Avec Thinga.me, Microsoft lance un Pinterest pour le monde réel

07 juillet 2016 à 15h44
0
Microsoft présente une nouvelle application pour les mobinautes souhaitant numériser et partager leurs diverses collections.

Les développeurs de Microsoft Garage multiplient les travaux sur les plateformes mobiles et ils dévoilent cette fois une nouvelle application pour iOS. Baptisée Thinga.me, celle-ci permet en quelques sortes de créer des grilles similaires à Pinterest mais en collectant de véritables objets.

Concrètement il sera possible de prendre en photo un objet pour détourer automatiquement le sujet principal, qu'il s'agisse d'une figurine de Lego, d'une pièce de monnaie, d'un timbre ou d'une pierre précieuse. Ces objets pourront ensuite être rassemblés via un tag puis placés au sein d'une étagère virtuelle et personnalisable.

Le mobinaute sera ensuite en mesure de partager chaque ensemble avec d'autres personnes disposant d'une collection similaire ou complémentaire. On peut alors imaginer la mise en place de diverses bibliothèques de livres, d'albums, de DVD ou de jeux.

Retrouvez davantage d'information sur cette page.

0190000008494688-photo-thinga-me.jpg
0190000008494690-photo-thinga-me.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top