Amazon ouvre son assistante vocale Alexa auprès des développeurs tiers

Guillaume Belfiore
Rédacteur en chef adjoint
03 août 2015 à 10h17
0
Le cyber-marchand Amazon développe une stratégie un peu différente de la concurrence pour son assistante virtuelle Alexa.

En novembre dernier, Amazon levait le voile sur Echo, une enceinte de salon visant à proposer une assistante virtuelle pour l'ensemble de la famille. Après l'Amazon Dash, le Kindle Fire TV ou le Fire TV Stick, le cyber-marchand Amazon souhaite donc toujours s'imposer un peu plus au sein du foyer des consommateurs. Mais la société compte aussi sur les éditeurs tiers.

Pour l'heure réservé au marché américain, Echo est constitué de 7 microphones disposés en cercle afin de capter les commandes vocales d'une personne, où qu'elle se trouve dans la pièce. Mais la véritable technologie réside dans Alexa, une assistante alternative à Siri, Cortana ou Google Now. Alexa est effectivement en mesure de reconnaître la voix et de récupérer des informations de diverses sources, qu'il s'agisse de Wikipedia ou Wolfram Alpha.

Plutôt que de confiner Alexa à ses seuls produits, Amazon entend démocratiser cette technologie et annonçait le mois dernier la publication prochaine d'interfaces de programmation. Ces dernières sont désormais disponibles pour les développeurs en version Preview.

D'après Amazon, l'intégration d'Alexa serait particulièrement simple et offrirait un certain nombre d'avantages sans pour autant avoir à optimiser quelconque algorithme pour parfaire la reconnaissance vocale. Alexa pourra venir se greffer aussi bien au sein d'un logiciel que d'un périphérique.

035C000007738737-photo-amazon-echo.jpg


L'on imagine par exemple, un réveil doté d'un microphone pour obtenir les prévisions météo ou les derniers titres d'actualités ou la possibilité de contrôler une sono directement avec la voix. La technologie étant non seulement simple mais également gratuite, elle pourrait donc réellement faire de l'ombre à la concurrence.

La société Amazon a annoncé qu'elle investirait 100 millions de dollars pour soutenir des startups présentant des projets créatifs faisant usage d'Alexa. Les développeurs retrouveront davantage d'informations sur cette page.

Guillaume Belfiore

Rédacteur en chef adjoint

Rédacteur en chef adjoint

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet