Emails chez Free : une étrange vague de "compromissions", comment réactiver son compte ?

28 mars 2014 à 08h31
0
Depuis deux semaines de nombreux clients de Free ne peuvent plus accéder à leurs emails. Le discours officiel est que les utilisateurs sont victimes de piratage. Mais les avis divergent.

0140000005512027-photo-logo-free.jpg

Des lecteurs nous ont signalé une vague de pannes sur le service d'emails de Free. Plusieurs dizaines d'utilisateurs témoignent sur des forums de l'impossibilité d'accéder à leurs comptes et de l'envoi d'un message d'erreur « user unknown » (utilisateur inconnu) à ceux qui leurs écrivent.

Contacté par nos soins, Free se défausse et affirme que les comptes des utilisateurs ont été compromis. Selon le FAI ces utilisateurs se sont fait pirater leurs comptes, soit suite au piratage des bases d'utilisateurs d'autres sites (sur lesquels les victimes utilisaient les mêmes identifiants), soit suite à des campagnes de phishing, soit encore à cause de la diffusion de chevaux de Troie ou d'autres malwares.

Une étrange vague de "compromissions"

Mais Free n'explique pas cette recrudescence de blocages. La rubrique dédiée du site Internet de l'opérateur indique que « l'identification des comptes compromis est raisonnablement fiable ». On peut se demander si « la détection des comportements anormaux » n'a pas récemment rencontré un dysfonctionnement : un serrage de vis sur l'algorithme pourrait avoir entrainé une vague de faux positifs. D'autant que selon un témoin, un opérateur du service client par téléphone a reconnu qu'un problème était en cours de résolution.

Une autre hypothèse est que des organisations malveillantes aient spécifiquement ciblé les utilisateurs de Free pour relayer leurs campagnes de spam ou de phishing, mais le service de messagerie de Free est si intransigeant avec les utilisations inhabituelles (nombreux destinataires différents par exemple) que c'est moins probable.

Quoi qu'il en soit les utilisateurs sont invités à réclamer le déblocage de leurs comptes en suivant la procédure décrite au pied de cette page, et à prendre leur mal en patience car selon les retours il faut parfois une semaine pour que les demandes soient prises en compte. Les emails envoyés pendant l'intervalle sont définitivement perdus, mais pas le reste du contenu.

01E0000007264390-photo-webmail-free.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top