Bon plan : un SSD 240 Go à moins de 80 euros (màj)

15 janvier 2015 à 13h07
0
Pixmania propose un SSD Kingston HyperX Fury de 240 Go à 79,90 euros.

Certes, le contrôleur SandForce SF2281 qui opère dans ce SSD n'est plus tout jeune et le HyperX Fury n'est pas le modèle le plus performant du marché.

Néanmoins, à 80 euros la version 240 Go, le prix au gigaoctet est inférieur à 30 centimes. Sachez que les autres marchands le proposent actuellement contre 100 euros minimum.

Ce tarif attractif et la garantie de 3 ans pourraient donc convaincre ceux qui ne recherchent pas les performances avant tout (notamment en écriture).

Mise à jour : le bon plan est désormais terminé.

00AA000007857465-photo-kingston-fury-240-go.jpg

79,90 € contre au moins 100 €
05867384-photo-bouton-clubic-bon-plan.jpg

Les « bons plans » sont repérés et sélectionnés par la rédaction. Seuls des produits neufs sont proposés. Les offres sont disponibles au moment de la publication, mais les stocks sont souvent limités. Les commentaires de l'actualité vous renseigneront probablement quant à l'état de l'offre au moment où vous lirez ces lignes.

Retrouvez plus de bons plans sur la page Bons plans du forum ou sur notre compte Twitter Clubic Bons Plans.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top