DJI va équiper ses drones de capteurs d'avions et d'hélicoptères dès l'an prochain

24 mai 2019 à 08h19
3
dji-drone.png
(Crédits : DJI)

Le spécialiste des drones grand public va renforcer la sécurité aérienne en équipant sa flotte d'appareils de détecteurs d'avions et d'hélicoptères à partir de janvier 2020.

Avec leur diffusion massive dans le ciel, les drones peuvent constituer un danger pour le secteur aérien. La société DJI, leader mondial des drones civils et de la technologie d'imagerie aérienne, a annoncé mercredi s'être engagée à installer des détecteurs d'avions et d'hélicoptères sur ses prochains drones grand public.

Un pilotage plus sécurisé pour le pilote, informé de tout danger potentiel

DJI précise que les modèles de drones commercialisés après le 1er janvier 2020 et pesant plus de 250 grammes intégreront la technologie AirSense. Cette dernière est ô combien utile puisqu'elle reçoit les signaux ADS-B (Automatic Dependent Surveillance-Broadcast) des hélicoptères et avions se trouvant à proximité, et avertit ainsi le pilote du drone en question que celui-ci se trouve potentiellement sur une trajectoire dangereuse, pouvant conduire à une collision.

La technologie est similaire à celle utilisée par le gouvernement américain pour équiper les avions traditionnels à compter du 1er janvier 2020. Les contrôleurs aériens peuvent, grâce à elle, bénéficier d'informations en temps réel.

dji-drone-écran.png
Les appareils environnants apparaissent directement sur l'écran de contrôle du pilote du drone (Crédits : DJI)

Une détection renforcée en temps réel

Dans le détail, AirSense peut détecter les avions et hélicoptères se trouvant à plusieurs kilomètres à la ronde, ce qui est naturellement plus efficace qu'un pilote de drone, qui reste limité dans sa perception auditive et visuelle d'un appareil. La technologie permet aussi d'afficher l'emplacement des appareils sur l'écran qui sert au pilote à commander le drone. AirSense n'était jusque-là disponible que pour les professionnels, mais le grand public va pouvoir lui aussi en profiter.

AirSense fait partie du grand plan « Elevating Safety » de la société chinoise, qui prévoit en outre de développer un nouvel avertisseur automatique et de renforcer la coopération autour de la sécurité entre l'entreprise, les gouvernements et le secteur aérien.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
Nmut
Pour info, l’ADS-B n’est pas utilisé que par le gouvernement américain. C’est global! <br /> Par contre les petits coucous n’en sont en général pas équipés (pas d’obligation pour cet équipement couteux pour le moment) et malheureusement ils sont les plus suceptibles de collision (en principe par leurs zones de vol proches contrairement aux plus gros porteurs équipés et volant plus haut, bien sûr tout ça si la législation est respectée par les pilotes de drone)…
reith
merci pour ces précisions importantes…
Thebadcrc
Le mandat ADS-B aux US s’applique a tous les avions, y compris les “petits coucous” et les helicos quelle que soit leur taille a partir du premier janvier 2020 lorsque ces derniers volent en zone controlee (a proximite des gros aeroports en general). Du coup l’approche de DJI est excellente. Pour l’europe en effet, cela se limite aux aeronefs de plus de 5700kg de memoire et donc le drone ne va pas voir pas mal de petits traffic. Mais les mandats ADS-B fleurissent partout dans le monde en ce moment (Chine, Bresil, Mexique, Australie, NZ, Inde, Singapour,…) donc ca va plutot dans le bon sens. Apres, la prochaine etape (on y travaille) est d’equiper les drones d’emetteurs ADS-B (comme pour les avions)&gt; Mais ca veut dire aussi qu’on pourra voir qui vole et ou a tout moment.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple développe un système de tracking publicitaire respectueux de la vie privée
Fujifilm dévoile le GFX 100, un appareil photo embarquant un capteur de 102 Mpx
Huawei en discussion avec Aptoide pour remplacer le Google Play Store
⚡ Bon plan : tapis de souris Roccat Kanga 320x270 à 11,48€ au lieu de 19,99€
BMW va lancer sa trottinette électrique E-Scooter à l'automne 2019
L'entreprise Ivalua : nouvelle licorne française... ou pas ?
Une version mobile de League of Legends en développement chez Tencent
S'il était banni de Chine, Apple pourrait perdre 30% de ses revenus
Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Haut de page