Dropbox passe enfin en version 1.0 finale !

17 décembre 2010 à 15h29
0
00C8000003166262-photo-dropbox.jpg
Trois ans après son introduction en bêta, l'utilitaire de synchronisation Dropbox passe aujourd'hui en version 1.0 finale sur Windows, Mac OS X et Linux.


En mixant service Internet, logiciels et applications mobiles, Dropbox permet aux utilisateurs de sauvegarder, restaurer, partager et synchroniser leurs fichiers entre différents terminaux. Un espace de stockage gratuit de 2 Go (extensible via des offres premium) est ainsi couplé à un petit client compatible Windows, Mac OS X et Linux. Sur un même compte utilisateur, l'internaute pourra ainsi rattacher plusieurs machines afin de de synchroniser ses fichiers. Chaque modification d'un document sera automatiquement répliquée sur la version hébergée du document puis réfléchie sur les différents ordinateurs.

L'équipe de développement présente également Dropbox comme un outil collaboratif capable de résoudre les éventuels conflits de synchronisation. En effet, à partir de l'interface web il sera possible de retrouver chacune des versions d'un même fichier, ce qui permet, en cas d'incident, de restaurer une sauvegarde. Au-delà des usages standards, plusieurs personnes se sont amusées à développer quelques hacks afin de repousser davantage les limites du service.

Dropbox est également disponible sous la forme d'une application mobile (iPhone, Android, Blackberry). A partir de son smartphone le mobinaute pourra capturer une photo ou une vidéo et les mettre en ligne dans le dossier de son choix pour les synchroniser automatiquement avec les ordinateurs. L'utilisateur sera aussi en mesure de consulter le contenu de sa Dropbox voire créer de nouveaux fichiers textes. Dropbox propose aussi un système de parrainage ; pour chaque nouvelle inscription, le parrain et le filleul bénéficieront de 250 Mo supplémentaires et ce jusqu'à 8 Go, lesquels s'ajouteront aux 2 Go gratuits.

Cette nouvelle mouture, baptisée Rainbow Shell, donne la touche finale aux travaux portés sur la synchronisation sélective. En effet, dans les préférences de l'utilitaire il est désormais possible de choisir quel dossier doit être synchronisé sur chaque ordinateur ; une option pratique pour partager un compte premium au sein d'un foyer ou sélectionner un dossier particulier qui puisse être accessible sur un netbook. Notons également que plusieurs centaines de bugs ont été corrigés et sur son blog officiel, l'équipe annonce un logiciel désormais plus rapide et plus stable.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Brave bloque déjà FLoC, le descendant des cookies tiers de Google
Comment choisir votre téléviseur ? Tous nos conseils pour faire le bon choix
Qu'est ce que le réseau Tor ? Est-il infaillible ?
Xbox : Fable, Everwild et Perfect Dark pourraient ne sortir que sur la prochaine génération
Test Odroid Go Super avec Recalbox : une solution portable idéale pour le rétrogaming
Hans Zimmer compose ... des sonneries pour Oppo
Cerise, la première collision accidentelle en orbite
Windows 10X veut-il remplacer Windows 10 ?
Le Palais Idéal du facteur Cheval débarque dans Google Arts & Culture
Bon plan :  le casque audio sans fil Life Q30 Anker est en promotion chez Amazon
Haut de page