Microsoft dévoile on{X} pour automatiser des tâches sur son smartphone

06 juin 2012 à 11h22
0
0082000005217228-photo-on-x.jpg
Les chercheurs de Microsoft rattachés au département de Bing dévoilent une nouvelle application permettant d'automatiser certaines tâches sur les smartphones Android.

Rendre le smartphone un peu plus intelligent, tel est l'objectif de Microsoft avec cette nouvelle application baptisée on{X} et ciblant premièrement les détenteurs d'un terminal Android. Plus précisément, Microsoft explique que les smartphones d'aujourd'hui sont bourrés de capteurs et de composants, du microphone à l'appareil photo en passant par la boussole numérique, le gyroscope, l'accéléromètre ou encore la puce GPS. L'idée est de donc de tirer parti de ces derniers pour « programmer » certaines actions en fonction de l'état de ces composants.

on{X} est donc plus ou moins comparable à Automator sur Mac OS X. Afin d'illustrer ses possibilités, Eran Yariv, responsable de développement au sein de Microsoft Research Israël, explique ainsi : « Et si votre téléphone pouvait automatiquement vous présenter votre agenda du jour dès votre arrivée au bureau ? Ou vous montrer le temps qu'il fait à votre réveil le matin ? ». En revanche, plutôt que de limiter l'état d'un composant du téléphone à une liste d'actions précises, les chercheurs de Microsoft reposent tout simplement sur du JavaScript. Cela signifie donc que les développeurs intéressés par ce projet pourront concocter n'importe quelle action personnalisée. « Les possibilités sont infinies puisque vous n'avez plus à vous soucier de la plateforme. Encore mieux, le projet on{X} est optimisé pour ne pas consommer votre batterie ».

000000C805217224-photo-on-x.jpg
M. Yariv ajoute que ce modèle est également très sécurisé. A l'heure actuelle les notifications push sont envoyées depuis un serveur tiers, par exemple dans le cas d'une alerte sur un réseau communautaire. La réception de ce message enclenche un mécanisme local qui se traduit par un un son et/ou une pastille affichée sur l'écran d'accueil. Dans le cas de on{X}, le code permettant d'activer les composants du smartphone est directement sur ce dernier, limitant ainsi les éventuels problèmes de vie privée. « A vrai dire dans beaucoup de scénarios que nous avons testés, il n'y a aucune communication avec le "cloud" », précise Eran Yariv.

on{X} est disponible en bêta sur Android, Microsoft explique effectivement que la plateforme mobile de Google présente pour l'heure davantage de souplesse pour la programmation de ces actions.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung annonce un service de cloud gaming pour les Etats-Unis
Computex 2012 : Asus ROG Matrix 7970 et ROG Mars III
Thunderbird 13 facilite l'envoi des pièces jointes avec YouSendIt
Le Nasdaq serait prêt à indemniser les premiers investisseurs de Facebook
TRENDnet TPL-407E : le CPL à prise femelle à nouveau rapetissé
Vers une extension de la redevance TV aux écrans PC et tablettes ?
Computex 2012 : Belkin améliore son dock Thunderbolt et annonce un câble moins cher
Airtime : la rencontre de Chatroulette et Facebook ouvre ses portes
Corsair AX1200i : 80+ Platinum et semi-passif de 1 200 W !
Google rachète la suite bureautique Quickoffice
Haut de page