Comparatif des meilleures cartes mères AMD (2020)

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
19 novembre 2020 à 10h29
0

Vous avez choisi le processeur qui correspond à vos attentes en jetant votre dévolu sur un Ryzen ou un Threadripper ? Il est maintenant temps de choisir la carte-mère qui permettra à votre matériel d'exprimer tout son potentiel !

Choix de la rédac

Gigabyte X570 UD

Choix de la rédac

  • Support du PCI-Express 4.0
  • Excellente gestion des températures
  • Un des plus bas prix dans cette catégorie / qualité des composants
Gaming & économique

MSI B450 GAMING PLUS MAX

Gaming & économique

  • Compatible Ryzen 3000
  • DDR4 jusqu'à 4 133 MHz (OC)
  • Port PCIe renforcé
Tout puissant

MSI TRX40 PRO WIFI

Tout puissant

  • L'un des plus bas prix pour TRX40
  • Capacités de refroidissement et d'overclocking
  • Connectivité sans-fil (Bluetooth 5.0 / Wi-Fi 6)

Vous retrouverez ci-dessous notre sélection de cartes-mères pour ces deux familles de processeurs, pour des usages avant tout orientés gaming et workstation, sur les sockets AM4, TR4 et sTRX4 et les chipsets les plus récents (TRX40 / X399 / X570).

Si votre choix s'est porté sur un CPU Intel, vous pouvez consulter notre comparatif dédié aux cartes-mères avec socket LGA 1151/2066.

Gaming : les meilleures cartes-mères socket AM4

1. MSI B450 GAMING PLUS MAX

MSI B450 GAMING PLUS MAX Gaming & économique
  • Compatible Ryzen 3000
  • DDR4 jusqu'à 4 133 MHz (OC)
  • Port PCIe renforcé
Pour une configuration gaming abordable

Que dire de cette carte-mère si ce n'est qu'elle regroupe l'essentiel pour monter un PC gaming performant, le tout à un prix très raisonnable. La MSI B450 GAMING PLUS MAX est finalement un modèle qui prouve que l'on trouve de très bonnes références en entrée de gamme, qui associent polyvalence et compatibilité pour exploiter pleinement votre matériel.

Pour une configuration gaming abordable

Que dire de cette carte-mère si ce n'est qu'elle regroupe l'essentiel pour monter un PC gaming performant, le tout à un prix très raisonnable. La MSI B450 GAMING PLUS MAX est finalement un modèle qui prouve que l'on trouve de très bonnes références en entrée de gamme, qui associent polyvalence et compatibilité pour exploiter pleinement votre matériel.

Le budget destiné à un PC gaming est souvent source de restriction et bon nombre de joueurs ne souhaitent pas trop dépenser dans une carte mère. Basée sur le chipset B450 et le socket AM4, cette carte-mère permet de réaliser une configuration gaming économique, abordable et polyvalente.

Bénéficiant d'un tarif très attractif, cette carte AM4 MAX au format ATX est pleinement compatible avec les trois générations de processeurs Ryzen, incluant les CPU dotés de l'architecture Zen 2, sans que cela ne nécessite un flashage du BIOS.

Cette nouvelle série MAX de MSI ne se renouvelle pas seulement pour apporter la prise en charge des Ryzen 3xxx, le constructeur a également profité de l'occasion pour faire évoluer la compatibilité avec la mémoire vive DDR4. Ses 4 slots DIMM gèrent désormais la mémoire DDR4 jusqu'à 4 133 MHz en overclocking (2 666 MHz nativement) pour une capacité maximale de 64 Go, une belle promesse de performance qui destine avant tout cette carte-mère à des machines orientées gaming.

Parmi les autres avantages à choisir cette carte-mère, on peut noter la présence de 2 ports PCIe 16x, dont un port renforcé qui assure à la carte graphique une protection contre la pliure et les ondes électromagnétiques, ainsi que 4 ports PCIe 1x. Le support de la technologie NVMe est également au rendez-vous grâce à un slot Turbo M.2 (PCIe 3.0 4x) permettant d'atteindre des débits de l'ordre de 32 Gb/s. Notons toutefois que l'utilisation de ce slot désactivera 2 des 6 ports SATA présents sur cette carte.

Pour terminer, précisons que cette carte embarque un chipset audio Realtek ALC892 et des composants de premier choix, à l'image des connecteurs audio plaqués or. Cette combinaison permet d'obtenir un très bon rendu sonore grâce à la technologie Audio Boost, ainsi qu'à Nahimic 3 pour le son surround.

2. Gigabyte X570 UD

Gigabyte X570 UD Choix de la rédac
  • Support du PCI-Express 4.0
  • Excellente gestion des températures
  • Un des plus bas prix dans cette catégorie / qualité des composants
Une référence pour un PC gaming sous Ryzen

Cette carte signée Gigabyte est le socle idéal pour une grande majorité de PC gaming. Accueillant les processeurs AMD de dernières générations et des technologies comme le PCIe 4.0 grâce à son chipset, elle est parée pour traverser les années en offrant tout le nécessaire pour une machine évolutive et performante. Cerise sur le gâteau : les évolutions logicielles implémentées ici par le fabricant avec notamment Smart Fan 5, une nouvelle interface pour le BIOS, ou encore le Q-Flash Plus qui permet de mettre à jour le BIOS depuis une clé USB sans CPU, RAM ou GPU.

Une référence pour un PC gaming sous Ryzen

Cette carte signée Gigabyte est le socle idéal pour une grande majorité de PC gaming. Accueillant les processeurs AMD de dernières générations et des technologies comme le PCIe 4.0 grâce à son chipset, elle est parée pour traverser les années en offrant tout le nécessaire pour une machine évolutive et performante. Cerise sur le gâteau : les évolutions logicielles implémentées ici par le fabricant avec notamment Smart Fan 5, une nouvelle interface pour le BIOS, ou encore le Q-Flash Plus qui permet de mettre à jour le BIOS depuis une clé USB sans CPU, RAM ou GPU.

Très régulièrement aperçu en promotion, la Gigabyte X570 UD est un modèle davantage orienté sur le haut de la gamme à partir duquel réaliser une configuration gaming de pointe.

On ne va pas y aller par quatre chemins, cette Gigabyte X570 UD est un peu plus chère que la moyenne, mais elle est aussi une plateforme idéale pour concevoir une configuration gaming bien musclée. Jugez-en par vous-même : accueillant les processeurs Ryzen de 2ème et 3ème génération, cette carte-mère embarque le PCI-Express 4.0 grâce à son chipset X570 et supporte jusqu'à 128 Go de DDR4 sur une fréquence maximale de 4 000 MHz. Notons cependant que pour profiter des avancées liées au PCIe 4.0, il sera nécessaire d'être équipé d'un CPU Ryzen 3xxx.

Comme l'acronyme UD l'indique, cette carte-mère se veut « Ultra Durable » ! Cela passe d'abord par la qualité des composants et celle de l'assemblage, mais surtout technologiquement parlant puisque vu ce qu'elle embarque, vous devriez être tranquille pour de longues années avec cette carte.

Pour résumer, nous avons donc 2 slots PCIe 4.0 dont un renforcé pour accueillir la carte graphique, 1 slot M.2 en PCIe 4.0 et un deuxième en PCIe 3.0, 4 slots DIMM qui supportent chacun jusqu'à 32 Go de RAM, ou encore 6 connecteurs SATA 6 Gb/s. Au niveau des connectiques externes et notamment de l'USB, cette carte se contente de 2 ports USB 2.0 et 4 ports USB 3.0.

Enfin, cette carte dispose d'une conception thermique optimisée, notamment avec des radiateurs larges et le chipset dispose de sa propre solution de refroidissement afin de conserver tous les avantages du PCIe 4.0. Compatible avec les systèmes de refroidissement liquide, cette carte profite aussi de la fonctionnalité Smart Fan 5 qui permet de gérer et contrôler avec précision l'ensemble de votre système de refroidissement.

Station de travail : Les meilleures cartes-mères socket TR4 et sTRX4

3. ASUS PRIME X399-A

ASUS PRIME X399-A Entrée de gamme
  • Prix bas pour Threadripper
  • Connectique riche et complète
  • Possibilités d'OC et de refroidissement
Une entrée de gamme solide pour Threadripper

L'ASUS PRIME X399-A fait partie du peu de modèles reposant sur le socket TR4 à se positionner comme une alternative économique pour accueillir un processeur Threadripper, même si un tel tarif ne la destine pas à tout le monde. Elle constitue une excellente base, solidement conçue, avec peu de points faibles vraiment notables. Seules les Gigabyte X399 Aorus Pro et ASRock X399 Phantom Gaming 6 concurrencent cette carte au niveau du tarif, à vous de jugez laquelle est la plus pertinente en fonction de vos besoins.

Une entrée de gamme solide pour Threadripper

L'ASUS PRIME X399-A fait partie du peu de modèles reposant sur le socket TR4 à se positionner comme une alternative économique pour accueillir un processeur Threadripper, même si un tel tarif ne la destine pas à tout le monde. Elle constitue une excellente base, solidement conçue, avec peu de points faibles vraiment notables. Seules les Gigabyte X399 Aorus Pro et ASRock X399 Phantom Gaming 6 concurrencent cette carte au niveau du tarif, à vous de jugez laquelle est la plus pertinente en fonction de vos besoins.

Reposant sur le socket TR4 et compatible avec les derniers CPU Threadripper, cette carte au format E-ATX s'adresse avant tout à ceux qui portent leurs exigences sur les performances, qu'il s'agisse de jeu vidéo ou d'applicatif.

Située parmi les plus bas prix du marché pour la plateforme TR4, cette carte de la série PRIME embarque tout le nécessaire pour monter une configuration particulièrement véloce.

À l'instar des autres modèles destinés à accueillir un processeur AMD Threadripper, on trouve ici 8 emplacements DDR4 (3 600 MHz) quad-channel d'une capacité maximale de 128 Go, mais aussi un total de 4 emplacements PCIe 16x (dont 3 renforcés), 2 emplacements M.2, un port U.2, ou encore 6 ports SATA 6 Gb/s.

La connectique externe est elle aussi riche et complète avec notamment 8 ports USB 3.1 Gen1 et 2 ports USB 3.1 Gen2 Type A et C sur le panneau arrière. Elle est cependant moins fournie que celle des cartes ROG Zenith puisque l'on y trouve qu'un seul port Ethernet et qu'elle ne propose ni Wi-Fi, ni Bluetooth.

À l'image de l'ensemble de sa carte, Asus a soigné et peaufiné de nombreux détails. On peut par exemple citer le panneau d'E/S qui est ici ventilé, les larges radiateurs, une partie audio bien travaillée pour réduire les interférences et profiter d'une très bonne expérience sonore, ou encore l'efficace système RGB Aura Sync.

4. MSI TRX40 PRO WIFI

MSI TRX40 PRO WIFI Tout puissant
  • L'un des plus bas prix pour TRX40
  • Capacités de refroidissement et d'overclocking
  • Connectivité sans-fil (Bluetooth 5.0 / Wi-Fi 6)
La carte idéale pour les Threadripper 3000

Dans une fourchette de prix qui reste raisonnable, mais élevé, cette carte-mère semble idéale pour exploiter pleinement les surpuissants processeurs Threadripper 3000 d'AMD. Avec ses énormes capacités en matière de mémoire vive, de connectivité, d'overclocking et de refroidissement, ou de support multi-GPU via PCIe 4.0, cette carte promet des performances au sommet.

La carte idéale pour les Threadripper 3000

Dans une fourchette de prix qui reste raisonnable, mais élevé, cette carte-mère semble idéale pour exploiter pleinement les surpuissants processeurs Threadripper 3000 d'AMD. Avec ses énormes capacités en matière de mémoire vive, de connectivité, d'overclocking et de refroidissement, ou de support multi-GPU via PCIe 4.0, cette carte promet des performances au sommet.

Destinés aux créatifs, professionnels et joueurs (très) exigeants, cette carte-mère prend en charge les tout derniers processeurs Threadripper 3000 d'AMD. La promesse de performances qui atteignent des sommets !

Destinés à l'HEDT et pour un usage davantage orienté workstation, les processeurs Threadripper de 3ème génération s'accompagnent d'une nouvelle plateforme avec TRX40.

Encore peu nombreuses, les cartes-mères compatibles affichent souvent des tarifs démesurés, à l'image des performances qu'elles promettent. Comme nous l'avons fait pour TR4, nous avons sélectionné ici l'une des cartes les moins chères du marché afin d'exploiter le meilleur rapport performances/prix possible, sans pour autant oublier de faire le plein de fonctionnalités.

Au format ATX, cette carte mère embarque moult équipements, quasi identiques à la TRX PRO 10G, hormis l'interface réseau qui est ici constituée de deux contrôleurs Intel I211-AT Gigabit Ethernet et d'une interface sans-fil Intel AX200 Wi-Fi 6. Les deux références sont assez lourdement armées, notamment avec 4 emplacements PCIe 4.0, tous renforcés ; 2 ports M.2 (PCIe 4.0 / SATA) compatible NVMe ; 8 slots DIMM avec support natif de DDR4 quad-channel à 3 200 MHz et jusqu'à 4 400 MHz via overclocking pour une capacité totale de 256 Go de RAM, ou encore la connectivité Bluetooth 5.0.

Concernant la connectique, elle est relativement riche, bien que les cartes plus couteuses montrent plus de polyvalence. Outre les équipements déjà cités, on trouve aussi 4 ports USB 3.0, 3 ports USB 3.1 Type A, ainsi qu'un port USB 3.2 Type C. Au niveau de l'audio, MSI propose ici un son haute-fidélité très satisfaisant grâce à Audio Boost 4 et Nahimic. Les prises jack et la sortie S/PDIF sont pilotées par un processeur audio Realtek ALC1220 HD, tandis que les connecteurs audio du panneau avant disposent d'un processeur secondaire avec le Realtek ALC4050H.

Histoire d'exploiter encore plus les possibilités de cette carte, MSI fournit une carte fille M.2 Xpander-Z Gen4 PCIe 4.0 x4. Équipée d'un système de refroidissement actif, elle offre quatre emplacements M.2 supplémentaires.

Comment choisir votre carte-mère ?

AMD ou Intel ?

Si vous êtes ici, c'est sans doute que vous avez déjà choisi votre processeur ou que vous avez une bonne idée de quoi sera composée votre configuration. Assez logiquement, il est en effet préférable de choisir un processeur en fonction des usages et performances qu'il autorise, puis s'intéresser ensuite à la sélection de votre carte-mère.

Il est cependant possible que vous hésitiez encore entre un CPU AMD ou Intel, le choix reste en effet assez délicat, qu'il s'agisse d'équiper une machine bureautique à petit budget, un PC gaming, ou un monstre de performances pour l'applicatif lourd. Si tel est le cas, alors nul doute que notre comparatif des meilleurs processeurs vous aidera à y voir plus clair.

Pour compléter notre sélection de processeurs et les conseils qui y sont prodigués, une piqûre de rappel concernant les différentes plateformes proposées par AMD s'impose ; vous trouverez un récapitulatif similaire pour les plateformes Intel dans l'article suivant, dédié aux cartes-mères avec socket LGA 1151 / 2066.

Quel socket/chipset choisir et pour quel usage ?

Le socket n'est autre que le réceptacle du processeur, son support. Son rôle est d'agir comme interface entre la carte-mère et le CPU, il est donc évident que des familles différentes de processeurs fonctionnent avec différents sockets.

Heureusement AMD ne change pas de plateforme tous les six mois (c'est un peu moins le cas pour Intel), ce qui signifie que le socket peut accueillir plusieurs générations de processeurs et qu'il n'est donc pas toujours nécessaire de racheter une plateforme complète lorsque vous voulez mettre à jour votre configuration. Pour exemple, le socket AM3 a commencé à être commercialisé en 2008, l'AM3+ sorti en 2011 n'a (souvent) nécessité qu'une mise à jour du BIOS pour rendre les cartes-mères compatibles. Leur successeur, le socket AM4 supportant l'architecture Zen, est quant à lui arrivé sur le marché en 2017.

À l'heure actuelle, on trouve donc trois sockets différents chez AMD :

  • La plateforme AM4 : destinées aux processeurs Ryzen et Athlon ; elle prend en charge les technologies DDR4, PCIe 3.0 (et plus récemment PCIe 4.0 avec le chipset X570), NVMe, ou encore l'USB 3.1 Gen2. On distingue 7 chipsets différents sur la plateforme AM4, chaque chipset se destine à des usages distincts, supporte différentes technologies et embarque plus ou moins de fonctionnalités. Vous retrouvez la liste et les caractéristiques de ces chipset sur le site officiel d'AMD.
  • La plateforme TR4 : elle prend en charge les processeurs Ryzen Threadripper de 1ère et 2ème génération et ne comporte qu'un seul chipset : le X399. Parmi ses caractéristiques, on retrouve le support de la mémoire DDR4 quad-channel, un ensemble de 66 voies PCIe 3.0 et 8 voies PCIe 2.0, le support des configurations multi-GPU, de la technologie NVMe et ainsi de suite.
  • La plateforme TRX40 et son socket sTRX4 : destinée aux processeurs Ryzen Threadripper de 3ème génération, elle est conçue pour équiper des PC qui font office de station de travail, pour l'applicatif lourd. Elle embarque, entre autres, 88 voies PCIe 4.0, jusqu'à 12 ports USB 3.2 Gen2 et 20 ports SATA et autorise bien évidemment l'overclocking. Il s'agit du choix le plus pertinent pour ceux qui souhaitent privilégier la puissance de traitement.

Découvrez nos autres comparatifs sur les cartes mères :

Modifié le 26/11/2020 à 15h32
0
0
Partager l'article :

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page