MKV, DLNA, TV, Plex : la Xbox One devient la console tout-en-un dont rêvait Microsoft

16 octobre 2014 à 14h04
0
La Xbox One est finalement un lecteur multimédia à la hauteur. La mise à jour d'octobre, publiée hier après-midi, apporte effectivement des fonctions qui faisaient cruellement défaut au pan multimédia de la console de Microsoft, qui mérite désormais son titre d'appareil tout-en-un.

Microsoft poursuit le déploiement sur Xbox One des nouveautés annoncées au mois d'août dans le cadre de la Gamescom. Et c'est ce mois-ci que les plus importantes et les plus attendues se concrétisent, celles qui font de la console de jeu l'appareil tout-en-un vanté par Microsoft depuis son lancement.

Après la nouvelle application Media Player et la prise en charge des supports de stockage USB le mois dernier, la mise à jour d'octobre apporte la prise en charge du protocole DLNA ainsi que celle du format MKV. Concrètement les utilisateurs pourront dorénavant lire leurs copies de sauvegarde de films et de séries directement depuis leurs ordinateurs ou leurs serveurs NAS. Jusqu'à présent à moins de retraiter ses films, on pouvait essentiellement lire des photos et vidéos personnelles issues d'appareils photo ou assimilés, ainsi que de la musique.

0190000007689477-photo-plex-sur-xbox-one.jpg

DLNA et MKV, oui mais encore ?

Microsoft se félicite d'apporter la compatibilité avec le MKV, mais ce n'est qu'un contenant. Il ne détaille malheureusement pas les codecs pris en charge, alors que c'est le nerf de la guerre. La Xbox One dispose déjà des décodeurs les plus utilisés, pour la lecture des Blu-ray vidéo, mais il n'est pas exclus que les licences de Microsoft soient réservées à ces derniers.

Nous attendons des précisions concernant la prise en charge des sous-titres (SRT, PGS ?) et le décodage ou à défaut le bitstream du Dolby Digital, du Dolby TrueHD, du DTS et du DTS HD Master Audio.

En matière de lecteur multimédia le diable se cache dans les détails et ces détails détermineront si la Xbox One peut remplacer ou non des lecteurs multimédias éprouvés, tels qu'un Dune, un Popcorn ou même un Freebox Player ou celui intégré à certains téléviseurs connectés.

012C000007689713-photo-xbox-one-october-system-update.jpg
012C000007689715-photo-xbox-one-october-system-update.jpg

Cap sur la réception de la télévision

Quoi qu'il en soit la Xbox One a bel et bien l'ambition de devenir le centre multimédia du foyer. En attendant la commercialisation imminente du tuner TV annoncé cet été, la mise à jour d'octobre apporte effectivement un lot d'améliorations en matière de télévision.

La mise à jour apporte pour commencer une fonction qui incarne tout particulièrement cette ambition : un nouveau réglage permet désormais de démarrer la Xbox One directement sur la télévision, qu'on peut déjà recevoir par le biais d'un décodeur externe relié à l'entrée HDMI, ou au travers d'Internet et d'applications dédiées dans certains pays. Dorénavant certains décodeurs seront d'ailleurs détectés automatiquement pour faciliter leur configuration.

Disponible en France depuis le printemps, le guide des programmes OneGuide s'étendra incessamment à onze pays supplémentaires, dont la Belgique et la Suisse. Il accueillera enfin un mode miniature, s'affichant en surimpression au bas de l'écran, en plus du seul mode plein écran disponible jusqu'alors.

012C000007689717-photo-xbox-one-october-system-update.jpg

Plex désormais disponible sur Xbox One

Signalons pour conclure le lancement la semaine dernière de l'application Plex pour Xbox One. Populaire auprès des technophiles, Plex est une solution multimédia aboutie permettant de confectionner son propre service de vidéo à la demande. Elle requiert un ordinateur ou un serveur NAS duquel les contenus sont diffusés en streaming, et transcodés en temps réel le cas échéant.

La bibliothèque personnelle est dès lors accessible depuis un ordinateur, d'une tablette, d'un téléphone ou de certains téléviseurs connectés, et désormais d'une Xbox One. L'application est dans un premier temps réservée aux abonnés Plex Pass (5 dollars/mois), auxquels elle est offerte, mais elle sera prochainement vendue aux autres sur la boutique d'applications de la Xbox.

Le détail des codecs pris en charge nativement n'est malheureusement pas communiqué non plus. Plex se repose sur la fonction de transcodage en temps réel du Plex Media Server, qui assure certes une compatibilité totale, mais est potentiellement gourmande en ressources et en énergie.

L'application Plex pour Xbox One s'ouvrira dans un second temps à la musique et aux photos, et une application Xbox 360 est en préparation.

0140000007689531-photo-xbox-one-digital-tv-tuner.jpg

Contenus relatifs


XBOX one : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

Télécharger PS3 Media Server pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top