V2I : BMW dématérialise le feu tricolore avec EnLighten

0
Les conducteurs de BMW américaines peuvent désormais adapter leur conduite en fonction de l'état des feux tricolores, grâce à une nouvelle solution de communication de véhicule à infrastructure.

Si certains voudraient purement et simplement mettre fin à la voiture personnelle, d'autres se contenteraient de réduire son impact sur l'environnement, que ce soit en termes de pollution atmosphérique ou de pollution visuelle. À l'avenir, les communications V2I, entre les véhicules et les infrastructures, répondront à ces deux problématiques.

Ce concept est encore loin de se démocratiser, mais il a commencé à prendre forme. La société Connected Signals notamment propose EnLighten, une solution qui permet de transférer les feux tricolores dans l'habitacle des voitures. Le service se fait connaitre aujourd'hui par le biais de son adoption par la branche américaine de BMW.

0226000008129436-photo-enlighten-app-green-hires.jpg

Adapter sa vitesse et mieux prendre son mal en patience

Concrètement, via un GPS iDrive compatible BMW Apps, les conducteurs de BMW américaines peuvent afficher sur l'écran de leur voiture l'état du feu tricolore auquel ils font face, mais surtout un compte à rebours.

À terme, quand la totalité des automobilistes seront équipés, transférer les feux de signalisation dans les voitures permettra de les supprimer dans la rue, ce qui libèrera de la place et dégagera la vue. (Mais il faudra probablement conserver les feux pour les passages piétons.)

D'ici là, l'intérêt de la solution reposera sur l'affichage du compte à rebours. Cette information permet au conducteur d'ajuster sa vitesse pour réduire sa consommation et son empreinte carbone : si le feu du bout de la rue n'est rouge plus que pour quelques secondes, par exemple, le conducteur peut adapter sa vitesse pour ne pas avoir à s'arrêter et à redémarrer. Il économise ainsi ses plaquettes de frein et son carburant.

Une fois son véhicule arrêté, le conducteur sait s'il a une minute devant lui, et s'il a le temps de vaquer à d'autres occupations (envoyer un SMS, manipuler le GPS), ou s'il devra redémarrer dans cinq secondes. En tout cas, il n'est plus nécessaire de scruter le feu et l'attente sera moins frustrante.

Du V2I avec les technologies déjà en circulation

Techniquement, EnLighten propose une mise en œuvre ingénieuse des communications V2I, reposant sur les équipements existants. Dans les villes compatibles, les feux ne sont pas encore capables de communiquer directement avec les véhicules. Le service s'interface en fait avec les serveurs de gestion du trafic des villes concernées, via internet, et croise les données avec la localisation et la direction du véhicule.

0320000008129434-photo-enlighten-app-dual-signal.jpg

L'application mobile EnLighten fonctionne à ce jour dans une dizaine de villes aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Mais l'interface avec les voitures BMW ne fonctionne pour l'heure que dans trois villes américaines.

Contenus relatifs
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page