Boeing prépare un smartphone ultra-sécurisé

27 février 2014 à 14h02
0
Le Blackphone n'est pas le seul terminal qui se destine à sécuriser la vie privée de ses utilisateurs : Boeing planche sur son propre smartphone, pour l'heure nommé Black.

00FA000007197526-photo-boeing-black.jpg
Les smartphones ultra-sécurisés sont-ils l'avenir du marché ? S'il est peut-être encore trop tôt pour se poser la question, force est de constater que certaines entreprises surfent actuellement sur la crainte de la surveillance permanente et de la protection des données.

C'était déjà le cas de Geekphone et Silent Circle, dont le Blackphone s'est illustré au MWC. Désormais, c'est au constructeur aéronautique Boeing d'entrer dans la danse avec un smartphone baptisé Black, capable d'effacer son contenu et de se désactiver complètement en cas de vol ou de tentative d'intrusion dans ses données.

Boeing a déposé le 26 février des documents concernant le téléphone à la Federal Communications Commission (FCC) américaine. Une étape décisive pour faire valider le terminal avant commercialisation.

Néanmoins, l'entreprise destine ce smartphone très sécurisé à un public bien spécifique : « Le téléphone Black de Boeing sera principalement vendu aux organismes gouvernementaux et aux entreprises engagées dans des activités liées aux secteurs de la défense et de la sécurité intérieure » explique-t-elle.

Le terminal est destiné à protéger son contenu contre toute tentative de vol, quitte à effacer la totalité de ce qu'il contient, qu'il s'agisse des données accessibles directement via le terminal ou bien des composants susceptibles d'être récupérés pour en extraire des informations. « Une résine époxy scelle la coque en plus de vis, dont la tête sera couverte de telle façon que toute tentative de désassemblage sera identifiée » précise le document remis à la FCC. « Toute tentative d'ouverture forcée de la coque déclenchera une fonction d'effacement des données et des applications contenues dans l'appareil. »

Le Boeing Black ne devrait pas s'inviter dans les catalogues de smartphones subventionnés par les opérateurs, mais pourrait cependant donner des idées à des constructeurs tournés vers le grand public : car ce terminal offre finalement une sécurité différente de celle du Blackphone de Geekphone, qui s'intéresse de son côté à la sécurisation des communications téléphoniques. On imagine ce que pourrait donc donner un mélange des deux concepts.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Contre toute attente, les Mac auraient été deux fois plus touchés par les malwares en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Pour les USA, Huawei peut secrètement accéder aux portes dérobées des opérateurs
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top