels e-sport en Chine s'équipent en GeForce RTX 4090
Sous la pression d’avocats humains, l'intelligence artificielle ne pourra finalement pas plaider
Xavier Niel : pourquoi le fondateur de Free veut investir dans Brut
Comprendre les avantages d'un VPN : voici un guide pour les débutants
Haut de page