Android : Google décloisonnera ses applications Téléphone et Contacts

08 décembre 2015 à 15h12
0
Google est sur le point de publier de nouvelles applications sur le Play Store, lesquelles étaient précédemment intégrées à Android.

Ce n'est pas la première fois que Google décide de retirer une application jusqu'alors intégrée au sein de son système Android afin de la publier sur le Play Store : on se souvient qu'en juin 2014, ce fut le cas du client Mail générique, par exemple. Cette séparation permet d'accélérer au maximum les mises à jour d'Android en limitant les dépendances logicielles, tout en accélérant les évolutions de l'application en question sans devoir attendre une nouvelle version du système.

Google s'apprête à publier les applications Téléphone et Contacts. Cela signifie donc qu'elles aussi recevront plus fréquemment des mises à jour. Pour l'heure, la publication semble chaotique puisque ces applications ont été retirées du Play Store à deux reprises, mais a en croire le blog spécialisé Android Police, elles sont respectivement passées en version 2.3.12 et 1.3.07.

Le module téléphonique dispose d'une option permettant de bloquer un numéro spécifique et affiche le surnom d'une personne si ce dernier a été spécifié sur sa fiche de contact. En outre, Google affichera des informations sur un commerce spécifique si celui-ci est reconnu (par exemple les horaires d'ouverture ou la localisation depuis sa position géographique).

08273594-photo-android-t-l-phone.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les objets connectés, boudés par les Français
Qualcomm : pour Bruxelles, il y a abus de position dominante
Les transactions numériques à la loupe
En cas de piratage, eBay, Amazon et Google devront signaler les infractions
Lésé par la rivalité de Free Mobile, Bouygues Telecom demande 2,3 milliards d'euros à l'État
Avec Here, BMW, Audi et Daimler développeront une cartographie complète en temps réel
Génétique et prédiction des maladies : Google passe au V de Verily
Google ferme son fonds pour start-up en Europe
Chrome : Google active par défaut Safe Browsing sur Android
Non, Bouygues Telecom et TF1 ne sont pas à vendre
Haut de page