Test ASUS Prime Z790-A WiFi : profiter du meilleur chipset Intel sans (trop) se ruiner

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
13 juin 2023 à 17h25
6
© Nerces pour Clubic
© Nerces pour Clubic

Le monde du processeur connaît une accalmie alors prenons le temps de tester quelques cartes mères. Mais plutôt que de présenter encore un modèle ultra haut de gamme, nous avons choisi de voir ce que peut donner l’intégration du meilleur chipset Raptor Lake – le Z790 – sur une carte plus raisonnable, l’ASUS Prime Z790-A WiFi.

ASUS Prime Z790-A WiFi
  • Du Z790 à pas trop cher
  • Thunderbolt en face avant
  • Carte graphique PCIe 5.0...
  • Q-Release/Q-Latch bien vus
  • La DDR5 reste assez chère
  • Pas d'audio optique, 3x jack
  • ... mais aucun M.2 PCIe 5.0

Fiche technique ASUS Prime Z790-A WiFi

Résumé

Support du processeur (socket)
Intel LGA1700
Chipset
Intel Z790 Express
Type de mémoire
DDR5
Format de mémoire
DIMM 288 pins (DDR5)
Connecteur(s) graphique
PCI Express 5.0 16x (8x)
Contrôleur Ethernet
Intel i225-V
Bluetooth
Oui
Wi-Fi
Oui
Format de carte mère
ATX

Processeur

Support du processeur (socket)
Intel LGA1700
Chipset
Intel Z790 Express
Compatible avec coeur graphique intégré au CPU
Oui

Mémoire

Type de mémoire
DDR5
Format de mémoire
DIMM 288 pins (DDR5)
Fréquence Mémoire
DDR5 7200 MHz, DDR5 7000 MHz, DDR5 6800 MHz, DDR5 6600 MHz, DDR5 6400 MHz, DDR5 6200 MHz, DDR5 6000 MHz, DDR5 5800 MHz, DDR5 5600 MHz, DDR5 5400 MHz, DDR5 5200 MHz, DDR5 5000 MHz, DDR5 4800 MHz
Technologie mémoire
Dual Channel
Capacité maximale de RAM (Total)
192Go
Capacité maximale de RAM par slot
48Go

Slots d'extension

Connecteur(s) graphique
PCI Express 5.0 16x (8x)

Audio

Chipset Audio
Realtek S1220A

Réseau

Contrôleur Ethernet
Intel i225-V
Norme Ethernet
2.5 Gbps Gigabit Ethernet (2.5 GbE)
Bluetooth
Oui
Version Bluetooth
5.2
Wi-Fi
Oui
Version Wi-Fi
6

Stockage

RAID supporté
Oui
Modes RAID supportés
0 (Zero), 1, 5, 10, JBOD

Caractéristiques physiques

Format de carte mère
ATX
Longueur
305mm
Largeur
244mm
De nombreux dissipateurs sont présents sur toute la carte © ASUS
De nombreux dissipateurs sont présents sur toute la carte © ASUS

ASUS va à l’essentiel, sans oublier grand-chose

De manière générale, ASUS met davantage l’accent sur ses gammes Maximus, ProArt ou Strix. Pour autant, cette Prime existe bel et bien. Elle profite même d’un total de six références selon que l’on opte pour un modèle microATX ou ATX, à base de DDR4 ou de DDR5, avec ou sans WiFi. Pour ce test, c’est malgré tout sa déclinaison la plus « musclée » que nous a envoyée ASUS, même si elles sont toutes conçues autour du socket LGA1700 et du chipset Z790 Express.

ASUS PRIME Z790-A WiFi © Nerces
ASUS PRIME Z790-A WiFi © Nerces

L'inévitable socket LGA1700… plutôt bien entouré ! © Nerces pour Clubic

Au format ATX, notre Prime Z790-A WiFi mesure donc exactement 305 x 244 millimètres, rien que de très normal. Le socket LGA1700 est bien sûr entouré de l’étage d’alimentation. Presque modeste, celui-ci est en 16+1 phases d’une capacité de 60 ampères. L’idée est d’accepter n’importe quel processeur Raptor Lake, mais attention, les capacités d’overclocking seront logiquement plus limitées que sur une Strix ou une Maximus.

Quatre ports DIMM DDR5, mais une version DDR4 existe © Nerces pour Clubic
Quatre ports DIMM DDR5, mais une version DDR4 existe © Nerces pour Clubic

Plus limités également, les dissipateurs thermiques qu’ASUS a tout de même placé un peu partout. On en trouve donc au niveau du chipset et des MOSFETs, mais aussi pour chacun des ports M.2. À ce sujet, ASUS n’a pas lésiné puisque comme les plus grosses cartes de sa gamme, la Prime est dotée de quatre emplacements pour SSD NVMe. Un regret toutefois, aucun d’entre eux ne peut fonctionner en PCIe Gen 5, le Gen 4 reste de mise.

ASUS PRIME Z790-A WiFi © Nerces
ASUS PRIME Z790-A WiFi © Nerces

Q-Release et Q-Latch sont toujours aussi pratiques ! © Nerces pour Clubic

Compte tenu du faible nombre de SSD exploitant cette nouvelle technologie, ce n’est pas très grave. Cependant, il est dommage de voir ASUS privilégier le premier port PCI Express x16 : lui est bien en PCIe Gen 5 alors qu’aucune carte d’extension ne peut en tirer parti. Rien à redire côté prise en charge DDR5 : quatre emplacements DIMM 288 broches sont présents et la carte accepte jusqu’à la DDR5-7200 grâce aux dernières mises à jour de BIOS.

Dommage, seulement 3x jack stéréo et pas de sortie optique © Nerces pour Clubic
Dommage, seulement 3x jack stéréo et pas de sortie optique © Nerces pour Clubic

Certains regretteront la limite à quatre SATA et à six USB-A sur le panneau arrière. Nous sommes davantage déçus de ne pas avoir de sortie audio optique ou qu’ASUS n’intègre que trois sorties jack stéréo : le Realtek S1220A est pourtant certifié 7.1. Du strict point de vue matériel, les reproches restent mesurés, ASUS ayant même intégré ses Q-Release et Q-Latch pour simplifier le montage/démontage des PCIe et M.2. Enfin, de nombreuses prises RVB, connecteurs ventilateurs et sondes thermiques sont là pour personnaliser l’esthétique du PC autant que ses performances thermiques.

ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces
ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces
ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces

Quelques écrans du classique BIOS de la carte mère © Nerces pour Clubic

BIOS et accompagnement logiciel

Habile transition pour évoquer la question logicielle alors que le BIOS de la Prime Z790-A WiFi est à l’image d'autres cartes mères Z790 : très complet, il risque surtout de faire fuir le néophyte. Pourtant, la présence de cette double interface « basique /avancé » permet heureusement d’ajuster le nombre d’options accessibles. Les inévitables outils de mise à jour flashBIOS ou de gestion du refroidissement Q-Fan sont de la partie alors que l’AI Tweaker permet de jouer sur à peu près tous les paramètres, jusqu’à désactiver tout ou partie des cœurs performants/efficaces du processeur.

ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces
ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces
ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces
ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces

La suite logicielle n'est pas renversante, mais elle fait le job © Nerces pour Clubic

Le BIOS est une réussite, même si nous attendons l’innovation qui permettra à tel ou tel constructeur de se démarquer. Sous Windows, ASUS ne se moque pas davantage du monde. L’AI Suite 3 réunit les options de surveillance et d’optimisation, de manière aussi complète que visuelle. Bien sûr, Armoury Crate est aussi au menu, même si on aimerait que le logiciel parvienne à être un peu plus léger. Enfin, notons la présence du « compagnon », un petit gadget qui permet de répondre aux questions que se posent les moins experts des usagers. Pas inintéressant.

HWInfo fait un premier état des lieux de notre configuration © Nerces pour Clubic
HWInfo fait un premier état des lieux de notre configuration © Nerces pour Clubic

Performances générales

Pour ce test de carte mère, nous avons logiquement reconduit notre plateforme de référence de la génération Raptor Lake d’Intel avec, donc, un Core i9-13900K au cœur de la configuration et de la mémoire capable de tourner en DDR5-5600, les spécifications standards du processeur.

ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces
ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces
ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces
ASUS Prime Z790-A WiFi © Nerces

Complété par les informations très précises de CPU-Z © Nerces pour Clubic

Configuration de test

  • Carte mère : ASUS Prime Z790-A WiFi
  • Processeur : Intel Core i9-13900K
  • Mémoire : G.Skill Trident Z5 Neo DDR5-6000 CL30 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD « système » : Kingston KC3000 2 To
  • Refroidissement : ASUS ROG Ryujin II 360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Côté logiciel, nous utilisons Windows 11 Professionnel 64-bit 22H2 22621.607. Nous exploitons les derniers pilotes chipsets signés Intel (10.1.19468.8385) et nous avons mis à jour notre RTX 3080 de sorte qu’elle exploite les derniers pilotes NVIDIA GeForce (535.98).

Puisqu'on vous dit que ce site gagne à être connu ! © Nerces pour Clubic
Puisqu'on vous dit que ce site gagne à être connu ! © Nerces pour Clubic

Test mémoire, AIDA64

Performances observées sur AIDA64 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur AIDA64 © Nerces pour Clubic

Nous n’avions pas les deux types de cartes Prime sous la main, mais il aurait été intéressant de voir le décalage entre DDR4 et DDR5. Reste que la Prime en version DDR5 n’a rien à se reprocher : les débits sont conformes à ce que l’on attendait et rappelons qu'ASUS autorise jusqu’à la DDR5-7200, même si cela va bien au-delà des recommandations d’Intel.

Test CPU, Cinebench R20

Performances observées sur Cinebench R20 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Cinebench R20 © Nerces pour Clubic

Pas grand-chose à signaler non plus sur Cinebench R20, un outil que nous conservons pour avoir un certain historique. Il sera bientôt remplacé par Cinebench R23 sur lequel nous obtenons les mêmes écarts. Le Core i9-13900K sur notre ASUS Prime se comporte comme il le devrait et obtient des résultats similaires à ceux qu’il décroche sur l’ASRock Z790 PG Sonic.

Test CPU, Geekbench 5

Performances observées sur Geekbench 5 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Geekbench 5 © Nerces pour Clubic

Sans grande surprise, Geekbench 5 vient confirmer les performances CPU observées sur Cinebench R20. Nous l'utilisons comme une sorte d'outil de contrôle pour vérifier que nos résultats tiennent la route.

Test général, PCMark

Performances observées sur PCMark © Nerces pour Clubic
Performances observées sur PCMark © Nerces pour Clubic

Nous avons toujours un faible, lors du test d’une carte mère, pour PCMark grâce à sa faculté à simuler un usage pratique de la machine. Les résultats de la carte mère ASUS sont une fois encore conformes à ce que nous étions en droit d’attendre avec une performance plus particulièrement remarquable sur le module Digital Content Creation, merci le Core i9-13900K.

Test stockage, CrystalDiskMark

Performances observées sur CrystalDiskMark © Nerces pour Clubic
Performances observées sur CrystalDiskMark © Nerces pour Clubic

Rappelons que par choix d’ASUS, la Prime Z790-A WiFi n’est pas en mesure de prendre en charge les SSD M.2 en PCIe Gen 5. Pour ce test, nous nous sommes donc contentés de notre Corsair MP600 Force, un modèle PCIe Gen 4 que nous utilisons depuis un moment. Sans surprise, avec des débits tournant autour des 5 Go/s en lecture et 4,5 Go/s en écriture, la carte mère est dans la norme.

Test Ethernet, Copie de fichiers

Performances observées en copie de fichiers via l'Ethernet 2,5 GbE © Nerces pour Clubic
Performances observées en copie de fichiers via l'Ethernet 2,5 GbE © Nerces pour Clubic

Comme la plupart des cartes mères du moment, l’ASUS Prime Z790-A WiFi intègre un contrôleur Ethernet 2,5 GbE. En l’occurrence, il s’agit d’un Intel i225/i226 qui correspond donc à ce que l’on trouve sur nos deux cartes mères concurrentes. Les débits sont logiquement du même acabit avec plus ou moins 230 Mo/s, un chiffre plus qu’honorable.

Test WiFi, PassMark Performance Test

Performances observées en Wi-Fi 6 sous PassMark Performance Test © Nerces pour Clubic
Performances observées en Wi-Fi 6 sous PassMark Performance Test © Nerces pour Clubic

Enfin, pour terminer ces quelques mesures, nous faisons un petit tour du côté du sans-fil, le WiFi 6E étant au menu de la Prime Z790-A WiFi. Même s’il s’agit d’un modèle haut de gamme, notre carte de référence Z690 est légèrement décrochée par notre duo de Z790, lequel vient flirter avec les 900 Mbps. Là encore, un très bon résultat.

ASUS Prime Z790-A WiFi : l’avis de Clubic

8

Pas question de dire que l’ASUS Prime est un modèle d’entrée de gamme – la version que nous avons testée est à 350 euros – mais elle reste nettement moins onéreuse que des cartes à plus de 800, voire plus de 1 000 euros. De plus, la Prime Z790 peut se négocier près de 100 euros de moins en faisant, par exemple, l’impasse sur la DDR5.

« Faire l’impasse » ? Pour abaisser son prix, ASUS fait quelques concessions dont certaines sont surprenantes. Ainsi, la compatibilité PCIe Gen 5 est conservée pour la carte graphique, mais pas pour le stockage. 8 canaux audio sont gérés, mais il faut se contenter de 3 jack stéréo et oublier l’optique. Enfin, si toutes les fonctions d’overclocking sont présentes dans le BIOS, l’étage d’alimentation pourrait être un peu juste.

La Prime Z790-A WiFi est malgré tout un bon choix de carte mère Raptor Lake dans la mesure où les fonctions les plus avancées ne sont pas recherchées. Les performances sont au niveau de la concurrence, l’Ethernet 2.5 GbE, le WiFi 6E et le Bluetooth 5.2 n’ont pas été oubliés, pas plus que les 4 ports M.2 avec un dissipateur pour chacun. Le choix de l’efficacité en somme.

Les plus

  • Du Z790 à pas trop cher
  • Thunderbolt en face avant
  • Carte graphique PCIe 5.0...
  • Q-Release/Q-Latch bien vus

Les moins

  • La DDR5 reste assez chère
  • Pas d'audio optique, 3x jack
  • ... mais aucun M.2 PCIe 5.0
Amazon 275,28€ Voir l'offre
Cdiscount 276,7806€ Voir l'offre
GrosBill 304,99€ Voir l'offre
Cybertek 309,9€ Voir l'offre
Materiel.net 309,95€ Voir l'offre
Amazon 275,28€ Voir l'offre
Cdiscount 276,7806€ Voir l'offre
GrosBill 304,99€ Voir l'offre
Cybertek 309,9€ Voir l'offre
Materiel.net 309,95€ Voir l'offre

Nerces

Spécialiste Hardware et Gaming

Spécialiste Hardware et Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les év...

Lire d'autres articles

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés ainsi que les marchands mis en avant sont susceptibles d'évoluer afin de toujours vous proposer le meilleur prix sur le produit concerné. 
Lire la charte de confiance
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (6)

gelya
Corsair Vengeance DDR5 32 Go (2x16 Go) 6000 MHz C36<br /> €106,90<br /> G.Skill Trident Z5 Neo RVB 32 Go DDR5 6000 MHz<br /> €146.13<br /> G.SKILL Trident Z5 RGB Silver 32GB Kit (2x16GB) DDR5-5600 CL36<br /> €121,99<br /> Du Z790 à pas trop cher<br /> La DDR5 reste assez chère ???
Nerces
gelya:<br /> La DDR5 reste assez chère ???<br /> Tout est relatif, mais vis-à-vis de la DDR4, ça peut faire encore 15 à 20% plus cher.<br /> Sinon, il y a un truc formidable dans la langue française, c’est la construction de phrases. Merci.
opiumdna
Sans se ruiner, 326 balles.
Nehi
Merci Nerces pour ce test.<br /> Malheureusement je trouve beaucoup trop cher les dernières CM avec chipset Intel, le moment de peut-être passer chez AMD
Nerces
« sans (trop) se ruiner », nuance
Ccts
Pourquoi regarder de la ddr4 6000 ? Les fréquences sont calées différemment que sur la 5. La comparaison n’est pas la même. En ddr4 la 3600 reste un bon standard et un bon rapport qualité prix. Les 32go sont à 90 euros. Ça fait quand même une belle différence.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Les derniers tests

Carte mère : tous les derniers tests