Linky : Enedis devrait franchir la barre des 30 millions de compteurs installés en ce début d'année

05 janvier 2021 à 19h50
27
© NeydtStock / Shutterstock.com

D'ici la fin 2021, avec 35 millions de compteurs intelligents installés, tous les Français seront équipés.

Malgré les tempêtes, la mission est sur le point d'être accomplie pour Enedis. Le compteur Linky entre dans la dernière phase de son déploiement en 2021. Le 16 janvier, la barre des 30 millions de compteurs installés aura été franchie. Les installations devraient arriver à leur terme avant la fin de l'année pour ainsi atteindre l'objectif des 35 millions de compteurs, comme l'indique la patronne d'Enedis, Marianne Laigneau, à nos confrères des Echos.

Le retard pris au printemps 2020 sera compensé cette année

Si l'installation du compteur Linky n'a pas connu de véritable coup d'arrêt en 2020, la crise sanitaire aura tout de même eu pour effet de la ralentir. Mais elle ne l'a pas ralentie suffisamment en rapport à la cadence de déploiement, qui s'était, elle, accélérée ces deux dernières années.

Le léger retard pris notamment au printemps 2020, lors du premier confinement, sera donc compensé à la fois par les efforts fournis les années précédentes, et par ceux qui seront entrepris en 2021.

Mi-2018, la France comptait 13 millions de foyers équipés du fameux compteur. En 2019, ce sont 7,8 millions de logements supplémentaires qui ont pu accueillir Linky. L'objectif des 35 millions de Linky avant la fin de l'année paraît ainsi tout à fait tenable, au regard des temps de passage. Le coût total du projet devrait atteindre les 4 milliards d'euros. Une somme financée par les Français directement, en payant leur électricité.

Linky a franchi bien des obstacles

Linky, encore récent dans le paysage français, vit un début de vie pour le moins tumultueux. Le compteur d'Enedis a autant subi les reproches d'une partie du public, qui le juge dangereux, que les remontrances de la CNIL, qui avait notamment constaté début 2020 que le boitier ne réclamait pas un consentement suffisamment éclairé auprès de ses utilisateurs.

Enedis en avait aussi pris pour son grade avec un sondage particulièrement défavorable relayé par l'association de consommateurs UFC-Que Choisir en 2019.

Beaucoup ont aussi pointé du doigt la potentielle dangerosité de Linky pour notre santé. Pourtant, l'année dernière, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié un rapport sur les mesures d'exposition aux ondes des compteurs. Elle était arrivée à la conclusion que les valeurs mesurées restent largement inférieures aux limites réglementaires.

Si les réfractaires demeurent, ils ne devraient toutefois pas entacher la fin du déploiement de Linky. « Quelques minoritaires refusent encore l'installation du compteur, mais globalement cela se passe bien », témoigne la directrice générale du médiateur national de l'énergie, Frédérique Feriaud.

Source : Les Echos

Modifié le 06/01/2021 à 06h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
27
18
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces laptop
Soldes d'hiver : dates, bons plans et promotions, tout savoir de l'édition 2021
GameStop retrouve des couleurs, comme jamais depuis 5 ans !
L'énergie nucléaire est l'avenir de l'exploration spatiale, d'après Rolls-Royce et l’Agence spatiale du Royaume-Uni
Apple va produire le biopic sur Napoléon de Ridley Scott
Rétrospective : le grand bilan spatial de 2020
Fraichement annoncé, le Samsung Galaxy S21 est déjà en précommande
Bill Gates devient le plus grand exploitant agricole privé des États-Unis
Rechargez rapidement votre smartphone avec cette batterie externe Belkin à moins de 25€
RED by SFR : le forfait BIG RED 200 Go à prix choc se termine ce soir à minuit !
Haut de page