🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Free opère la plus grande usine 5G du continent ! Comment et à quoi sert-elle ?

12 décembre 2022 à 10h45
9
ASN Usine 5G câble sous-marin © Free / Iliad / ASN
© ASN / Iliad

L'opérateur Free parvient à couvrir l'usine d'Alcatel Submarine Networks de Calais, sur une surface de 50 000 m², à l'aide de multiples points d'accès 5G. C'est l'aboutissement d'un projet de deux ans, qui aura nécessité l'investissement de plusieurs millions d'euros.

Direction Calais, où l'entreprise Alcatel Submarine Networks (ASN), filiale française du groupe finlandais Nokia, possède un immense site d'une surface totale de 160 000 m², entièrement dédié à la production de câbles sous-marins. Chaque année, l'usine produit, teste, stocke puis assemble plus de 50 000 km de câbles. ASN voit aujourd'hui l'aboutissement de son « projet Industrie 4.0 », qui vient renforcer la performance du site, grâce à des infrastructures et applications 5G pilotées par les équipes de Free Mobile et Free Pro. Étudions cela de plus près.

La plus grande usine connectée 5G d’Europe

Le projet Industrie 4.0 d'ASN fut lancé il y a deux ans, dans le but de rester compétitif sur le marché des réseaux de communication sous-marins, pour permettre une meilleure gestion du cycle de vie des produits et faciliter les prises de décision, grâce à la donnée. Grâce à ce projet, l'entreprise est aujourd'hui en mesure d'améliorer « l'efficacité, la qualité, la traçabilité et la sécurité de ses opérations ».

Le plan aura été financé à hauteur de plusieurs millions d'euros par le gouvernement, le tout dans le cadre du Plan de Relance et du Programme des Investissements d'avenir. Parmi les composantes du projet, on retrouve cette infrastructure 5G privée, qui constitue le socle de la transformation de l'usine de Calais. Onze des bâtiments de l'usine sont couverts en 5G.

Autour de Nokia, Free Mobile utilise une partie de son spectre 5G et a pu contribuer à identifier les besoins de couverture, sans oublier l'étape cruciale du déploiement de la plateforme réseau Nokia Digital Automation Cloud (DAC). Cette dernière offre une connectivité de réseau 5G privé de classe industrielle, ainsi que des fonctionnalités d'edge computing. La filiale Free Pro, de son côté, effectue le support de la solution et interconnecte le réseau 5G privé au système d'information d'Alcatel Submarine Networks, à ses infrastructures Cloud et à ses applications métiers.

En route vers l'industrie 4.0

Le site ASN de Calais est garni de 57 points d'accès 5G en intérieur et de deux points d'accès 5G en extérieur. Le déploiement de l'infrastructure 5G sur le site s'est d'ailleurs effectué en deux temps : d'abord en couvrant les quais de chargement des bateaux câbliers et deux bâtiments de l'usine, puis en couvrant sept bâtiments supplémentaires.

La sécurité est l'un des bénéfices majeurs de ce réseau 5G privé. Seules les personnes qui disposent d'une carte SIM spécifique peuvent utiliser ce réseau. L'autonomie est une autre priorité, puisque la connectivité du réseau demeure indépendante de celle du réseau national des opérateurs, avec des capacités qui lui sont propres. La couche matérielle est aussi très importante, avec une utilisation renforcée d'objets connectés (tablettes, lunettes, capteurs) qui permettent de collecter, en temps réel, des données sur les ateliers de production.

lunette connectée © ASN / Iliad
Les objets connectés, de plus en plus utilisés dans le secteur industriel © ASN / Iliad

Plusieurs applications 5G sont déjà opérationnelles sur le site nordiste, comme la digitalisation des procédures de fabrication, qui étaient jusque-là faites sur papier ; la mesure de remplissage en temps réel des 130 cuves de stockage des câbles à fibre optique (avec des mesures fiables à 1 mm près) ; l'assistance à la maintenance à distance ; le monitoring énergétique, qui permet d'optimiser la gestion des ressources ; ainsi que l'analyse d'incident de production.

Sources : Free, Nokia

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
xryl
Une fois que l’on a enlevé tout le jargon marketing type « industrie 4.0 », l’edge computing, etc, il reste:<br /> Free a installer un sous réseau 5G privé pour Alcatel Submarine Network. C’est pas transcendant, il y a pas mal d’entreprises qui font ça.<br /> Ça ne change rien pour nous, pov’ manants ceci dit.
Gaby22200
ça aurait été cool d’argumenter sur les avantages d’un réseau privé en 5G plutôt qu’un bête réseau Wifi…<br /> Là je vois pas trop l’avantage sinon gaspiller de l’énergie et des ressources (la 4G et 5G consommant plus qu’un réseau wifi), mais je n’ai probablement pas toutes les données (vu que l’article n’approfondis pas le sujet).
Yannick2k
Industrie 4.0, tous nos fournisseurs en parle… mais pas un seul est capable de nous exactement ce que c’est et comment mettre ça en place <br /> en fait Free a placé dans antenne 5G sur tout le site, ouha trop génial
Kriz4liD
Donc c’est Free qui équipe Alcatel ?<br /> Attendez … Free équipe Alcatel ???
olivelau
Je suis assez d’accord, rien de vraiment nouveau pour le monde de l’industrie et cela n’aurait pas fait 2 lignes sur l’Usine Nouvelle, en revanche sur Clubic, c’est nouveau, intéressant et rare, je reste vraiment sur ma fin, c’est court et trop peu détaillé.<br /> Dommage, le sujet est super intéressant y compris sous l’angle IT.
mrassol
Ouais, c’est le seul truc que j’ai retenu de la news …
MartOnTheRocks
C’est vrai que c’est marrant !<br /> Mais Free n’est que l’opérateur. L’équipementier est dans doute Nokia.<br /> Dans ce cas, Free serait presque un sous-traitant…
Anth
ce qui est marrant c’est que c’est surement Nokia qui a sous traité… et il a bien fallu mettre un opérateur dans la loupe pour s’assurer que les cartes SIM marchent partout… la partie coeur donc…<br /> en gros: NOKIA a installé son propre réseau chez eux… et ils utilisent l’infra free à la sortie.<br /> si j’ai raison, la titre est vachement trompeur
philouze
« Là je vois pas trop l’avantage sinon gaspiller de l’énergie et des ressources (la 4G et 5G consommant plus qu’un réseau wifi), mais je n’ai probablement pas toutes les données (vu que l’article n’approfondis pas le sujet). »<br /> De ce que j’ai compris une partie de la norme 5G utilise des basses fréquences façon Sigfox qui au contraire va consommer considérablement moins d’énergie tout en passant dans une certaine mesure à travers les murs, les emballages etc.<br /> C’est essentiellement le device qui décide quelle partie du spectre il va utiliser.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Électricité : le solaire et l'éolien doublent le gaz pour la première fois !
Votre smartphone comme webcam pour votre ordinateur ? Ça arrive vite !
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Wi-Fi à la maison : qui est le roi des débits (selon nPerf) ?
Les VPN bradent leurs prix : jusqu'à -82% de réduction !
Meta Quest 3, vers une version
Une nouvelle vague de malwares déferle sur l'Ukraine
Et hop ! Au tour d'Instagram de vous facturer pour... une certification
La voiture d'un côté, la batterie de l'autre... cet accident d'Audi e-tron n'est pas rassurant du tout
La Xbox Series X de retour en solo chez Amazon
Haut de page