Microsoft : les lecteurs Zune sont morts, vive Zune !

04 octobre 2011 à 13h21
0
00FA000002352482-photo-zune-hd.jpg
Après avoir démenti en début d'année l'arrêt définitif de sa gamme de lecteurs MP3 Zune, Microsoft vient finalement d'annoncer l'abandon du Zune HD et autres baladeurs. Le logiciel Zune survivra, quant à lui, au sein de la stratégie Windows Phone.

C'est par l'intermédiaire du support de Zune que Microsoft a annoncé la nouvelle : « Nous avons récemment annoncé que, dorénavant, Windows Phone serait au cœur de notre stratégie musique et vidéo sur mobile, et que nous arrêtons la production des lecteurs Zune. »

La rumeur courrait néanmoins depuis suffisamment longtemps pour que ça ne soit pas une surprise : en mars dernier, Microsoft avait évoqué l'avenir de ses baladeurs chez Bloomberg, expliquant ne « rien avoir à annoncer à propose d'un autre appareil Zune ». La firme de Redmond était rapidement revenue sur ses déclarations pour démentir l'arrêt de la plateforme.

Microsoft rassure cependant les possesseurs d'un lecteur Zune : « Notre appareil continuera à fonctionner avec les services Zune comme il le fait aujourd'hui, et nous allons continuer à honorer les garanties de tous les appareils à la fois pour les propriétaires actuels et pour ceux qui achèteront un baladeur au tout dernier moment ».

La plateforme Zune continuera à exister sous une forme logicielle, via le Zune Music Service, mais également sur la XBox 360 et Windows Phone. Par ailleurs, cette situation ne changera rien pour les consommateurs européens, puisque les lecteurs Zune n'ont jamais quitté l'Amérique du Nord. Zune est mort... vive Zune !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Musique : Rhapsody rachète Napster
Arctic Accelero S1 Plus : refroidissez votre GPU dernière génération en silence
L'application Relay esquive la fonction d'achats in-app d'Apple
HTC confirme plancher sur un correctif pour combler une faille béante
La Fédération des Télécoms conteste la taxation des FAI
Sony Ericsson veut renforcer son soutien au projet FreeXperia
MySpace : un retour vers la musique pour sauver les meubles
Mobile : Docomo tente la reconnaissance d'aliments
Archos s'estime exclu de l'offre
Haut de page