WhatsApp modifie sa politique de confidentialité après la lourde amende infligée par l'UE

23 novembre 2021 à 11h07
6

Sanctionné début septembre avec une amende de 225 millions d'euros par la CNIL irlandaise, WhatsApp a modifié sa politique de confidentialité, sans pour autant tout bousculer.

En ce qui concerne la protection des données, la Data Protection Commission irlandaise, l'équivalent de notre CNIL nationale, avait tapé du poing sur la table en infligeant, le 2 septembre dernier, une amende de 225 millions d'euros à WhatsApp. Le régulateur reprochait à la messagerie instantanée du groupe Meta (Facebook) d'avoir violé le RGPD en ne respectant pas l'obligation de transparence en matière d'informations aux utilisateurs. Si WhatsApp a fait appel de la décision, il en a profité pour ajuster sa politique de confidentialité.

WhatsApp modifie sa politique, mais sans changer quoi que ce soit au traitement des données

WhatsApp a bien modifié sa politique de confidentialité, sans pour autant y apporter de vraies nouveautés. En réalité, l'application n'a fait que détailler et clarifier ses conditions d'utilisation vis-à-vis de ses nombreux utilisateurs européens, faisant ainsi acte de transparence après une sanction qui, à la rentrée, pointait vivement du doigt ce manque de transparence en matière de données personnelles.

Si WhatsApp a procédé à un ajustement de sa politique de confidentialité, la messagerie instantanée souligne que rien ne change dans la manière dont les données de ses utilisateurs sont traitées.

Très précisément, WhatsApp explique avoir ajouté des détails supplémentaires sur ses pratiques existantes, les raisons pour lesquelles le service stocke des données et comment elles sont transmises au-delà des frontières de l'Union européenne. Seule la version européenne est d'ailleurs concernée par la modification de cette politique de confidentialité.

Un bandeau explicatif apparaîtra dans l'application

Les utilisateurs européens de WhatsApp n'auront pas à accepter une nouvelle politique de confidentialité, mais la société précise que les internautes et mobinautes seront mis au courant par l'intermédiaire d'une bannière qui apparaîtra momentanément dans l'application.

WhatsApp, dont le siège européen se trouve en Irlande, a fait face en début d'année à la colère de ses utilisateurs, qui reprochent à l'entreprise un partage de leurs données avec la maison mère Meta, anciennement groupe Facebook .

La messagerie instantanée chiffrée de bout en bout du groupe Meta avait jusqu'au 22 novembre pour revoir sa position. L'amende infligée à WhatsApp, d'un montant de 225 millions d'euros, est la deuxième plus importante infligée au nom du RGPD dans l'Union européenne, après celle adressée par l'autorité de protection des données luxembourgeoise à Amazon cet été (746 millions d'euros). WhatsApp, de son côté, maintient son appel pour tenter d'échapper à l'amende du commissaire irlandais à la protection des données.

Source : BBC

WhatsApp

  • Les fonctions de messagerie
  • Les options de personnalisation
  • Gratuit

C'est simple, WhatsApp est une fantastique application de messagerie instantanée offrant également une fonction basique d'appels vocaux et visio. Les moins exigeants y trouveront leur compte, les autres beaucoup moins avec la version desktop appauvrie et la limité des appels de groupe à huit participants.

Voir les 6 commentaires sur le site

Articles récents