Un hacker français arrêté pour avoir piraté 17000 smartphones Android

18 octobre 2012 à 14h49
0
Un hacker autodidacte de 20 ans a été arrêté à Amiens : il a reconnu avoir piraté 17 000 smartphones Android par le biais d'applications vérolées. Le préjudice global pour les victimes est estimé à 500 000 euros.

00FA000004837254-photo-sms.jpg
Le jeune homme a été mis en examen pour escroquerie et piratage, après avoir admis avoir implémenté un malware nommé Fakemart dans plusieurs copies d'applications légitimes, proposées sur des marchés d'app alternatifs à Google Play. Ce virus, une fois installé sur le terminal, envoie des SMS surtaxés payés par le propriétaire du smartphone, mais dont la réponse est réceptionnée par le pirate.

Les services sollicités par SMS permettaient au hacker, dans le cas présent, de jouer à des jeux « instant-gagnant » lui permettant de gagner de l'argent de manière aléatoire. Si le pirate a admis que ses gains n'étaient pas « mirobolants », pour les quelque 17 000 victimes de ses applications vérolées, la note globale est estimée à 500 000 euros, explique 20 Minutes, évoquant une source policière. Les victimes se rendaient compte du problème à la réception de leur facture, « généralement majorée entre 100 et 150 euros » précise le site.

C'est l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) qui a mené l'enquête, après avoir été alerté par les opérateurs. Le hacker, qui n'a pas fait d'étude d'informatique, n'avait pas pour objectif premier de gagner de l'argent avec cette pratique. « Il a expliqué aimer l'informatique et vouloir devenir développeur » précise la source, qui souligne qu'il a tout appris de lui-même.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top