WhatsApp modifie sa politique de confidentialité après la lourde amende infligée par l'UE

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
23 novembre 2021 à 11h07
6
© Meta
© Meta

Sanctionné début septembre avec une amende de 225 millions d'euros par la CNIL irlandaise, WhatsApp a modifié sa politique de confidentialité, sans pour autant tout bousculer.

En ce qui concerne la protection des données, la Data Protection Commission irlandaise, l'équivalent de notre CNIL nationale, avait tapé du poing sur la table en infligeant, le 2 septembre dernier, une amende de 225 millions d'euros à WhatsApp. Le régulateur reprochait à la messagerie instantanée du groupe Meta (Facebook) d'avoir violé le RGPD en ne respectant pas l'obligation de transparence en matière d'informations aux utilisateurs. Si WhatsApp a fait appel de la décision, il en a profité pour ajuster sa politique de confidentialité.

WhatsApp modifie sa politique, mais sans changer quoi que ce soit au traitement des données

WhatsApp a bien modifié sa politique de confidentialité, sans pour autant y apporter de vraies nouveautés. En réalité, l'application n'a fait que détailler et clarifier ses conditions d'utilisation vis-à-vis de ses nombreux utilisateurs européens, faisant ainsi acte de transparence après une sanction qui, à la rentrée, pointait vivement du doigt ce manque de transparence en matière de données personnelles.

Si WhatsApp a procédé à un ajustement de sa politique de confidentialité, la messagerie instantanée souligne que rien ne change dans la manière dont les données de ses utilisateurs sont traitées.

Très précisément, WhatsApp explique avoir ajouté des détails supplémentaires sur ses pratiques existantes, les raisons pour lesquelles le service stocke des données et comment elles sont transmises au-delà des frontières de l'Union européenne. Seule la version européenne est d'ailleurs concernée par la modification de cette politique de confidentialité.

Un bandeau explicatif apparaîtra dans l'application

Les utilisateurs européens de WhatsApp n'auront pas à accepter une nouvelle politique de confidentialité, mais la société précise que les internautes et mobinautes seront mis au courant par l'intermédiaire d'une bannière qui apparaîtra momentanément dans l'application.

WhatsApp, dont le siège européen se trouve en Irlande, a fait face en début d'année à la colère de ses utilisateurs, qui reprochent à l'entreprise un partage de leurs données avec la maison mère Meta, anciennement groupe Facebook.

La messagerie instantanée chiffrée de bout en bout du groupe Meta avait jusqu'au 22 novembre pour revoir sa position. L'amende infligée à WhatsApp, d'un montant de 225 millions d'euros, est la deuxième plus importante infligée au nom du RGPD dans l'Union européenne, après celle adressée par l'autorité de protection des données luxembourgeoise à Amazon cet été (746 millions d'euros). WhatsApp, de son côté, maintient son appel pour tenter d'échapper à l'amende du commissaire irlandais à la protection des données.

WhatsApp
  • Les fonctions de messagerie
  • Les options de personnalisation
  • Gratuit

WhatsApp est une application incontournable qui permet de discuter facilement avec vos contacts, quel que soit le modèle de leur téléphone, en vocal et en vidéo. Véritable référence utilisée par des milliards d'utilisateurs, cette appli est facile à prendre en main et disponible en français.

WhatsApp est une application incontournable qui permet de discuter facilement avec vos contacts, quel que soit le modèle de leur téléphone, en vocal et en vidéo. Véritable référence utilisée par des milliards d'utilisateurs, cette appli est facile à prendre en main et disponible en français.

Source : BBC

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (6)

tangofever
Il faut changer de réseau de communication, quand on ne peut plus transférer car marqué comme «&nbsp;transféré à plusieurs reprises&nbsp;» et que la seule solution c’est d’installer une énième application pour accéder au cache WhatsApp ou d’y accéder par le gestionnaire de fichiers.<br /> Ce n’est pas de la Censure ça !<br /> Je suis preneur d’une alternative n’imposant pas ces restrictions.<br /> Il me semble que Telegram et Signal en font de même ou je trompe.
crinos
Tu peux le transférer mais à une seule personne. Donc si tu veux spammer tes contacts, ça te prendra plus de temps<br /> Moi, ça me convient, je ne me rappelle plus la dernière fois où j’ai reçu une énième chaine, ou reçu le même message populaire 50fois dans la même journée.<br /> Accessoirement, ça évite un nombre de messages non néglgeable sur le réseau quand les gens tombent dans le panneau du «&nbsp;partagez ce message à exactement 74 de vos contacts sinon votre compte sera désactivé&nbsp;»
tangofever
Je ne faisais pas référence à ce type de partage mais cette censure est là pour empêcher le transfère de l’information au plus grand nombre quand celle-ci dérange les pouvoirs en place et leurs politiques sanito-dictatoriales par exemple et on critique la Chine !<br /> Le spam est un prétexte, je ne suis pas spammé après quand je reçois plusieurs fois les même fichiers, liens, images de plusieurs de mes contacts je n’en fais pas tout un fromage, je supprime , pas compliqué.
max_971
WhatsApp fait de l’argent sur notre dos en vendant des données sur nous.<br /> L’état défend nos droits et fait de l’argent sur notre dos.<br /> Ils nous donnent pas un peu dedans.
mrassol
tangofever:<br /> après quand je reçois plusieurs fois les même fichiers, liens, images de plusieurs de mes contacts je n’en fais pas tout un fromage, je supprime , pas compliqué.<br /> C’est justement pour ca que WA a mis ces limitations pour empêcher le transfère de l’information au plus grand nombre quand celle-ci dérange les pouvoirs en place et leurs politiques sanito-dictatoriales<br /> Parceque trop d’informations fausses se baladent sur les RS et tout le monde n’a pas la meme intelligence et/ou culture de la désinformation
nnay07
L’argent de l’Etat est aussi le tient. L’Etat en fait des routes, des hôpitaux, des écoles, universités… dont nous bénéficions tous.
Voir tous les messages sur le forum