Des hackers chinois auraient volé des données sensibles à l'armée américaine

28 mai 2013 à 10h32
0
Selon un rapport normalement confidentiel du Pentagone, des hackers chinois auraient mis la main sur des documents très sensibles de l'armée américaine, en lien avec des armes très sophistiquées.

02016232-photo-pentagone-usa.jpg
Dévoilés par le Washington Post, certains éléments du rapport du Pentagone ont de quoi inquiéter : on y apprend que des hackers chinois auraient volés les plans de « plus de deux douzaines de systèmes d'armements », liés à la défense antimissiles du pays, mais également aux avions de chasse, aux drones et aux navires de combat.

Parmi les plans volés, on compte ainsi ceux du missile avancé Patriol, connu sous le nom PAC-3, ceux du Terminal High Altitude Area Defense, un système de défense contre les missiles balistiques, ou encore ceux du système de défense similaire de la Navy, nommé Aegis. Des systèmes qui consistuent « l'épine dorsale » de la défense américaine dans ses installations en Asie, en Europe et dans le Golfe Persique. Du côté des avions, l'armement de l'hélicoptère Black Hawk et du chasseur F/A-18 ont, entre autres, été percés à jour.

Des « systèmes avancés » parmi « les plus sensibles » que compte Washington, ajoute le rapport. Ce dernier ne cite d'ailleurs pas directement la Chine, mais les contacts du très bien informé Washington Post ont affirmé que ce vol de données très sensibles était en lien avec une vaste vague de piratage : au début du mois de mai, le Pentagone accusait d'ailleurs directement la Chine d'être à l'origine d'attaques contre ses services. Ce vol de données en serait donc l'une des répercutions directes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top