Linky : dès 2023, ceux qui refusent de l'installer vont devoir payer un surcoût

07 mars 2022 à 13h16
61
Compteur Linky © NeydtStock / Shutterstock.com
© NeydtStock / Shutterstock.com

Plusieurs millions de compteurs Linky doivent encore être installés en France. La Commission de régulation de l'énergie propose que les réfractaires paient un surcoût substantiel, pour les convaincre d'accepter la pose.

Le désormais célèbre compteur Linky voit son déploiement toucher à sa fin, ou presque. Au 31 décembre 2021, et plus de six ans après le début de son déploiement initié fin 2015, plus de 9 clients Enedis sur 10 étaient déjà équipés du petit boîtier, soit un peu plus de 34 millions de compteurs, sur un parc total potentiel de 37,7 millions. Si l'entreprise énergétique se satisfait de ce déploiement, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) a pris une mesure radicale, qui s'appliquera au début de l'année prochaine pour les clients non équipés du petit Linky.

Un surcoût pour les clients non équipés de Linky

À compter du 1er janvier 2023, les personnes qui refuseront la pose d'un compteur Linky seront pénalisées. La CRE a annoncé introduire « une composante de comptage spécifique qui sera facturée aux utilisateurs non équipés (….) qui n'ont pas permis à Enedis de poser un compteur Linky et n'ayant pas mis à disposition d'Enedis leur index de consommation durant une année à compter du 1er janvier 2022 ».

Financièrement parlant, cela va se traduire, pour les consommateurs encore réfractaires, par un surcoût de 8,30 euros facturé tous les deux mois (16,60 euros par facture), donc à partir du 1er janvier prochain, et ce jusqu'à l'installation du compteur. À l'année, le supplément frôlera ainsi les 50 euros, ce qui n'est pas négligeable.

Enedis déclenchera la facturation après avoir clairement identifié l'absence d'une mise à disposition d'index de consommation depuis plus de 12 mois, couplé à l'envoi d'un courrier à l'utilisateur. « Dès réception de ce courrier, l'utilisateur sera facturé tous les deux mois », confirme la Commission. Cela veut dire qu'il ne faut pas avoir installé Linky ET ne pas avoir fourni son index de consommation sur plus de deux mois, une position qui oblige Enedis à faire intervenir ses agents sur le terrain pour faire un relevé de compteur « à l'ancienne ».

Un montant qui pourra être révisé (et revu à la hausse) après 2025, même si vous fournissez votre index de consommation

Jusqu'à la fin de l'année 2025, si vous n'installez pas de compteur Linky mais que vous effectuez votre relevé de consommation, vous n'êtes alors pas concerné par le surcoût. Les deux conditions sont bien cumulatives pour être sanctionné. Mais que se passera-t-il ensuite, c'est-à-dire après 2025 ? Ce montant sera-t-il revu à la hausse avec le temps ? Clairement, la CRE ne l'interdit pas.

Dans la délibération de la Commission, il est écrit que pour la période TURPE 7 (après 2025), « une facturation de la relève résiduelle sera introduite pour l'ensemble des utilisateurs non équipés de Linky », sauf ceux qui font face à une impossibilité purement technique. Les montants seront fixés plus tard, et pourront ainsi être sérieusement revus à la hausse.

Source : CRE

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
61
28
Goodbye
Mais tant mieuuux…
mikrocefal
pourquoi « tant mieuuux » ?
Thamien
Pour éponger une partie des dettes financières d’EDF…<br /> Le déploiement des compteurs communicants est un objectif européen essentiel à la mise en place du SmartGrid!
sirifa
C’est con, j’ai un compteur à relever à distance mais pas linky et pourquoi je devrais passer à un linky a part juste augmenter les déchés ?
Neustrie
Il n’est pas installé chez moi, et bizarre, le gars qui passe faire le relevé aurait dû passer, mais personne. Je comprends mieux pourquoi !
Neustrie
Pour payer plus cher votre facture, et pour donner des détails qui sont ou seront revendus à d’autres entreprises. L’argent toujours l’argent.
yam103
Si on a le compteur, alors on devra le rembourser - très probablement de manière cachée vu le scandale que cela a suscité lorsque cela a été évoqué ( Finalement, les usagers de Linky ne devront pas "rembourser" leur compteur selon le gouvernement )<br /> Si on n’a pas le compteur, et donc que l’on empêche EDF de récupérer notre consommation détaillée, alors une majoration sera appliquée.<br /> Pour résumer, dans les deux cas, on paye.
Fatima
A mon avis le service comptable ont déjà calculé les bénéfices à long terme sur le coût des Linkys et les licenciements en masse des techniciens
mikrocefal
le compteur Linky ne servira qu’à facturer un prix du kilowatt en fonction de l’utilisation : exemple : pour regarder le tv = prix normal , pour recharger voiture électrique = prix X3
sirifa
Le relever à distance n’est pas une nouveauté de linky, cela existait avant. Donc ce calcule à déjà été il y a longtemps.<br /> Linky c’est pour récupéré plus de données, mais sans bénéfice réel, pour le moment, à l’utilisateur.<br /> 100% pour les exploitants et intermédiaire en énergie.
Fibre79
Comment le compteur pourrait differencier la prise de la TV et de la voiture électrique ?
clockover
@Fibre79<br /> Faut laisser couler…<br /> C’est le web 2.0, regardez l’ensemble des commentaires quasi aucun d’intelligent…
MattS32
mikrocefal:<br /> le compteur Linky ne servira qu’à facturer un prix du kilowatt en fonction de l’utilisation : exemple : pour regarder le tv = prix normal , pour recharger voiture électrique = prix X3<br /> Techniquement, ce n’est pas possible avec les Linky actuels. Il faudrait des compteurs avec plusieurs voies en sortie pour pouvoir différencier la consommation des différentes voies (et ça t’empêcherait pas non plus de brancher ton VE sur la voie qui est identifiée « pas VE »…).<br /> Et d’un autre côté, avec les voitures communicantes, il n’est de toute façon pas non plus nécessaire d’avoir un compteur communiquant pour facturer différemment la voiture, puisque la loi pourrait tout a fait imposer que ça soit la voiture qui remonte les infos sur la quantité d’électricité qu’elle a consommé.<br /> Le vrai intérêt de Linky, outre l’économie sur le personnel, c’est qu’en mesurant plus finement les consommation, il va permettre de facturer plus finement, par exemple on peut passer de seulement deux tranches tarifaires à autant de tranches tarifaires que ce que permet techniquement le compteur (donc actuellement, on peut découper à la demi-heure près), ce qui peut encore mieux inciter les gens à utiliser les heures creuses.
Mister_Georges
Avant de lancer la recharge, le chargeur caméléon d’une voiture électrique fait un test de la ligne secteur qui va fournir l’énergie électrique et cela se traduit par des petits pics d’intensités pour établir une puissance optimale.<br /> Le Linky et son logiciel (mis à jour en permanence) sait faire la différence entre un simple radiateur électrique et la recharge d’une voiture ou d’une TV.<br /> Chaque type d’appareil à sa signature énergétique.
Proutie66
Ce qui me gêne c’est qu’avant c’était un métier. Maintenant, une fois que c’est installé, plus rien.<br /> Mais n’allez surtout pas croire que ça vous fera gagner de l’argent… ça se saurait <br /> Donc on vire des gens, on paye pour installer le linky (que j’aime bien en soit, c’est pratique), mais on gagne rien non plus.<br /> Au final bof…
zoup01
Tout simplement en ajoutant un gestionnaire d’énergie , linky seul est insuffisant …<br /> La tic standard permet de mesurer 8 postes de consommation.
Galadri
à L’inverse si techniquement tout est possible … Avec une seule ligne …<br /> Les bornes de recharge rapide communique en direct avec le linky pour justement mettre en charge la voiture au moment ou la maison demande le moins d’énergie.<br /> Les voitures sur le secteur, il faudrait connaitre le Cos Phy du bordel ce qui pourrait donner une source d’information au Linky.<br /> Entre une télé qui consomme 100w qui s’allume d’un coup et une voiture qui lance un pic à 3.7kw. Tu vas me rétorqué, oui mais mon chauffage elec si tout démarre d’un coup ? Oui mais le cos phy sera égal à 1. Bref ils pourront toujours regrouper l’information grace à l’intelligence artificiel ça ne sera pas parfait mais ça permettra de récupérer des billes.<br /> En plus du Cos phy pour l’étude ils ont aussi la durée de consommation 3.7kw pendant X heures sans interruption …<br />
zoup01
Mister_Georges:<br /> Le Linky et son logiciel (mis à jour en permanence) sait faire la différence entre un simple radiateur électrique et la recharge d’une voiture ou d’une TV.<br /> Non, ça c’est faux, linky seul en est absolument incapable, même dans un laboratoire, les signatures analogiques des différents appareils électriques sont impossibles à différencier.
zoup01
Absolument impossible…<br /> J’ai un linky, je peux déduire à quelle heure je déjeune le matin, je peux déduire les heures de fonctionnement de la pompe de piscine quand je suis absent, mais rien de plus.
Mister_Georges
Vu qu’ils arrivent à le détecter…?
MattS32
Galadri:<br /> Les bornes de recharge rapide communique en direct avec le linky pour justement mettre en charge la voiture au moment ou la maison demande le moins d’énergie.<br /> Sauf que à la maison, c’est pas des bornes de recharge rapide qu’ont les gens, c’est le plus souvent juste des prises domestiques renforcées (3.7 kW) ou éventuellement des wallbox 7 ou 11 kW, rarement plus. Parce que pour la recharge du quotidien, c’est un surcoût inutile, les 3.7 kW suffisent en fait largement, c’est quand même extrêmement rare de rentrer chez soi avec la batterie vide et de devoir repartir pour un long trajet dès le lendemain…<br /> Et encore une fois, la communication avec l’opérateur de réseau pour qu’il indique quand la charge doit se faire ou s’interrompre, ça ne nécessite pas Linky (par exemple, dans ma copro, ça passe par la 3G/4G), et Linky de base ne le permet pas avec une simple prise (il faut que la prise soit dotée de capacités des communication).<br /> Galadri:<br /> Les voitures sur le secteur, il faudrait connaitre le Cos Phy du bordel ce qui pourrait donner une source d’information au Linky.<br /> Ce n’est pas une information permettant de détecter de façon fiable une voiture. Pas suffisamment en tout cas pour baser une facturation là-dessus.<br /> Surtout que à moins d’avoir une sortie distincte pour chaque appareil, Linky ne voit pas le cos phi individuel de chaque appareil. Il voit le cos phy global de la somme de tous les appareils qui consomment en même temps.<br /> Et comme bon nombre d’appareils, les chargeurs de VE ont de toute façon un circuit PFC, donc le cos phi, il est de l’ordre de 1…<br /> Galadri:<br /> En plus du Cos phy pour l’étude ils ont aussi la durée de consommation 3.7kw pendant X heures sans interruption …<br /> Là encore, ça ne prouve en aucun cas que c’est une voiture. On ne peut pas baser une tarification spéciale voiture sur ça.<br /> Il y aura des tarifications spéciales voitures, c’est une certitude. Mais Linky n’est ni une condition nécessaire pour ça (on peut faire autrement), ni une condition suffisante pour ça (Linky en l’état actuel ne le permet pas).<br /> Donc rejeter Linky sous prétexte qu’il permettra de faire payer la recharge des voitures 3 fois plus cher que de regarder la TV, c’est complètement stupide.<br /> D’ailleurs, à ce jour, les opérateurs électriques qui proposent une tarification « spéciale voiture électrique », en fait c’est rien d’autre qu’un tarif « heures super-creuses » la nuit, appliquée à TOUTE la consommation de cette plage horaire, que cette consommation vienne d’une voiture ou d’autre chose (et à l’inverse, si tu programmes pas ta voiture pour qu’elle se charge exclusivement sur cette plage horaire, tu payes ta charge au tarif normal).<br /> Mister_Georges:<br /> Vu qu’ils arrivent à le détecter…?<br /> Justement, ça c’est une légende urbaine. Linky ne permet pas de détecter quels sont les appareils qui consomment.
dimebag
Pourquoi ils licencieraient en masse ?
MattS32
Plus besoin de techniciens pour effectuer les relevés, ça fait pas mal de personnel en moins.<br /> Cela dit, ça ne veut pas forcément dire licencier en masse, le nom renouvellement des départs volontaires (démissions, mutations, promotions, retraites…) suffit sans doute à absorber le gros de la baisse.
dimebag
Et ça se faisait comment avant Linky sur les compteurs classiques ?<br /> Quelles données sont récupérées ?
nicgrover
La légalisation du racket…
dimebag
Tu peux voir tes consommations sur le net, avant Linky tu devais attendre ta facture
sirifa
Le relevé mensuel, enfin c’est pas vraiment possible de le savoir, on a pas accès au données… Mais les techniciens ne passent jamais chez moi (depuis que je suis dans l’appartement donc 7 ans)
dimebag
Le prix de l’électricité ne varie pas en fonction du compteur<br /> Quels détails sont revendus ?
dimebag
Le compteur précédent a aussi coûté à l’environnement pourtant tu l’as pas refusé
dimebag
La légalisation de l’abus de langage
sirifa
Je n’ai rien fait qu’emménagé dans l’appartement…
dimebag
A distance sous entend sans déplacement d’une quelconque personne<br /> Donc si t’as pas accès aux données comment tu sais que ça n’a pas de bénéfices pour l’utilisateur ?<br /> Et tu as dit ne pas avoir de Linky donc tu fais énormément d’affirmations basées sur du vent finalement…<br /> Un peu comme affirmer que t’es un pédophile néonazi et que tu enfermes ta famille dans une cave…sans preuves de quoique ce soit et sans te connaitre pour tous y aller de notre petite histoire à ton sujet
MattS32
Par défaut, Linky renvoie la consommation quotidienne à Enedis (éventuellement différenciée en consommation sur différents paliers tarifaires), alors que les compteurs classiques avec télé-relève n’étaient relevés qu’une fois tous les mois ou tous 3 mois, comme les compteurs sans télé-relève. Toujours par défaut, il enregistre localement la consommation par tranche d’1h, mais ne la renvoie pas à Enedis.<br /> Sur option choisie par l’abonné, Linky renvoie aussi à Enedis la consommation horaire.<br /> Et toujours sur option choisie par l’abonné, l’enregistrement local de la consommation horaire peut être désactivé.<br /> Les données collectées par Enedis ne peuvent être communiquées à des tiers qu’avec l’accord express de l’abonné, explicitement pour chaque tiers (c’est le tiers qui doit montrer patte blanche auprès d’Enedis en prouvant que l’abonné lui a donné l’accord). Par défaut, elles ne sont même pas remontées à l’opérateur électrique (c’est pour ça que les consultations se font sur le site d’Enedis et non sur le site de l’opérateur).
sirifa
Linky ne donne accès à aucune donnée à l’utilisateur =&gt; donc aucune utilité directe<br /> Les fournisseurs ne se servent pas des données pour améliorer service clientèle. En tout cas pas plus que les compteur qui existaient déjà et qui fournissaient les relevées à distance pour les techniciens.<br /> Soit je ne comprends pas ce que tu dis, soit tu ne comprends pas ce que je dis. Mais faire des métaphores foireuses me semble peu pertinent !
MattS32
sirifa:<br /> Mais les techniciens ne passent jamais chez moi (depuis que je suis dans l’appartement donc 7 ans)<br /> Ça ne veut pas dire qu’ils ne se déplacent pas. Je ne sais pas si c’était le cas pour certains compteurs électriques, mais par exemple pour mon compteur d’eau, il y a un petit module radio sur le compteur, qui permet au technicien de relever depuis le palier, sans entrer chez moi. Mais il doit quand même se déplacer jusqu’à mon immeuble, parce que le système radio a une portée très limitée.<br /> À ma connaissance, il n’y avait pas de compteurs électriques avec télé-relève via le réseau électrique avant Linky, donc si tu avais de la télé-relève, c’est sans doute via radio, comme pour mon compteur d’eau, donc avec technicien qui se déplace.<br /> À moins que ça soit comme Gazpar, avec des concentrateurs locaux qui collectent les signaux de tous les compteurs radio puis les envoient à l’opérateur via réseau cellulaire, ce qui évite le déplacement du technicien. Mais à ma connaissance y a pas de ça côté compteurs électriques.<br /> sirifa:<br /> Linky ne donne accès à aucune donnée à l’utilisateur =&gt; donc aucune utilité directe<br /> Si, Linky donne bien accès aux données à l’utilisateur. Si tu as un Linky, tu peux consulter ta consommation quotidienne sur le site d’Enedis. Et sur option (gratuite), tu peux consulter ta consommation horaire (ce qui peut t’aider par exemple à faire des tests pour voir ce qui consomme chez toi et essayer de faire des économies).
tux.le.vrai
Linky permet de faire des économies car les réglages de puissances peuvent se faire à distance, les remises en service plus rapides, les relèves, tout ça sans que personne ne se déplace.<br /> ça me semble logique que celui qui n’en veut pas paye au minimum le surcôut généré.<br /> Quand à l’emploi en moins, depuis la nuit des temps, le progrès fonctionne comme celà, et l’augmentation du niveau de vie.<br /> Des emplois supprimés ici, et d’autres crées ailleurs.<br /> Le problème de linky n’est pas là, mais réside dans le fait que les mesures très précises sont des données personnelles qui peuvent être exploitées, et par qui un jour ?
Pretarian
sauf que ça reste et restera une légende urbaine. Linky n’est absolument pas capable de savoir ce qu’est branché derrière chaque prise. Pour infos, une VE électrique consomme environ 2kw lors d’une recharge sur une prise standard 10A. Il ne fera pas la différence avec une plaque à induction ou un radiateur électrique.
mikrocefal
le linky permet aussi de délester quand il y aura des pics de consommation en hiver : risque de blackout = délestage de 10 000 foyers à 10 amp maxi , par exemple .
Palou
dimebag:<br /> Tu peux voir tes consommations sur le net, avant Linky tu devais attendre ta facture<br /> Avec un compteur « ancien », tu peux aussi suivre ta conso avec le chiffre visible sur l’écran
MattS32
Certes. Mais tu tu veux un suivi quotidien, ou même heure par heure, et notamment quand tu n’es pas chez toi pour voir ce que tu as comme consommation résiduelle en absence, c’est quand même pas super pratique le compter classique…<br /> Par contre ils auraient effectivement pu prévoir un moyen d’avoir les données sans les faire transiter par Enedis, avec un module de consultation en local…
MattS32
Yep. C’est mieux que les coupures classiques, parce que ça permet de conserver un peu d’éclairage, et le chauffage quand il n’est pas électrique… Et dans les immeubles, ça permet de délester sur les logements, sans couper les ascenseurs par exemple.<br /> Ils font ça aussi maintenant pour les gens qui ne paient pas leur facture, plutôt que de couper totalement, ils limitent à 1 kW (couplé à une batterie domestique, ça permet d’avoir 24 kWh gratuits par jour ).
max_971
Il suffit de les laisser installer le compteur, on débranche tout dans la maison, un coup de court-circuit sur le compter et on attend.
raiback
@dimebag<br /> On appelle ça des indexs.<br /> Cordialement.
dimebag
Je n’ai connu que des anciens compteurs qui n’étaient même pas au sein du logement…sur le palier ou carrément à plusieurs dizaines de mètres dehors…on est en 2022 quand même, que tu ailles chercher de l’eau au puit et que tu chasses pour te nourrir c’est pas le délire de beaucoup de gens quand même
k43l
A lire certains les techniciens ne sont payés qu’à faire que des relèves. J’imagine que ça doit leur faire plaisir.<br /> Et donc enedis va licencié vu que c’est leur métier la relève.<br /> Ce type de sujet rend fou. Le problème c’est qu’il faut connaître se compteur au delà de la relève d’index.<br /> Ça protège de surtension aussi, de faire du smart grid, d’auto consommation… Bref de sujet d’actualité pour le futur électrique qui est très actuel comme sujet avec l’augmentation des prix des énergies carboné.<br /> Je pense que les techniciens ils ont mieux à faire que faire le tour des résidences et maisons pour faire de la relève depuis les pastilles.
MattS32
Je suis passé directement d’un compteur de 1955 à un « Linky » chez moi (pas le « vrai » Linky, car c’est une régie indépendante qui gère le réseau électrique chez moi, pas Enedis, du coup elle a son propre modèle), ça fait un sacré changement <br /> En plus on n’a pas le droit d’accéder à nos compteurs pour raison de sécurité (vieille installation, les compteurs sont dans une armoire sur le palier, avec les barres nues dans la même armoire…), donc finalement Linky c’est la seule solution pour qu’on puisse surveiller notre consommation… enfin ça c’est quand le site permettant de consulter les données sera prêt, courant 2021
max6
Ils ne différencient pas les prises mais la courbe de consommation de l’appareil branché dessus ainsi que les petites fluctuation inhérentes à tout appareil électrique. correctement interprété il est possible de déterminer le type d’appareil connecté et dans pas mal de cas il été montré que l’on peut aussi déterminer la signature unique du modèle.<br /> Je ne dit pas ici que c’est bien ou mal simplement que linky permet si on le veut cette analyse approfondie de votre consommation et de savoir quels sont vos appareils et quand vous les utilisez.
foufou2022
La France c’est vraiment le pays des raleurs mdr… heureusement que l’on n’écoute pas le peuple sinon on en serait encore au pigeon voyageur, à la machine à écrire, et à la diligence xD Déjà que ce pays est en retard technologiquement en 2022…
MattS32
k43l:<br /> A lire certains les techniciens ne sont payés qu’à faire que des relèves. J’imagine que ça doit leur faire plaisir.<br /> Et donc enedis va licencié vu que c’est leur métier la relève.<br /> Bien sûr que non, ils ne sont pas payés qu’à ça. Mais le fait est que faire la relève, ça prends du temps, et donc s’il n’y a plus de relève à faire, ça fait du temps de travail en moins, donc du personnel en moins…<br /> Il y a 37 millions de compteurs en France, avec en moyenne deux relevés par an et en comptant 2 minutes par compteur (ce qui me semble très optimiste en comptant les temps de déplacement, le temps de trouver une place en ville, etc… même si dans certains immeubles ça peut aller vite avec des regroupements de plusieurs compteurs au même endroit), ça fait près de 2.5 millions d’heures de travail économisées, l’équivalent de près de 1400 personnes à temps plein.<br /> Possible que l’effectif ne diminue pas d’autant, en consacrant plus de temps à d’autres opérations, mais je doute fort que ces 1400 ETP soient intégralement maintenus.
MattS32
max6:<br /> Ils ne différencient pas les prises mais la courbe de consommation de l’appareil branché dessus ainsi que les petites fluctuation inhérentes à tout appareil électrique. correctement interprété il est possible de déterminer le type d’appareil connecté et dans pas mal de cas il été montré que l’on peut aussi déterminer la signature unique du modèle.<br /> Au mieux, ils ont la consommation à l’heure près (initialement c’était à la demi-heure, mais la précision a été réduite), et ce uniquement si tu es d’accord de leur donner, par défaut ils l’ont à la journée. Donc les « petites fluctuation inhérentes à tout appareil », tu les oublies hein…<br /> D’autant plus que comme tout est branché au même compteur, ils ont la somme de tout à la fois. Ce qui rend encore plus compliqué l’interprétation, surtout dans un foyer moderne ou tu as plusieurs dizaines d’appareils branché, et en plus des appareils dont la consommation varie en permanence (TV, ordinateur, consoles…), rendant ininterprétables toutes les petits fluctuations (si les appareils ont une fluctuation régulière et à des fréquence différente, oui, même sur une somme on peut réussir à les séparer, en décomposant le signal sur chaque fréquence… mais avec les fluctuations totalement « aléatoires » de la consommation des appareils de loisirs, c’est mort, ça te fait un signal beaucoup trop bruité).<br /> Si pendant 1h je consomme 2.3 kWh avec ma voiture ou 2 kWh avec mon radiateur et 300 Wh avec mon PC (moyenne sur l’heure), dans les deux cas, Enedis aura exactement la même information : j’ai consommé 2.3 kWh pendant cette heure (et encore, je suis même pas sûr qu’ils aient les décimales des index remontés… en tout cas l’index affiché sur mon compteur, équivalent à un Linky, il n’indique pas de décimales).<br /> On est trèèèèèèès loin d’avoir quelque chose d’assez fiable pour pouvoir facturer plus ou moins cher en fonction de l’appareil (ce qui n’a en outre strictement aucun intérêt pour l’opérateur électrique, lui son électricité à un instant t elle lui coûte pareil quel que soit l’appareil qui la consomme).
k43l
Tu oublie que le linky permet d’éviter d’envoyer un technicien sur place pour les mise en service. Éviter d’envoyer un technicien pour des changements de puissance. Éviter d’envoyer des technicien pour des résiliations.<br /> Donc potentiellement plus d’heure économiser. Mais ça permet de mettre les techniciens sur des tâche plus qualitative, avec plus de sens dans leur formation électrique, ou des urgences.<br /> Car les tâches plus hautes étaient faite avant tout pour vérifier qu’il n’y avait pas de fraude.<br /> Après sur du factuelle, enedis a 33k employés de manière stable depuis plus de 5ans. Donc ce n’est pas à la fin du déploiement qu’il découvre ce constat.<br /> Donc on fait monter en compétence des agents qui auront d’autres tâche. Et je pense qu’ils ne manqueront pas de travail dans les années à venir sur le réseau électrique.
Proutie66
Est-ce utile que des techniciens sur des taches plus qualitatives ?<br /> A un moment donné, il faudra se rendre compte qu’on ne peut, et qu’on ne doit pas continuer vers la sur enchère de difficulté intellectuelle.<br /> Tout le monde ne le peut.<br /> Dans quel but ?<br />
jeanlain
Et tu crois que linky a été développé par des bénévoles ?<br /> Et les mises à jour des sites enedis, edf et autres fournisseurs pour afficher les données ont aussi été développées bénévolement ?<br /> De même que les différentes mise à jour logicielles des compteurs eux-même (il existe 5 modèles différents je crois, et donc autant d’équipes de dev) ?<br /> On va remplacer un emploi « peu valorisant » (se déplacer pour aller recopier les chiffres d’un compteur sur un papelard, on a vu mieux comme métier quand même) par des emplois sur du dev, de la maintenance, etc… quand même plus valorisants (et accessoirement, mieux payés). Quel malheur.<br /> Tu ralais aussi quand les videoclub ont disparus au profit des dvd puis du streaming ?<br /> Et quand les télégraphistes ou les standardistes ont disparus ?<br /> Et ceux qui allumaient les lampadaires au gaz ?<br /> C’est à quel moment que vous allez arrêter de râler et accepter le progrès ?
MattS32
jeanlain:<br /> Et tu crois que linky a été développé par des bénévoles ?<br /> Et les mises à jour des sites enedis, edf et autres fournisseurs pour afficher les données ont aussi été développées bénévolement ?<br /> De même que les différentes mise à jour logicielles des compteurs eux-même (il existe 5 modèles différents je crois, et donc autant d’équipes de dev) ?<br /> On va remplacer un emploi « peu valorisant » (se déplacer pour aller recopier les chiffres d’un compteur sur un papelard, on a vu mieux comme métier quand même) par des emplois sur du dev, de la maintenance, etc… quand même plus valorisants (et accessoirement, mieux payés). Quel malheur.<br /> Non, je ne crois pas. Mais étant du métier, je suis certain que ça ne représente pas 1400 ETP annuels hein…<br /> De toute façon Enedis ne s’en est jamais caché, Linky est générateur d’économie. Pendant les premières années, c’est neutre, les économies amortissant le coût du déploiement, mais à long terme, c’est des économies.<br /> jeanlain:<br /> C’est à quel moment que vous allez arrêter de râler et accepter le progrès ?<br /> Où as-tu vu que je râlais et refusait le progrès ? Je n’ai fait qu’évoquer de façon neutre un fait, le fait que ça va faire des économies de personnel. Je n’ai pas exprimé d’opinion sur le sujet. Et je ne suis pas du tout opposé à Linky, je pense avoir été suffisamment clair là-dessus sur ce sujet, en débunkant la désinformation pratiquée par certains à son sujet…
bmustang
c’est ce que je pensais et ne suis pourtant pas doué dans le domaine !
dimebag
C’est comme ça que le monde du travail fonctionne<br /> Celui qui ne peut pas fera quelque chose à sa portée<br /> Dans le but d’évoluer d’éviter d’avoir des personnes compétentes pour faire des tâches où il n’y a pas besoin de compétences<br />
k43l
Une personne t’a répondu mais je veux aller plus loin.<br /> Est ce qu’on recrute des techniciens pour faire de l’administratif ?<br /> Car concrètement relève d’index, mise en service, résiliation c’est ça.<br /> Leur formation c’est comprendre l’électricité. Faire des branchement. Apprendre les isolant, les éléments conducteurs. Ne pas s’electriser, ne pas s’electrocuter.<br /> Donc oui je pense que c’est un plus, dans un monde où on recherche de plus en plus du sens dans nos tâches quotidiennes.<br /> Et de manière générale, on ne travaille pas comme il y a 10ans, et on ne travaillera pas dans 10ans comme on le fait actuellement.
k43l
La courbe de charge est bien au pas de 30min. Et le site fonctionne parfaitement à j+1. De même chez le fournisseur pour peu qu’on en est 1 sérieux.<br /> Peut être que les régies c’est différent car moins à la pointe.
Proutie66
Qu’importe le terme. Administratif, pseudo technicien… L’important c’est l’emploi. On est pas dans une situation où on doit progresser à tout prix.<br /> La réalité c’est : ces personnes sont enlevés. Tu économise rien.<br /> Fin de l’histoire
cyrano66
jeanlain:<br /> C’est à quel moment que vous allez arrêter de râler et accepter le progrès ?<br /> C’est une vision bien angélique.<br /> La mécanisation, l’industrialisation, la robotisation et maintenant la numérisation ont détruit énormément d’emplois.<br /> Et pas que des emplois sous qualifiés.<br /> Après s’être attaqué à la manufacture, les services (banque, assurances, santé) sont minés par la numérisation.<br /> Dans le même temps, quantité de métiers pénibles, sales et dangereux sont toujours exercés par l’homme.<br /> les multinationales vont fabriquer dans des pays à bas coûts Et dans les entreprises les salariés sont toujours considérés comme une charge plutôt qu’une richesse.<br /> par « progrès » vous entendez adaptation technologique.<br /> Pensez-vous que socialement et humainement le « progrès » tient ses promesses ?<br /> Et je parles même pas de l’impact écologique.<br /> Et lorsqu’on compare le patrimoine des supers riches à la dégringolade des classes moyennes, à qui profite le plus ce «progrès» ?
k43l
Le problème c’est que tu ne connais pas le métier.<br /> Forcément c’est difficile de discuter vu que tu crois que le métier consiste à faire que ça.<br /> Alors que c’est une partie de la composante du métier dont on peut se passer technologiquement et techniquement.<br /> Tu ne dirai pas à un comptable de faire du calcul mental et de saisir des factures ? Bon, bah le compteur il permet d’éviter ça.
MattS32
k43l:<br /> Peut être que les régies c’est différent car moins à la pointe.<br /> Oui, je ne suis pas chez Enedis, comme précisé plus haut.<br /> Le déploiement a commencé beaucoup plus tard, parce qu’à la base ils étaient partis sur l’idée de faire un compteur unique pour tous les fluides (électricité et gaz, qu’ils gèrent eux, eau, qui est gérée par une autre régie publique, et éventuellement le chauffage/climatisation urbain, d’une 3ème régie publique) pour mutualiser les systèmes de collecte. Ils ont visiblement fini par y renoncer, sans doute à cause de la complexité des travaux d’installation (mais peut-être qu’ils l’ont fait pour les logements neufs ?), et le déploiement des nouveaux compteurs n’a commencé que fin 2020…<br /> On a aussi un site qui permet de faire office de compteur multi-fluides virtuel, en agrégeant les données provenant de tous les autres services, mais comme le service n’est pas encore opérationnel pour le gaz et l’électricité, seuls les habitants des communes périphériques de l’agglo peuvent l’utiliser pour l’instant, car ils sont chez Enedis/GRDF.
max6
Du moment que tu en es persuadé tant mieux pour toi.<br /> Personnellement ce n’était pas la peine décrire un tel pavé pour me prouver que tu as raison.<br /> Tu pense ce que tu veux ce n’est absolument pas un problème, cependant l’analyse du flux peut aller bien plus loin que ce que tu dis mais bon pas de polémique ce n’est pas très important.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le chiffrement de bout-en-bout débarque sur Messenger pour les casques VR Quest
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Epic Games fait équipe avec la NASA pour créer des expériences VR sur Mars
Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics
Reconnaissance faciale : un t-shirt moche pour s'effacer, voilà la solution !
Une vidéo nous montre comment opère Daisy, le robot recycleur d'Apple
Confinement : à Shanghai, les robots autonomes prennent le relais sur les livraisons
Pour la prochaine génération de télescopes spatiaux, pourquoi pas des miroirs... liquides ?
DALL.E 2 : entre Dalí et WALL.E, une IA capable de créer des images à partir d'un texte aléatoire
Tesla souhaite démarrer la production de son robot humanoïde Optimus dès 2023
Haut de page