US : Un championnat de course de drones sera retransmis gratuitement sur Twitter

Grégoire Huvelin Contributeur
14 mars 2019 à 17h33
0
Drone Racing League

Pour la première fois de l'histoire, le championnat américain Drone Racing League (DRL) bénéficiera d'une diffusion gratuite sur la plateforme Twitter. De quoi démocratiser un peu plus ce sport d'un genre nouveau.

Si vous avez toujours rêvé d'assister à une course professionnelle de drones, alors Twitter sera votre meilleur ami cette saison !

Mode POV activé


Le réseau social à l'oiseau bleu va en effet diffuser gratuitement la quatrième saison de la Drone Racing League (DRL), à partir du dimanche 11 août 2019, aux côtés de la NBC et de la NBCSN, peut-on lire sur Digital Trends. Une première dans le monde, qui devrait à n'en pas douter améliorer la visibilité de cette discipline.

L'événement sera ainsi l'occasion de suivre en POV (Point of View, à la première personne) le déroulé de la compétition. Ce mode est d'ailleurs celui utilisé par les pilotes pour diriger leur engin. Nicholas Horbaczewski, le fondateur du championnat, promet « de donner l'opportunité à des millions de fans de regarder des courses DRL n'importe où, n'importe quand ». Une promesse qui devrait donc être tenue au regard de cette alliance avec Twitter.
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top