Une étude indique pourquoi certains américains n'utilisent pas Internet

25 septembre 2013 à 18h08
0
Aux Etats-Unis, le Pew Research Center a mené une étude afin de connaître les raisons pour lesquelles certaines personnes ne se connectent pas à Internet. Le premier argument invoqué est alors le fait que ce moyen ne présente aucun intérêt pour elles.

00C8000005950964-photo-un-an-sans-internet-le-d-fi-de-paul-miller.jpg
Si Internet continue de toucher une majorité toujours plus importante de la population, certains restent rétifs au fait d'utiliser ce moyen de communiquer. Le Pew Research Center a ainsi interrogé ces personnes afin de savoir pourquoi elles n'avaient pas franchi le pas. Une étude (.pdf) a ainsi été conduite entre le 17 avril et le 19 mai sur un échantillon de 2 252 américains âgés de plus de 18 ans.

Si 15% de la population concernée dit ne pas avoir accès à Internet, les raisons pour lesquelles ces personnes affirment ne pas être connectées diffèrent. Dans 21% des cas, les « non-connectés » disent simplement ne pas être intéressés par ce moyen de se connecter. Suit ensuite l'absence d'ordinateur (13%), la difficulté du média (10%), la méconnaissance de la technologie (8%) ou encore le fait d'être trop âgé (8%). L'impossibilité physique d'avoir accès à Internet n'est invoqué que par seulement 7% des sondés.

En rassemblant les réponses livrées, le cabinet précise que 34% des personnes interrogées expliquent ne pas être intéressées par Internet (pas de besoin, de temps à y consacrer) alors que 32% mettent plutôt en avant une incapacité pour se connecter (déficit de connaissance, frustration face à un moyen de communication technique...). Cette difficulté est d'ailleurs en progression chez les « non-connectés » puisqu'ils n'étaient que 18% à soulever ce problème en 2010 et 12% en 2009.

0190000006665490-photo-sans-titre-1.jpg

Si certains aimeraient donc bien pouvoir utiliser le Web, l'étude montre également que près de la moitié des sondés (44%), ne disposent pas d'accès direct à Internet mais demandent à des proches ou à des amis d'obtenir certaines informations pour eux.

En dressant un « profil type » d'un citoyen américain qui ne disposerait pas d'une connexion Internet, le rapport met en lumière le fait qu'il s'agit d'une personne âgée de plus de 65 ans disposant d'un faible niveau d'étude et gagnant moins de 30 000 dollars par an (environ 23 000 euros par an).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top