Nokia Maps dispose de l'info trafic gratuite pour la France

31 août 2011 à 14h13
0
Le site web Nokia Maps propose désormais des infos sur le trafic dans trois nouveaux pays parmi lesquels la France. L'une des bonnes surprises du service provient de sa gratuité sans oublier des mises à jour fréquentes.

Grâce à Nokia Maps, il est non seulement possible d'obtenir une planification complète de son itinéraire mais aussi de profiter de l'info trafic. La version web vient d'ajouter les informations routières de l'Allemagne, l'Angleterre et la France. BusinessMOBILE précise que des mises à jour de la circulation sont prévues toutes les 5 minutes par Nokia. Ces nouveautés sont accessibles à tous (ordinateur, smartphones) sous réserve d'avoir un navigateur compatible HTML5.

Pour visualiser l'état du trafic routier, il suffit de cliquer sur l'icône trafic dédié (une voiture dans la partie supérieure de la carte), située à côté de celle des transports en commun. La carte indique alors par une échelle simple de trois couleurs quelles sont les artères bouchées. Le rouge annonce une circulation excessive tandis que le vert est synonyme de fluidité du réseau routier. Il s'agit d'une option assez sommaire qui a le mérite de donner un aperçu de la circulation en un clin d'oeil. Retrouvez le site en cliquant sur maps.nokia.com.

00FA000004542032-photo-nokia-maps-trafic-1.jpg
00FA000004542034-photo-nokia-maps-trafic-2.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Gigabyte lance ses premières cartes mères Ultra Durable 4
Commotion Wireless : un projet d'Internet autonome pour contrer la censure
Une levée de fonds imminente valoriserait Dropbox à 4 milliards de dollars
Un groupe de hackers s'attaque aux stars d'Hollywood
Tribune :
<b>Joyeux Noël</b>
GeekGet Episode 2 : La micro manette USB pliable !
Wikileaks a été la cible d'une cyber-attaque
Hitachi, Sony et Toshiba lancent une co-entreprise pour la fabrication des dalles LCD
La boutique Orange.fr confirme avoir été la cible d'un hack (màj)
Haut de page