Deux bulletins "critiques" pour le patch Tuesday du mois d'août

01 juin 2018 à 15h36
0
Le patch Tuesday du mois d'août comblera le même nombre de vulnérabilités que celui du mois de juillet, mais il sera cette fois réparti en treize bulletins. C'est ce que révèle le bulletin de sécurité publié jeudi dernier, tout en en détaillant les tenants et aboutissants.

00C0000001930830-photo-logo-uac-windows-7.jpg
Les failles découvertes depuis le mois dernier impliquent principalement les différentes versions du système d'exploitation Windows, mais le navigateur Internet Explorer et la suite bureautique Office ne sont pas épargnés, même s'ils ne sont respectivement concernés que par un seul bulletin.

Deux de ces bulletins sont jugés « critiques » car ils permettent l'exécution de code à distance sans aucune intervention de l'utilisateur. Tous les utilisateurs de Windows et plus particulièrement ceux d'Internet Explorer sont affectés.

Neuf autres sont considérés « importants » et permettent l'exécution de code à distance, l'élévation de privilège, le déni de service ou la fuite d'informations personnelles. Les deux derniers ont enfin un impact « modéré ».

Ces treize mises à jour de sécurité seront quoi qu'il en soit publiées demain mardi 9 août 2011, le deuxième mardi du mois d'août. Elles seront le cas échéant automatiquement installées au travers de Windows Update, et requerront un redémarrage de l'ordinateur.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Android serait vulnérable aux attaques par phishing
IBM et Infor annoncent une solution d'ERP clé-en-main
Motorola Fire XT : réponse aux smartphones Android premiers prix
L'un des plus importants spammeurs de Facebook se rend au FBI
iOS 5 beta 5 prépare le terrain pour iCloud
Le projet SETI trouve de nouveaux fonds financiers
Livre électronique : Google et Hachette signent un accord
Intel envoie 3 processeurs
Les antivirus de Sophos seraient trop vulnérables
Etats-Unis : deux syndicats appellent à la grève chez Verizon
Haut de page