Fibre optique : les prestataires qui sous-traitent le déploiement se mettent en grève

30 décembre 2021 à 13h30
31
fibre

Les sous-traitants qui assurent le déploiement de la fibre optique pour le compte des opérateurs s'attirent les foudres de leurs prestataires, qui effectuent des blocus.

Pour des milliers de salariés qui œuvrent au déploiement de la fibre optique en France, la pilule du passage à la nouvelle année risque d'être difficile à avaler. Les prestataires de la société Sogetrel, entreprise sous-traitante historique de Free et de Bouygues Telecom, ont appris, entre Noël et le jour de l'An, que les contrats de sous-traitance avaient été négociés à la baisse, alors même que les prestataires ont du mal à finir les mois dans le vert. Ces derniers, qui travaillent dans l'ombre du grand public, ont décidé de se mettre en grève.

Des prestataires qui en viennent à avoir des charges supérieures à leurs revenus, perdant en rentabilité

C'est la chaîne YouTube « Les Fibreux », tenue par des spécialistes de la fibre optique, qui alerte sur cette face sombre de l'immense machine des télécoms et du déploiement des réseaux. Car si la France peut se targuer d'être l'une des championnes européennes du déploiement de la fibre optique, avec quelque 6 millions de nouveaux locaux rendus disponibles et éligibles au FttH entre octobre 2020 et septembre 2021, le tableau est loin d'être rose. En coulisses, les relations entre les opérateurs télécoms, les sous-traitants et leurs prestataires (qui « co-traitent », donc, avec les sous-traitants) sont loin d'être idylliques, comme nous l'apprenons dans la vidéo du collectif des Fibreux.

Sogetrel a mis au courant ses prestataires de changements tarifaires ces derniers jours, avec une entrée en vigueur dès le 1er janvier 2022. Et la renégociation à la baisse des tarifs va inévitablement mettre un peu plus dans la difficulté les prestataires.

L'un d'eux, qui emploie une quinzaine de salariés, explique même travailler en perdant de l'argent et considère, même s'il s'y refuse par respect pour ses collaborateurs, qu'il serait plus simple de les licencier. Il détaille par exemple que l'une de ses équipes a réalisé, il y a quelques jours, un chiffre d'affaires de 203,5 euros, alors même que son coût de revient est de 350 euros par jour travaillé. Cela représente, pour l'employeur, une perte de 150 euros par jour, pour une seule équipe. Et à cela, le dirigeant, qui a décidé de se joindre au blocus organisé en France, doit ajouter « le prix de l'entretien du camion, la VGP (une vérification légale de l'état de conservation des équipements de travail), l'amortissement du matériel, les consommables, les abonnements téléphoniques, les habilitations, les visites médicales, les EPI et tous les imprévus ».

Des sous-traitants qui se voient reprocher un timing dans la renégociation à la baisse du contrat qui les lie aux sous-traitants

Pour justifier la situation, l'entreprise sous-traitante Sogetrel explique que les opérateurs vont baisser les prix payés, et qu'elle n'a pas d'autre choix que de répercuter cette baisse sur le raccordement final, et donc sur ses co-traitants, qui en plus de la baisse des prix, se plaignent de pénalités imposées injustifiées s'intensifiant d'année en année. Mais les prestataires ne trouvent pas cela logique. Selon eux, tout s'est décidé trop rapidement, et il apparaît peu probable que les opérateurs aient prévenu à la dernière minute les sous-traitants d'une baisse du contrat qui les lie.

Des blocus ont donc été créés, et ce, à l'échelle nationale, de façon à dénoncer et contester cette renégociation soudaine, et à la baisse, des tarifs. Les prestataires avancent un certain nombre de revendications, comme la renégociation des prix des BPU (bordereaux des prix unitaires) et le remboursement des pénalités appliquées et non justifiées, ainsi que les retenues sur attachement, qu'ils jugent également « systématiques et non justifiées ». Ils demandent ainsi une amélioration des échanges entre la société Sogetrel et ses sous-traitants, de façon à éviter toute relation conflictuelle et mauvaise surprise, comme celle vécue ces derniers jours, qui plus est pendant les fêtes de fin d'année. « On ira jusqu'au bout », préviennent d'ores et déjà les prestataires.

Au début du mois de décembre, le secteur avait déjà éternué après les révélations de Scopelec, un sous-traitant comparable à Sogetrel, mais qui travaille de son côté avec Orange. L'opérateur historique aurait en effet menacé de ne pas renouveler le contrat avec l'entreprise (qui lui coûte 150 millions d'euros chaque année), qui emploie 1 900 personnes, puisqu'il lance un appel d'offres qui ne garantit pas que la société Scopelec récupérera deux des trois lots qu'elle détient actuellement. Les salariés de Scopelec pourraient néanmoins être réembauchés par une entreprise qui récupérerait alors le marché.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
27
dede63
Pas la faute des opérateurs, plutôt de leur collègues ( autre sous-traitant ).<br /> Combien de sous-traitant font des raccordements de merde ou l’opérateur est obligé d’envoyer un autre prestataire pour réparé la connerie de la première.<br /> Ca coute de l’argent de réparé tous ca et ca reviens sur les petites entreprise qui font du bon boulot.<br /> Ca serait intéressant de savoir combien ca coute de réparé les bourdes des sous-traitant qui ont merdé et à mon avis, c’est pas un petit chiffre et c’est pour ca que les opérateurs ont décidé de baisse le prix pour essayer de gagniez de l’argent et évité d’en perdre, et c’est les entreprises honnête qui en paie le prix.
titipalm
Ouf, on ne sera pas déconnecté dans les prochains jours !
luck61
On vit dans une société qui méprise les gens du terrain, les ouvriers et techniciens, franchement plus le temps passe et plus l’avenir de la France s’assombrit…la France se tiers mondise
Nico766201
Moi qui ai actuellement une panne sur le réseau fibre, mon opérateur me dit qu’il est en attente de pièces à remplacer dans une armoire de rue et cela va prendre plus de temps que prévu. Peut-être que c’est l’effet blocus qui se fait sentir plus que la réception du matériel?
max6
Je pense que c’est un peu vite fait de mettre cela sur le dos des sous-traitants.<br /> Je n’ai qu’un exemple, le mien, donc je n’irais pas jusqu’à étendre cela partout.<br /> SFR amène la fibre jusque dans mon quartier (je vais pas m’étendre mais cela faisait deux ans que je recevais tous les mois un mail « la fibre arrive, prenez votre abonnement »).<br /> les commerciaux de SFR me démarchent et on prend rendez-vous.<br /> Épisode 1 : le sous-traitant vient prend contact avec SFR qui lui répond que je suis inconnu et qu’il doit repartir (non seulement ils lui ont donné mon adresse, mais je suis chez SFR depuis au moins 10 ans) parce que la fibre n’arrive pas jusque chez moi.<br /> Épisode 2 le sous-traitant revient cette fois (après un très long temps de téléphone heureusement juste retraité j’ai le temps sinon…) ils savent qui je suis, mais surprise ils lui ont dit que la boite de dérivation était accessible sans matériel. Le gars devrait être un super acrobate la boite en question étant à environ 6 m de hauteur sur un poteau en fer.<br /> Épisode 3 le sous-traitant revient avec le matériel (nacelle obligatoire) accède à la boite de dérivation et là rien SFR n’a pas alimenté le matériel. Après plusieurs appels il s’avère qu’ils ont oublié de faire le nécessaire au central. Hors le sous-traitant n’est payé que si la box répond. Pour la petite histoire s’il tire le file mais que cela ne fonctionne pas alors on envoie un autre sous-traitant pour la mise en service et le premier n’est pas payé (puisqu’il n’a pas fait le travail).<br /> Épisode 4 retour du sous-traitant après mise en service de la boite de dérivation et installation de la box dans le grenier par deux gars du sous-traitant (travail impeccable exactement comme je le leur ai demandé et très propres, pas une trace par terre.<br /> Les 3 premiers passages de sous-traitant ou le travail n’a pas pu être effectué n’ont pas été payés par SFR puisque la box n’était pas reliée. Pourtant ce n’était pas leur faute mais celle du FAI qui peut donc se permettre toutes les erreurs puisqu’il n’en supporte pas les conséquences.
PierreKaiL
«&nbsp;Pas la faute des opérateurs&nbsp;» lol merci j’ai beaucoup ri. Pour dire ce genre de truc tu n’as jamais travaillé pour eux… Ton exemple de bourde à rattraper n’est qu’anecdotique. Le confort du client ou celui du prestataire ils s’en moquent, tout ce qui compte pour eux, c’est le fric, point.
Boeing000
une chose me choque dans l’article.<br /> Je rappel qu’en France il est strictement interdit de travailler a perte c’est illégal(L’article L. 442-5 du Code de commerce interdit la revente à perte (ou son annonce) par un commerçant (personne physique ou société) sous peine d’amende.).<br /> Donc si a la base les sous traitant sont dans l’illégalite qu’ils ne viennent pas pleurnicher
PierreKaiL
Les choses ne sont évidement pas si simple…
AlexLex14
Boeing000:<br /> la revente à perte<br /> Attention, j’aurais peut-être dû l’écrire d’une autre manière dans l’article (je vais corriger ça d’ailleurs), mais j’ai écrit «&nbsp;travaille de plus en plus à perte&nbsp;», et non pas «&nbsp;revend à perte&nbsp;», qui sont deux choses différentes.<br /> La vente à perte est un concept. Travailler à perte c’est hélas la triste constatation que font certains prestataires ces temps-ci et qui affichent une balance revenus/dépenses négative.<br /> EDIT : voilà, c’est corrigé, histoire d’éviter toute mauvaise interprétation
kuuh
Il est possible de vendre à perte selon comment tu fais le calcul sur le contrat globale certaines prestations seront à perte mais les autres compenserons.<br /> Ici je pense plutôt que la prestation est tout juste au dessus du seuil de rentabilité mais si quand le sous traitant se déplace pour ne finalement pas pouvoir réaliser la prestation pour des raisons qui ne lui sont pas imputables (voir le poste plus haut par exemple), ils payent ses salariés mais ne touchent aucune rémunération. Vu les prix très bas pratiqués, on se retrouve très vite à perte.
theHercule
Privatisons qu’il disait… Les fonctionnaires sont imcompétent… Combien de fois un sous traitant a coupé une ligne internet, et combien de fois un fonctionnaire a coupé votre téléphone.<br /> Le system capitaliste n’est pas toujours le plus efficace, surtout concernant les infrastructures qui demande des investissement sur le long terme, de la coordination national, pas refaire ce que le concurrent a déjà fait à coté etc…<br /> Et oui l’interdiction de revente à perte s’applique sur des biens pas sur les services.
Francistrus
Je pense qu’il y a du tort des 2 côtés, même si je pencherais plus pour une grosse partie des torts pour les FAI.<br /> Petit partage d’expérience perso : j’ai acheté une maison en Meurthe et Moselle l’année dernière et j’était éligible à la fibre.<br /> J’arrive à avoir RDV un vendredi à 14H (j’avais emménagé le weekend d’avant), les techniciens m’envoient plusieurs messages pour annoncer du retard et se pointent finalement à 16h30.<br /> Ils installent la fibre en moins d’1h30 je me souvient les entendre dire «&nbsp;de l’aérien en moins d’1h30 c’est un record!&nbsp;» et repartent presque aussitôt car ils avaient une autre intervention avant d’être en weekend.<br /> Résultat la connexion fonctionne vendredi, samedi et tombe dimanche en soirée !<br /> Appel au FAI, qui ne veut pas intervenir avant 5 jours.<br /> Ma femme tombe sur un technicien fibre au hasard en promenant le chien le mardi (le gars intervenait dans la rue d’à côté et bossait pour le même FAI) qui accepte de regarder et lui dit que la soudure a lâché car les sécurité n’ont pas été mises (le gars n’avait malheureusement pas le matos pour refaire la soudure)…<br /> Bref le vendredi suivant 2 autres techniciens interviennent et réparent la panne rapidement.<br /> Au final, il faut blâmer qui dans l’histoire ? Les techniciens qui ont été trop rapides ? Leur patron/ou le FAI qui leur planifie trop d’interventions sur une journée ? le FAI qui n’est pas foutu de constater qu’une intervention similaire était prévue par un technicien dans la rue d’à côté le mardi ?
Ricci
Je travaille chez l’OP historique, et je valide les projets cuivre et FTTH, et comme par hasard, sur un secteur ou le chef de file est…So…trel : On est rendu, sur demande de mes responsables, à ne plus vérifier qu’un échantillon des projets, c’est trop coûteux, et trop de travail !!! Vous pensez bien que ce le sous traitant a bien vu la faille, et très vite, ses rangs 2 aussi, par conséquent. On se retrouve aujourd’hui avec un réseau cuivre «&nbsp;explosé&nbsp;», ou les techs sous traitants font n’importe quoi, un réseau FTTH neuf, qui est «&nbsp;pourri&nbsp;» par les sous-traitants, et qui prend le même chemin…Je ne vous raconte pas les conséquences à courts et moyens terme. En résumé : Nouveau marché 2022, réduction des montants, réduction des coûts, donc des personnels, donc de la qualité, mais nullement fait mention du client dans tout cela…Et les actionnaires sont gavés. CQFD. Je pourrais vous en parler des heures, vous ne me croiriez pas…Plus c’est gros, plus ça passe. PS/ Pour Scopelec, on a pas fini d’en parler…
ccvman
Ils sont marrants, j’ai un ami qui possède sa société avec 25 salariés, ils installent la fibre optique, son chiffre d’affaires en 2020 est de 1,5 millions d’euros, il possède son grand pavillon en Ile de France, sa BMW X6 et part en vacances 2 fois par an. Pendant 10 ans ils se sont gavés.
kisama56
Le fai. C’est comme linky, on leur demande d’en faire beaucoup trop.<br /> C’est aux fai qui ont les retours clients de dire stop c’est plus possible de continuer à se rythme trop de panne
max6
En fait l’article interdit la revente à perte de matériel ce qui n’est pas le cas ici.
max6
Les clients, c’est quoi ce truc y en a encore de ces truc. Ha oui je m’en souviens, c’est les inutiles qui se plaignent toujours et qu’on est obligé de prendre au téléphone, tu sais ceux qu’on envoie se plaindre en Asie ou en Afrique. Tant qu’ils se contentent de se plaindre et qu’ils paye laisse les faire ça leur passe les nerfs et puis t’aura qu’à leur coller une augmentation de 2 € ça leur fera la B
Did005
Franchement les pénalités cest normal, dans mon département sfr sous-traite et cest catastrophique, délais de raccordements, branchement fibre avec parcours avec des angles droits… Et bonjour les technicos, directement sortis d’endroits ou personne ne voudrait habiter… À peine s’ils savent lire et écrire … Bref, dans ces conditions j’al refusé toute installation dans l’immédiat, je préfère rester sur le de l’adsl à 8m avec de la 4g++ free sans limite sur un autre modem… Que les sous traitant se mettent aux niveau et ils mériteront d’être mieux rémunérés, qu’ils fassent le ménage chez eux au lieu de courir après de records de branchements quotidiens…
Jaka
Tout est dit.<br /> En début d’année pour ma ligne 3 sou traitant sont venus pour une panne exterieur de ma ligne ADSl seul le 3eme à fait sont travail, les 2 premiers sont venus que por facturer…
darkkanga
Bonjour,<br /> la fibre partout, pas chère, rapidement… A un moment donné ça bloque quelque part.<br /> A chaque niveau il faut réduire les coûts à un moment donné, il y’a un perdant qui ne peut plus suivre.<br /> Nous n’avons pas les détails des contrats, des discussions, je pense que c’est un petit jeu et celui qui mettra la pression le plus gagnera ou perdra moins que les autres.
Steph29
Ce n’est pas le système capitaliste qui est en cause mais ses dérives, si l’on utilise ses propres salariés ou des sous traitants sans tirer les prix toujours plus bas ça doit marcher. Maintenant oui faut il faut pas que les opérateurs ne pense qu’au fric et dans notre beau pays faut aussi que l’on accepte de payer à son juste pour des biens ou des services de qualités.
Jp_Jpc
les opérateurs veulent gagner de l’argent!<br /> les branchement d’une maison qui na jamais eux d’installation il faut le faire le branchement pas facile puis il faut raccorder la fibre dans un regard plein d’eau sur un trottoir et connecté cette fameuse fibre autour d’une prise avec un fil très fin puis fermé ce raccordement qui retourne dans l’eau du regard<br /> bravo au entreprise qui font se travail ingrat et certainement mal payé
Christian31
Le problème est la sous traitance en cascade , on devrait l’interdire dans les marchés
Fabbts
Les opérationnels n’ont plus de valeur , la qualité de prestation quoiqu’on en dise n’est pas la priorité des opérateurs, les objectifs des mises en services passe avant. Une entreprise qui a un taux d’échecs supérieur à l’objectif est pénalisé, alors que celles ci respectent simplement les règles de mise en œuvre !! Ça c’est la réalité d’un métier qui est piloté aujourd’hui par des chiffres dans des colonnes. On pousse les techniciens à faire plus pour obéir à la dictature tarifaire des opérateurs… ce qui remonte du terrain n’est pas pris en compte, un technicien qui respecte les règles n’est plus rentable en 2021 et le sera encore moins en 2022!!
gdepre
Il est en effet interdit de vendre un produit, un bien à perte.<br /> Ici, on parle de main d’oeuvre, si tu vends tes gars mais qu’ils ne sont pas assez productifs pour les vendre suffisamment dans une journée et qu’ils te coûtent plus cher à la fin de la journée que tu ne fais de chiffre, c’est pas une vente à perte, juste une rentabilité négative. Y a plusieurs solutions à ça : changer de collaborateur, dépôt de bilan…<br /> Jai failli signer un contrat pour faire de la D3 (raccordement abonné) ; quand j’ai vu les tarifs, j’ai calculé qu’il fallait que chacun de mes gars fasse 4 prestation dans la journée, seul, bien entendu. Ça relève de l’impossible, surtout quand dans ledit contrat, tu as des pénalités sur ces tarifs si tu ne fais pas ta prestation dans les temps / correctement.<br /> Je comprends ces prestataires, un indépendant trime toute la la journée pour tenter de gagner décemment sa vie, avec cette épée de Damoclès au dessus de la tête que sont les pénalités, non comptant d’effectuer une prestation sous payée…
babouc_ozor
Pas si simple.<br /> Orange sous traite à X pour installer. X sous traite à Y pour travailler sur tel secteur. Y sous traite à Z pour poser la fibre. Et on parle de rentabilité, de travail à perte. Mdr<br /> Déjà si les «&nbsp;techniciens&nbsp;» étaient technicien…, certains ne parlent même pas français et ne savent pas lire une adresse.<br /> La pose de la fibre chez moi a été un calvaire. Une fois connecté, mon voisin n’avait plus rien. Quand c’est revenu chez lui j’avais plus rien. Un moment on s’est retrouvé à 2 sans rien. Jusqu’à un jour ou un vrai technicien qui a passer la journée sur le NRA a tout recablé. J’ai vu le bordel dedans. Des fibres étaient pliées, en paquets de spaghetti , une vraie honte<br /> La solution serait tout simplement que ça soit des personnes qualifiées qui posent, même des fonctionnaires seraient mieux. ( La pose sera plus lente c’est sûr mais ça serait bien fait )
tinou7789
super les amis qui regardent tout ce que tu possède…
philumax
Wow ! On joue le retour des fonctionnaires ?<br /> Je crois que ce n’est plus possible : c’est le capital qui prime, dans tout ce qui reste d’administration et je parle en connaissance de cause.<br /> Quand le dernier fonctionnaire des impôts aura disparu, vous aurez à faire au capital…<br /> Bon courage !
ccvman
Tu vois ce qu’on te montre.
Muggsy68
La revente à perte c’est dans le négoce. Tu achètes un article A 1€ tu ne peux pas le revendre moins de 1€<br /> Rien à voir ici ou c’est du service.
_cedric_1_1
il y a 40 ans , on avait seulement France Telecom (ex PTT) qui gérait tout, et ça fonctionnais mieux .<br /> pourquoi ne pas créer une seule et unique société qui gère le déploiement et raccordement jusqu’à la prise ?
Palou
parce que l’Europe l’a imposé
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple : un correctif de bugs
Trois ans de mises à jour suffisent-ils ? Google laisse déjà tomber son Pixel 3
L'iPhone 13 porte Apple en Chine, désormais numéro 1 des ventes de smartphones
Un nouveau smartphone OPPO apparait sur Geekbench, Reno 7 ou Find X5 Lite sous Dimensity 900 ?
Découvrez les Redmi Note 11 Pro et Redmi Note 11 Pro 5G
Les Redmi Note 11 et Redmi Note 11S s'avancent et frappent fort sur l'entrée de gamme
Samsung annonce son Unpacked 2022 et l'arrivée du Galaxy S22
Huawei P50 Pocket : le concurrent du Samsung Galaxy Z Flip 3 arrive en Europe
Huawei Watch GT Runner : une montre sous HarmonyOS qui vous donne envie de faire du sport
Le Huawei P50 Pro débarque en Europe, sans 5G et sans services Google
Haut de page