Deutsche Bank : la fin des SMS pour ses salariés

Armelle MILLET
16 janvier 2017 à 17h59
0
La crise financière de 2008 a mis à mal la Deutsche Bank, la première banque allemande. Pour se faire bien voir des milieux financiers, elle entend respecter au plus près les exigences légales en demandant à tous ses salariés d'arrêter d'utiliser leurs smartphones professionnels pour envoyer des SMS.

SMS, WhatsApp, iMessage sont bannis des smartphones professionnels

Pour redorer son blason et faire bonne impression, la première banque allemande demande donc à tous ses salariés de ne plus envoyer de SMS, ni d'utiliser une messagerie instantanée de type WhatsApp ou iMessage avec leur téléphone professionnel. Cette mesure, qui vise à aider au respect des exigences légales, va être mise en place d'ici trois mois.

Car contrairement aux e-mails, les messages instantanés ne peuvent pas être archivés par la Deutsche Bank. Les smartphones privés qui sont utilisés à des fins professionnelles sont soumis aux mêmes contraintes.

0258000008635380-photo-deutsche-bank.jpg
Le siège de la Deutsche Bank à Francfort-sur-le-Main en Allemagne


Se donner un second souffle

Les différents scandales dont a fait l'objet Deutsche Bank, - notamment son implication dans le scandale des subprimes, crédits américains qui ont gangréné l'économie américaine en 2008 - ont terni l'image de marque de cette dernière. Lors du mois de décembre 2016, la première banque allemande avait réussi à négocier avec le ministère de la Justice américain une amende record de 6,9 milliards d'euros. La Deutsche Bank était alors en train de mettre en place une vaste restructuration en interne et cette amende nuisait considérablement à son essor.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

La consommation des véhicules hybrides toujours sous le feu des critiques
Android : les émojis bientôt déployés hors mise à jour système
Black Friday Week : les meilleurs bons plans high-tech à 5 jours du Black Friday
Microsoft veut évaluer la qualité d'une réunion en fonction du langage corporel des participants
Amnesty International a demandé au régulateur européen de bloquer le rachat de Fitbit par Google
Les Surface Pro 8 et Surface Laptop 4 fuitent... Et ne changent pas ?
La Volkswagen Arteon et son break seront disponibles en version hybride rechargeable
EZIclean® : des aspirateurs robots performants, accessibles et conçus en France
Windows 10 : plus rapide sur un MacBook Pro ARM virtualisé... que sur une Surface Pro X 2
Le groupe de
Haut de page