Gmail et WhatsApp passent le milliard d'utilisateurs

02 février 2016 à 09h59
0
Google et Facebook revendiquent tous deux avoir franchi le cap du milliard d'utilisateurs pour deux de leurs services phares : Gmail et WhatsApp.

En juin dernier, à l'occasion de la conférence I/O, Google partageait quelques chiffres relatives à sa base d'utilisateurs. La messagerie de Gmail comptait alors quelque 900 millions de comptes. Google est ainsi devenu le service le plus populaire en son genre. En comparaison, Microsoft se positionne en seconde place avec 475 millions d'utilisateurs d'Outlook.com, soit presque deux fois moins. Yahoo de son côté, en décembre 2014, disposait d'une base de 110 millions d'adeptes.

En publiant ses résultats financiers, la société Alphabet, maison mère de Google, publiait une mise à jour de ce chiffre : Gmail compte désormais 1 milliard d'utilisateurs actifs. La croissance est donc fulgurante ; pour mémoire, en 2012, le service comptait 425 millions d'utilisateurs actifs. Au printemps dernier, la firme de Mountain View précisait que 75% de cette base d'utilisateurs accédaient à leur messagerie depuis un terminal mobile

D'autre services du groupe ont précédemment franchi ce cap symbolique. C'est le cas du navigateur Chrome, du moteur de recherche, du système Android, de Google Maps, YouTube ou encore de la plateforme de téléchargement Google Play

08248610-photo-gmail-ban.jpg


De son côté la firme de Mark Zuckerberg indique que le service WhatsApp vient également de franchir la barre du milliard d'utilisateurs actifs. Lorsque Facebook rachetait WhatsApp, le service revendiquait 450 millions d'adeptes, deux mois plus tard, le chiffre grimpait à 500 millions. En 2014, la filiale de Facebook communiquait sur le chiffre de 600 millions d'utilisateurs uniques. L'année dernière, entre les mois d'avril et septembre, le service a gagné 100 millions d'abonnés en passant d'une base de 800 millions à 900 millions d'inscrits.

Dans une interview recueillie par Bloomberg en septembre 2014, Mark Zuckerberg affirmait :« Je pense que WhatsApp constituera la prochaine plateforme globale de messagerie texte ». Et d'ajouter : « Je pense que pour WhatsApp nous avons l'opportunité de connecter 2 à 3 milliards de personnes ». La croissance ne ferait donc que commencer.

Rappelons que.WhatsApp proposera prochainement de partager ses données personnelles avec son compte Facebook. Pour l'heure on ne sait ce qu'en fera le réseau communautaire. Il pourrait s'agir d'améliorer le ciblage publicitaire ou d'étoffer sa base de numéros de téléphone, par exemple pour l'ajouter à Messenger

035C000008329776-photo-whatsapp-ban.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
Pampers se lance dans les

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top