Orange Fibre Premium : upload limité au delà d'un certain trafic

17 février 2011 à 12h52
0
L'offre Orange Fibre Premium, qui permet de profiter d'un accès à Internet en fibre optique avec des débits symétriques de 100 Mb/s recèle une subtilité repérée cette semaine par le site Livebox-News : au delà d'un certain volume de données envoyées, l'opérateur se réserve le droit de restreindre le débit montant de la ligne à 10 Mb/s.

00B4000004016666-photo-orange-cga-fibre-premium.jpg
En France, les forfaits résidentiels d'accès à Internet s'entendent en général comme des formules littéralement illimitées pour ce qui est du volume de données échangées. L'offre « la Fibre Premium » d'Orange, qui propose depuis novembre dernier des débits symétriques de 100 Mb/s - par opposition à la formule Fibre standard où les capacités d'envoi sont limitées à 10 Mb/s - n'entre toutefois pas exactement dans ce cadre.

Les conditions générales d'abonnement du service (document PDF) stipulent en effet que les capacités d'envoi du client (upload) sont susceptibles d'être limitées de 100 à 10 Mb/s dès lors que ce dernier aura envoyé plus d'un téraoctet (1 To) de données à partir de sa ligne.

« Constitue une utilisation abusive du service toute utilisation ayant pour conséquence de réduire ou empêcher les usages résidentiels normaux, des services ou susceptibles de nuire à leur qualité technique ou la sécurité globale des services, ou d'utiliser le service à d'autres fins que pour des usages résidentiels, ou de dépasser le seuil technique de 1 téra octet de volume de trafic remontant par mois de facturation », énonce l'article 13 des conditions générales d'abonnement.

« Dans les cas énoncés ci-dessus, France télécom se réserve le droit de suspendre le service 100 méga symétrique après l'envoi préalable d'un courriel, à l'adresse courriel définie dans le présent contrat, de mise en demeure restée sans effet sous 48 heures. Cette suspension sera effective jusqu'à la date de facturation suivante. Elle aura pour effet de réduire, jusqu'à cette date, le débit remontant à un débit maximal de 10 (dix) mégabits secondes », est-il ajouté.

S'il est courant qu'un opérateur se réserve le droit de sanctionner un usage dit « abusif », telle que la revente d'un accès souscrit à titre personnel, cette restriction calculée sur un volume de données échangé apparaît comme une première dans le domaine de l'Internet par fibre optique.

Interrogé par nos soins, Orange confirme l'existence de cette mesure, qui vise selon lui à « garantir une certaine qualité de services à tous les clients », et « éviter la saturation des réseaux ». « Il faut voir que c'est une limitation qui représente un usage déjà très avancé pour un client particulier, puisque ce téraoctet de données correspond à environ 1 400 fichiers de 700 Mo, ou à plus de 300 000 photos de 3 Mo », fait valoir notre interlocuteur, tout en assurant que cette « précaution » n'a pas vocation à aboutir à la mise en place d'offres commerciales basées sur un volume de données donné. Pour l'instant ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top