Netgear Arlo Q, le test : la caméra de surveillance ne perd pas le fil

15 mars 2016 à 17h30
0
La note de la rédac

Caractéristiques techniques

Netgear propose avec Arlo Q une caméra dotée d'un capteur 4 mégapixels (contre 3 mégapixels pour la Nest par exemple) capable d'enregistrer en 1080p avec un flux encodé en H.264 dont le bitrate maximal atteint 1,3 Mbps (contre 1 Mbps pour Nest). L'angle de vision maximal est de 130°, soit un peu plus réduit que celui de notre Logi Circle. En pratique, on notera une distorsion de barillet assez visible.

Le Wi-Fi N600 embarqué fait que la caméra peut se connecter sur les bandes 2,4 GHz et 5 GHz et il permet surtout à Netgear d'annoncer une résolution de 1080p, contre 720p pour la Logi Circle par exemple. Il faut bien que la maîtrise des technologies sans fil serve à quelque chose ! Lors de nos tests, nous avons pu obtenir un signal Wi-Fi pleine puissance sur une bonne distance.

A noter que contrairement à certaines concurrentes, l'Arlo Q ne dispose d'aucune batterie intégrée. Ce qui n'est pas forcément handicapant dans la mesure où sans enregistrement local, il y a de fortes chances qu'une coupure de courant interrompe également votre connexion Internet, mais Logi propose avec sa Circle une caméra dotée d'une batterie qui peut prodiguer une autonomie de quelques heures.

01EF000008376954-photo-netgear-arlo-q-5.jpg


Utilisation

La configuration de l'Arlo Q s'avère relativement simple depuis l'application Arlo. Il suffit de télécharger l'appli sur son smartphone Android ou iOS et de mettre en route le dispositif (son initialisation prend tout de même un peu de temps). On suit les étapes de mise en route et on doit à un moment scanner le QR Code affiché par l'app via la caméra. La mise en route est rapide et sans souci notable.

0073000008380302-photo-netgear-arlo-q-app-setup-1.jpg
0073000008380304-photo-netgear-arlo-q-app-setup-2.jpg
0073000008380306-photo-netgear-arlo-q-app-setup-3.jpg
0073000008380308-photo-netgear-arlo-q-app-setup-4.jpg
0073000008380312-photo-netgear-arlo-q-app-setup-6.jpg
0073000008380314-photo-netgear-arlo-q-app-setup-7.jpg

Mise en route de l'Arlo Q avec l'app iOS


Dès que la caméra est paramétrée, elle est utilisable depuis l'application Arlo. Il est possible de visionner, depuis l'appli, le flux vidéo en direct et l'on peut paramétrer les durées d'enregistrement en cas d'alerte : qu'il s'agisse d'une alerte vidéo (quelque chose passe devant la caméra) ou d'une alerte audio (un bruit se fait entendre).

Si vous êtes déjà équipé avec des Arlo de première génération, sachez que la cohabitation n'est pas forcément parfaite. En effet, si l'on souhaite déclencher la surveillance en quittant son domicile, hors planning automatique, il faut manuellement cliquer sur deux éléments : la base ou routeur auxquels sont connectées les Arlo, puis l'entrée Arlo Q. Fastidieux donc. D'autant plus fastidieux que Netgear n'inclut toujours pas d'activation automatique de la surveillance en détectant votre présence ou votre absence. C'est, nous dit-on, prévu dans les roadmaps par une technique de geofencing pour une prochaine version de l'app Arlo.

0073000008380278-photo-netgear-arlo-q-app-1.jpg
0073000008380280-photo-netgear-arlo-q-app-2.jpg
0073000008380282-photo-netgear-arlo-q-app-3.jpg
0073000008380284-photo-netgear-arlo-q-app-4.jpg
0073000008380286-photo-netgear-arlo-q-app-5.jpg
0073000008380288-photo-netgear-arlo-q-app-6.jpg
0073000008380294-photo-netgear-arlo-q-app-9.jpg

L'app Arlo au quotidien


L'intégration à des services tiers comme IFTTT pour rendre l'utilisation de la caméra moins propriétaire et lui permettre d'interagir avec d'autres périphériques n'est toujours pas au programme. Et si Netgear dote son produit d'une vision nocturne, celle-ci s'accompagne d'un halo lumineux qui peut être gênant par moments, suivant la pièce où vous placez le dispositif. Toutefois, l'intensité des diodes est moins forte qu'avec une Logi Circle, ce qui heureusement n'affecte pas la qualité des flux capturés de nuit.

015E000008380298-photo-netgear-arlo-q-app-11.jpg
015E000008380300-photo-netgear-arlo-q-app-12.jpg

Visualisation du flux vidéo depuis son smartphone


Il est possible de parler depuis son smartphone de sorte que sa voix soit diffusée par la caméra. Cela s'appelle la télé-interpellation et il suffit de cliquer sur le bouton micro et de maintenir son doigt appuyé pour parler. Attention, cloud oblige, il y a quand même une latence assez sérieuse de plusieurs dizaines de secondes entre ce qui est retranscrit et ce qu'il se passe réellement. Notez aussi que la diffusion en 720p peut être saccadée lors de mouvements rapides malgré un très bon signal Wi-Fi et une connexion très haut débit. Un phénomène que l'on retrouve en 1080p.

Le cloud comme clé de voûte

Netgear propose un service de Cloud pour ses caméras Arlo. De ce côté-là, pas de changement pour l'Arlo Q dont l'abonnement de base, gratuit, permet de profiter de 7 jours d'enregistrement jusqu'à concurrence de 1 Go avec un maximum de 5 caméras. Les clips ainsi enregistrés peuvent être consultés sur mobile ou sur un navigateur Web et ils peuvent bien sûr être récupérés en local. La durée d'enregistrement est ajustable depuis l'app et dans le cas des clips enregistrés par l'Arlo Q on profitera bien du fond sonore. Qui plus est, le service Arlo envoie des alertes par mail et par push sur votre mobile en cas de déclenchement du système. A noter quelques dysfonctionnements lors de nos tests où les alertes push iOS n'arrivent pas, ou avec un certain délai, par rapport à l'apparition de l'évènement.

Netgear met à disposition un service Web : si les caméras Arlo sont accessibles depuis les apps Android et iOS, elles le sont également à l'identique depuis un navigateur Web. Lequel permet de consulter les images, vidéos mais aussi le planning de surveillance, ou encore de visionner en direct le flux vidéo d'une caméra.

00C8000008380316-photo-netgear-arlo-q-web-1.jpg
00C8000008380320-photo-netgear-arlo-q-web-3.jpg
00C8000008380324-photo-netgear-arlo-q-web-5.jpg
00C8000008380326-photo-netgear-arlo-q-web-6.jpg

Accès aux fonctions Arlo depuis le Web et un navigateur Internet


Ce service cloud gratuit est un point largement différenciant avec la Circle de Logi qui ne garde que 24 heures d'enregistrement tandis que la Nest nécessite la souscription d'un abonnement payant. Les abonnements payants proposés par Netgear prévoient, pour 8,99 euros par mois, 30 jours de stockage avec 10 Go d'archivage et la gestion de 10 caméras. Enfin, l'abonnement Elite à 13,99 euros par mois fournit 60 jours de sauvegarde avec 100 Go d'espace et la gestion de 15 caméras.

01F4000008380318-photo-netgear-arlo-q-web-2.jpg

Netgear propose également des abonnements payants avec Arlo


Et s'il n'est hélas toujours pas possible d'enregistrer les flux vidéos sur un serveur FTP ou sur un serveur NAS domestique, Netgear déploie la fonctionnalités CVR avec l'Arlo Q. Le CVR ou Constant Video Recording n'est rien d'autre qu'un enregistrement continu du flux vidéo. Toutefois, pour en profiter, il faudra cette fois-ci passer à la caisse.

Quelques exemples

Qui dit caméra de surveillance dit qualité d'image. Nous le disions le flux vidéo Arlo Q est assez correct en 720p pour peu de placer la caméra non loin du routeur Wi-Fi. En 1080p, il est parfois plus chaotique notamment en cas de mouvements rapides devant la caméra alors que les fluctuations de débit doivent certainement influer sur le flux vidéo.

0154000008382724-photo-photo-netgear-arlo-q-2.jpg
0154000008382700-photo-photo-netgear-arlo-q.jpg


Les photographies fixes sont elles relativement propres pour ce type de produit. Nous vous laissons juge avec deux exemples en 720p. A noter tout de même que la caméra a tendance à s'échauffer en fonctionnement, plus encore qu'une Logi Circle.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
FUELL annonce l'arrivée de ses vélos électriques en France pour début novembre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top