La RIAA ne s'interesse pas aux petits utilisateurs

Vincent
19 août 2003 à 20h50
0
0096000000057825-photo-riaa-logo.jpg
Après avoir perdu quelques procès phares contre certaines sociétés responsables de logiciels de partage de fichiers sur Internet, la RIAA (association censée défendre les droits des grandes maisons de disques américaines) avait annoncé des poursuites judiciaires par centaine contre les utilisateurs de logiciels Peer To Peer.

Aujourd'hui on apprend que le président de la RIAA a toutefois fait savoir que seuls les très gros consommateurs de "MP3 illégaux" seront concernés par ces poursuites judiciaires. Les "petits consommateurs" ne seront donc pas la cible de la RIAA, mais l'association espère bien entendu dissuader ces derniers avec les verdicts des procès intentés contre les utilisateurs qui partagent beaucoup de contenus copyrightés.

Le président de la RIAA a toutefois ajouté à cela, que ce n'est pas parce qu'aucune action en justice ne sera (pour l'instant) intenté contre elle, que la petite piraterie est acceptable et peut être tolérée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

10 jeux bacs à sable et simulateurs de promenades pour explorer l'univers malgré le confinement
Le TOP des promos high-tech à saisir ce samedi soir en attendant le Black Friday
Test vélo électrique VanMoof S3 : une jolie réussite
Le smartphone POCO M3 est (déjà) en promo chez Amazon !
Test Creative Outlier Air V2 : des écouteurs toujours aussi bien pensés, à l’autonomie monstrueuse
La célèbre enceinte Ultimate Ears Megaboom à moins 46% ce week-end
Qu'est-ce qu'un spyware et comment s'en protéger avec un antivirus ?
100€ de remise immédiate sur le Marshall Monitor II ANC chez Amazon
Une TV QLED TLC de 65 pouces à un prix imbattable pour le Black Friday (100 € ODR)
Idée cadeau Noël : la célèbre Fabrique à histoires Lunii est de retour en promo
Haut de page