Abus de position dominante : Cogent accuse Orange de restreindre l'accès à Megavideo

20 janvier 2011 à 16h55
0
Le temps continue d'être à l'orage entre Cogent (opérateur de transit IP, bande passante) et Orange. L'affaire porte sur l'utilisation de Megavideo et de son bridage par l'opérateur français. Cette fois, Cogent accuse clairement Orange d'abuser de sa position dominante sur le marché de l'Internet.

00FA000003916414-photo-message-orange-megaupload-megavideo.jpg
Dave Schaeffer, le p-dg de Cogent explique clairement que si un opérateur ne paie pas la « taxe d'Orange », il ne peut pas garantir une consultation d'un site dans des conditions acceptables. Une attaque directe qui fait suite aux accusations de bridage sur les sites Megavideo et Megaupload contre l'opérateur historique.

Pour rappel, ces deux plateformes affichaient une fenêtre d'avertissement inédite aux abonnés Orange appelée « Alerte de connectivité ». Cette dernière leur signale que si « les téléchargements sont lents » ou la « lecture vidéo est hésitante », c'est qu'il est « probable que votre fournisseur Internet restreigne intentionnellement votre accès à des parties importantes de l'Internet ».

Interrogé par le site LePoint.fr, Dave Schaeffer se lâche. Au sujet d'Orange, il estime qu': « ils abusent de leur position dominante sur le marché français. Ils ont un abonné au haut débit sur deux et font pression sur les opérateurs grâce à cela. France Télécom possède OpenTransit, l'un de nos concurrents directs. Donc Orange bride la connectivité avec nous afin d'obliger les opérateurs du monde entier à être clients d'OpenTransit s'ils veulent atteindre ses abonnés ADSL ».

Face au peu de réponses d'Orange et de l'Arcep, Cogent en appelle à d'autres sites et opérateurs pour « se dresser contre Orange ». Reste à savoir si cet appel sera entendu ou si la question de la neutralité du réseau sera clairement mise sur la table. En effet, par cette méthode, Orange instaure une différence de traitement entre internautes/clients et les autres. Pour l'instant, seule l'Union européenne a émis des réserves sur la politique de l'opérateur...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Jiwa rouvre ses portes, sans musique à la demande pour l'instant
LaCie Galet : une clé USB pour votre liste de mariage ?
Résultats Sony-Ericsson : l'année s'achève dans la douleur
Recherche : une étude sur la neutralité des moteurs
Opera Mini : 85,5 millions d'utilisateurs en décembre 2010
MegaMP3 : musique mobile sur abonnement, la fausse bonne idée ?
Facebook lance une application pour téléphones mobiles standards
Spotify se rapproche des Etats-Unis
Codec vidéo : la communauté du logiciel libre soutient Google
OpenERP : l'ERP open-source arrive en version 6
Haut de page