L'EFF passe au crible la sécurité des applications de messagerie

05 novembre 2014 à 11h43
0
Les applications de messagerie que vous utilisez sont-elles réellement sécurisées ? Quels sont les dispositifs mis en place par les prestataires ? L'EFF s'est penchée sur la question.

L'Electronic Frontier Foundation, chargée de promouvoir la vie privée des internautes, a publié les résultats d'une nouvelle enquête afin de mettre en lumière les pratiques des prestataires de messageries instantanées. Au total, une quarantaine d'applications sont ainsi passées au crible.

0226000007731415-photo-eff.jpg


L'EFF a pris en compte sept critères :
  • Le message est-il chiffré à l'envoi ?
  • le message est-il chiffré sur les serveurs pour empêcher un accès par le prestataire ?
  • est-il possible de vérifier l'identité de ses contacts ?
  • les anciennes communications sont-elles sécurisées si les clés de chiffrement ont été volées ?
  • le code est-il disponible pour être passé en revue de manière indépendante ?
  • les dispositifs de sécurité sont-il correctement documentés ?
  • le code a-t-il été audité ?

La plupart des services populaires, ne respecte qu'un ou deux critères, qu'il s'agisse d'AIM, BlackBerry Messenger, Facebook Chat, Google Hangouts, Skype, Snapchat, Viber, WhatsApp ou Yahoo! Messenger. Le logiciel chinois QQ de Tencent n'a tout bonnement aucun dispositif de sécurité. De leur côté, ChatSecure, CryptoCat, Signal/RedPhone, Silent Phone, Silent Text ou encore Text Secure obtiennent les meilleurs scores. Retrouvez les résultats de cette étude sur cette page.

Précédemment, l'EFF s'était intéressée aux pratiques des grandes sociétés high-tech vis-à-vis des données personnelles de l'internaute.

0226000007731417-photo-eff.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top