Mobike, leader mondial du partage de vélos, change de nom

29 janvier 2019 à 14h17
2
Mobike
Mobike

L'entreprise chinoise Mobike, spécialisée dans la mise à disposition de vélos en libre-service, va être rebaptisée « Meituan Bike », du nom de sa nouvelle maison-mère.

L'an dernier, Mobike avait été rachetée par le géant chinois Meituan, qui propose une large gamme de services via son application (livraison de repas, réservation d'hôtel, etc.). Cette opération conférait alors au service de location de vélos le statut de licorne, avec une valorisation estimée à 2,8 milliards d'euros.

« Meituan Bike » vise la rentabilité

Depuis, l'application Meituan a intégré la possibilité d'emprunter une bicyclette, parmi les autres fonctionnalités proposées. Et l'incorporation de Mobike va bientôt être complète, puisque la société prendra à présent le nom de « Meituan Bike », d'après une lettre interne du vice-président de Meituan, Wang Huiwen.

Le service de vélos en libre-service revendique 200 millions d'utilisateurs dans une dizaine de pays (dont la France, avec Paris), ce qui en fait le leader mondial de la discipline. Malgré tout, l'entreprise se trouve en situation de déficit, à l'instar de plusieurs de ses rivaux.

En effet, la société fait principalement face à la concurrence d'Ofo, également chinois, confronté à d'importants problèmes de trésorerie. Une situation dont essaie de profiter un nouvel entrant, Hellobike, lui aussi chinois, qui a choisi d'adresser en priorité les villes moins peuplées.

Source : TechCrunch
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
merotic
Quand les chinois domineront la France, il sera temps qu’ils imposent leur autorité aux français… :))<br /> J’imagine bien les coups de fouets sur ceux qui ne respectent pas les biens mis à disposition.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Les ventes de smartphones ont plongé en Chine l'an dernier
Voici les 5 grandes tendances de l'e-santé pour 2019
⚡️ Bon Plan : Smartphone OnePlus 6 128 GO à 407,10 € au lieu de 476,05 €
Nvidia : des milliers de wafers bons pour la poubelle suite à une défaillance chez TSMC
Samsung Galaxy M10/M20 : des smartphones milieu de gamme aux allures de OnePlus 6T
AMD fait aussi appel à Samsung pour fabriquer ses puces Polaris 30
Denon lance 2 platines vinyle, dont une pouvant numériser votre collection
Qu'est-ce que Sigfox, le réseau de télécom intégré à la Freebox Delta ?
Brave : les extensions Chrome débarquent sur le navigateur
MacBook Air : à quoi joue Apple ?
Haut de page