Consommation électrique : voici les 5 appareils les plus énergivores chez vous (et ce n'est pas votre PC)

Thibaut Keutchayan
Publié le 14 octobre 2022 à 15h15
© Shutterstock
© Shutterstock

La société spécialisée dans la comparaison des prix de l'énergie Selectra vous aide à y voir plus clair sur les appareils les plus gourmands en électricité chez vous.

Et pour faire des économies, mieux vaut éviter les écrans plasma.

La sobriété énergétique, oui, mais difficilement en cuisine

Dans un contexte où la sobriété énergétique devient de plus en plus prégnante, identifier les appareils les plus énergivores du foyer constitue une aubaine pour faire potentiellement baisser la facture. Selectra propose ainsi de vous faire une idée de la consommation moyenne de nombreux appareils du quotidien, et dans les hauts du classement, c'est la cuisine qui domine.

Avec des consommations annuelles égales ou supérieures à 300 kWh, le congélateur (550 kWh), le réfrigérateur avec congélateur (450 kWh), le réfrigérateur classique (380 kWh) ou encore le four électrique (300 kWh) sont les plus gourmands du classement. Le lave-vaisselle (240 kWh) n'est pas en reste.

Or, puisque débrancher les appareils refroidisseurs est impossible, Selectra rappelle que le moment de l'achat de ces appareils est essentiel. La société nous conseille d'opter pour des normes A, certes plus onéreuses sur le moment, mais intéressantes à long terme. La lingerie n'est pas en reste avec le sèche-linge, particulièrement gourmand (350 kWh), devant son compère le lave-linge (190 kWh).

Et les produits tech alors ?

Bannir l'écran plasma, dont la réputation dans le domaine n'est plus à faire, est un classique. En effet, sa consommation annuelle moyenne de 400 kWh le place tout près du réfrigérateur au classement, alors qu'il ne fonctionne, tout au plus, que quelques heures par jour. Privilégier le LCD (186 kWh) paraît plus judicieux. Autre poste clé, l'ordinateur de bureau (276 kWh) aime beaucoup l'électricité, bien plus que l'ordinateur portable (56 kWh). En moyenne, selon Selectra, un ordinateur fixe consomme donc 80 % d'énergie en plus qu'un ordinateur portable en moyenne, et la démultiplication de ces appareils dans le foyer, au même titre que les consoles de jeu, mérite largement que l'on se penche dessus.

La box internet avec Wi-Fi actif (72 kWh) et l'imprimante (33 kWh) ne sont pas non plus à négliger, surtout lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Comme pour les chargeurs divers (13 kWh de moyenne annuelle), les débrancher plutôt que de les laisser en veille a un impact plus que concret sur la facture. Pesant jusqu'à 50 W dans la balance, retirer la prise vous permettrait d'économiser jusqu'à 10 % d'énergie sur votre consommation annuelle.

Enfin, d'autres mauvais élèves dont la réputation n'est plus à faire, comme les climatiseurs (380 kWh) ou les plaques classiques, sont de hauts postes de dépense. Pour ces dernières, privilégier l'induction permet de diviser d'un tiers, voire par deux, votre consommation énergétique concernant la cuisson.

Source : Selectra

Thibaut Keutchayan
Par Thibaut Keutchayan

Je m'intéresse notamment aux problématiques liant nouvelles technologies et politique tout en m'ouvrant à l'immense diversité des sujets que propose le monde de la tech' quand je ne suis pas en train de taper dans un ballon.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
stevensf

1500 euros le frigo/congélateur en classe A… Bonsoir pour le rentabiliser
A 1000 euros on trouve des classe B

D_Sponge

[…] l’ordinateur de bureau (276 kWh) aime beaucoup l’électricité, bien plus que l’ordinateur portable (56 kWh). En moyenne, selon Selectra, un ordinateur fixe consomme donc 80 % d’énergie en plus qu’un ordinateur portable en moyenne.
Mes cours de maths sont bien loin, mais je dirais à vue de nez qu’un fixe consomme un peu moins de 3x plus, donc 300 %. Et pas 80 %. Je me trompe ?
80 % de 56 kWh, ça fait 44,80. Donc s’il consommait 80 % de plus, il consommerait 100,80 kWh.
Peut-être qu’il y en a dans le coin plus forts en maths qui m’éclaireront.

panikunik

Dans le même genre d’idées, un logement aux normes RT2012 avec une pompe à chaleur va consommer moins d’électricité qu’un passoire thermique.
Encore faut-il avoir suffisamment d’argent pour se le payer.
(et si tu arrêtes de chauffer ton jacuzzi, tu économises en plus en plus)

Oncle_Picsou

Si on veut garder les 80%, c’est la phrase qui est fausse, il faudrait dire:

« En moyenne, selon Selectra, un ordinateur portable consomme donc 80 % moins d’énergie qu’un ordinateur fixe. »

chinou51

Et la voiture électrique elle consomme combien en une année ??? Faut t-il également prendre une classe A du coup ? ^^

Ok je sors.

kakek

Ne vous occupez pas trop de la conso de votre télé ou votre ordi. Parceque tout ce qu’ils consomment part en chaleur. Un ordinateur est tellement proche d’être a 100% d’énergie consommée sous forme de chaleur que la différence de rendement avec un radiateur électrique n’est même pas mesurable.

Du coup ce qu’il consomme en fonctionnant, ce sera autant que votre chauffage n’aurra pas besoin de consommer.

Yorgmald

Alors je trouve ça assez risible le truc de sobriété, pour voir un peu j’ai éteint-désactivé quasiment tout ce que je pouvais chez moi pour voir le résultat.
Le résultat? je consomme plus que l’année dernière, donc à un moment va falloir nous expliquer le truc ou arrêter de nous balader.

jcc137

80% de l’énergie part en chaleur, et ça permet d’économiser le chauffage. C’est juste et surtout, ça libère la conscience :grin:

GRITI

Perso, dès que le froid arrivera, je débrancherai le frigo cette année. Ce sera toujours ça d’énergie non utilisée sur le réseau.

chinou51

Et aussi un risque d’intoxication alimentaire!