Boeing prépare un smartphone ultra-sécurisé

27 février 2014 à 14h02
0
Le Blackphone n'est pas le seul terminal qui se destine à sécuriser la vie privée de ses utilisateurs : Boeing planche sur son propre smartphone, pour l'heure nommé Black.

00FA000007197526-photo-boeing-black.jpg
Les smartphones ultra-sécurisés sont-ils l'avenir du marché ? S'il est peut-être encore trop tôt pour se poser la question, force est de constater que certaines entreprises surfent actuellement sur la crainte de la surveillance permanente et de la protection des données.

C'était déjà le cas de Geekphone et Silent Circle, dont le Blackphone s'est illustré au MWC. Désormais, c'est au constructeur aéronautique Boeing d'entrer dans la danse avec un smartphone baptisé Black, capable d'effacer son contenu et de se désactiver complètement en cas de vol ou de tentative d'intrusion dans ses données.

Boeing a déposé le 26 février des documents concernant le téléphone à la Federal Communications Commission (FCC) américaine. Une étape décisive pour faire valider le terminal avant commercialisation.

Néanmoins, l'entreprise destine ce smartphone très sécurisé à un public bien spécifique : « Le téléphone Black de Boeing sera principalement vendu aux organismes gouvernementaux et aux entreprises engagées dans des activités liées aux secteurs de la défense et de la sécurité intérieure » explique-t-elle.

Le terminal est destiné à protéger son contenu contre toute tentative de vol, quitte à effacer la totalité de ce qu'il contient, qu'il s'agisse des données accessibles directement via le terminal ou bien des composants susceptibles d'être récupérés pour en extraire des informations. « Une résine époxy scelle la coque en plus de vis, dont la tête sera couverte de telle façon que toute tentative de désassemblage sera identifiée » précise le document remis à la FCC. « Toute tentative d'ouverture forcée de la coque déclenchera une fonction d'effacement des données et des applications contenues dans l'appareil. »

Le Boeing Black ne devrait pas s'inviter dans les catalogues de smartphones subventionnés par les opérateurs, mais pourrait cependant donner des idées à des constructeurs tournés vers le grand public : car ce terminal offre finalement une sécurité différente de celle du Blackphone de Geekphone, qui s'intéresse de son côté à la sécurisation des communications téléphoniques. On imagine ce que pourrait donc donner un mélange des deux concepts.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
L'inquiétude monte à l'international vis-à-vis d'hypothétiques
scroll top