Skype : une vulnérabilité découverte sur iOS

20 septembre 2011 à 15h08
0
008C000003711620-photo-skype-logo-mac-mikeklo.jpg
Une nouvelle vulnérabilité a été découverte au sein de l'application Skype pour iOS. Celle-ci permettrait d'effectuer une attaque de type cross-scripting.

Découverte par Phil Purviance, chercheur en sécurité au laboratoire AppSec Consulting, la faille permet d'injecter un code malveillant en exploitant la fenêtre de conversation sur l'iPhone ou l'iPod Touch. Il est ainsi expliqué que pour retourner la conversation avec l'un de ses contacts, Skype utilise un simple document HTML. Cependant la société n'aurait pas correctement encodé le nom et le prénom des utilisateurs. Il serait alors possible de remplacer ces derniers par un code Javascript.

M. Purviance ajoute que Skype n'a pas correctement défini l'URI du navigateur basé sur WebKit et intégré à l'application Skype. En effet, ce dernier pointerait simplement vers le chemin « file:// » et, en quelque sorte, inviterait donc le hacker à accéder au système de fichiers et à naviguer simplement les données stockées sur le téléphone. S'il est vrai que chaque application est sécurisée par un système de bac à sable (sandboxing), les applications ont cependant accès au carnet d'adresses.

Une vidéo de démonstration est disponible sur cette page.

00C8000004598164-photo-vuln-rabilit-skype.jpg
00C8000004598166-photo-vuln-rabilit-skype.jpg
00C8000004598168-photo-vuln-rabilit-skype.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SMI dévoile sa paire de lunettes à eye tracking
SSL frauduleux : l'autorité DigiNotar est placée sous procédure de banqueroute
E-paiement : American Express entre dans la course avec Sometrics
RIM : le Playbook sur les traces du Touchpad ?
Un député cible les risques de la reconduction des contrats mobiles par téléphone (màj)
Insolite : une équipe de gamers au service de la science contre le SIDA
Arrêt de webOS : HP licencierait plus de 500 employés
Sony :
HTC Explorer : premières infos
Etude The Pirate Bay : hommes et femmes sont égaux devant les contenus téléchargés
Haut de page