La nouvelle norme Wi-Fi 7 pourrait offrir des débits jusqu'à 2,5 fois supérieurs au Wi-Fi 6

22 novembre 2021 à 17h50
17

La célèbre technologie de communication sans fil, le Wi-Fi, va bientôt connaître une nouvelle évolution majeure. MediaTek a promis de mener des démonstrations du Wi-Fi 7 à l'occasion du CES 2022.

Avec la présentation prochaine du Wi-Fi 7, le petite monde de la technologie sans fil va entrer dans une nouvelle ère. Ou tout du moins préparer cette dernière. C'est le spécialiste des semiconducteurs MediaTek qui en a fait la promesse, en annonçant des démonstrations de la norme IEEE 802.11be, future technologie Wi-Fi 7, au CES de Las Vegas en janvier prochain. Et les débits devraient être, sans grande surprise, largement supérieurs à ceux permis grâce aux Wi-Fi 6 et 5.

Meilleurs débits, plus faible latence… le Wi-Fi 7 aidera la technologie sans fil à franchir un cap

Dans les nouvelles technologies, il faut être particulièrement stratège et toujours avoir un coup d'avance. MediaTek l'a bien compris, et alors même que le Wi-Fi 6 n'a débarqué dans les foyers qu'il y a quelques mois, voilà que le dossier du Wi-Fi 7 arrive déjà sur la table. La firme taïwanaise annonce déjà ses ambitions. « Nous voulons êtes les leaders », prévient James Chen, vice-président en charge du marketing de MediaTek, qui s'exprimait lors d'un événement d'entreprise.

Prochaine génération du Wi-Fi (la première remontant à 1999), le Wi-Fi 7 utilisera les trois bandes de fréquences de la technologie, les historiques 2,4 GHz et 5 GHz, ainsi que la nouvelle 6 GHz, récemment apparue avec le Wi-Fi 6E. La Wi-Fi Alliance, le groupement qui possède la marque Wi-Fi et rassemble les industriels qui œuvrent à sa production (Apple, Huawei, Samsung Electronics, Qualcomm, Nokia, Intel, Dell, MediaTek et tant d'autres), promet que la prochaine norme 802.11be sera capable de supporter des débits théoriques supérieurs à 30 Gbit/s.

MediaTek annonce, de son côté, une norme Wi-Fi 7 capable de fournir aux utilisateurs des débits jusqu'à 2,4 fois plus importants que les générations actuelles, à savoir le Wi-Fi 6 et le Wi-Fi 6E. Aujourd'hui, la norme Wi-Fi 6 est capable d'offrir une connexion pouvant atteindre les 10,5 Gbit/s. La latence du Wi-Fi 7 devrait être, elle aussi, plus faible que celle de son prédécesseur, même si celle-ci n'a pas encore été quantifiée.

Un déploiement d'ici quelques années seulement

Outre l'augmentation des débits et la réduction de la latence, MediaTek nous indique que le Wi-Fi 7 luttera mieux contre les interférences que les générations précédentes, interférences causées par d'autres réseaux pouvant se trouver à proximité immédiate. « Nous pouvons éliminer le bruit de votre voisin », nous dit James Chen, qui confirme donc, à l'aide de cette métaphore, la possibilité d'isoler complètement un réseau de ceux de notre environnement proche.

Quant aux usages, il faut aussi imaginer que le Wi-Fi 7 permettra une meilleure prise en charge de toutes les applications qui nécessitent plus de débit et moins de latence, notamment celles qui se rapprochent le plus possible du temps réel, comme la réalité virtuelle ou augmentée. Mais le streaming vidéo 4K et 8K, le cloud computing, l'automobile et les jeux et applis vidéo bénéficieront aussi des bienfaits de la nouvelle norme, comme l'indique la Wi-Fi Alliance.

Si Intel et Qualcomm ont déjà évoqué l'arrivée prochaine du Wi-Fi 7 et que MediaTek nous donne rendez-vous au CES 2022 pour une démonstration, il ne faut pour autant pas imaginer un déploiement avant plusieurs années. La norme commerciale IEEE 802.11.be pourrait être publiée en 2024 seulement. Il faudra ensuite attendre encore un peu (sans doute une question de mois) pour son lancement à destination du grand public, qui pourrait donc intervenir en 2024 ou 2025.

Le Wi-Fi c'est pratique, mais ça peut manquer de stabilité, de rapidité, et surtout de sûreté. Petit tour d'un réseau aussi merveilleux que terrifiant, notamment en matière de sécurité.
Lire la suite

Voir les 17 commentaires sur le site

Articles récents