"L'avènement des stratégies de pure players", une tribune de Nicolas Chabrier

01 février 2008 à 11h07
0
00582761-photo.jpg
L'informatique a toujours connu une croissance technologique importante, mais il semble que cette dernière s'accélère. En effet, aux vues des innovations auxquelles nous avons été confrontés ces dernières années, de .NET 1.0 à .NET 3.5, nous avons dû faire face à une accélération du progrès de la plate-forme Microsoft. Les produits ne sont pas en reste également, SQL Server a connu, par exemple, une 'release' majeure en 2005 alors que la version antérieure datait de 2000. Or, on nous parle d'une nouvelle version SQL Server 2008 dont la sortie est programmée au troisième trimestre 2008.

Ces innovations ne sont pas que de simples effets marketing. Les apports du .NET 3.0 sont significatifs, Silverlight est également une modification profonde de la conception d'interfaces pour les applications web. Le nouveau langage C# 3.0, dont on ne connait pas la sortie définitive, étend également le spectre de la programmation orienté objet en incluant un autre langage de requête.

Cette accélération technologique offre à l'utilisateur final de nouvelles possibilités qui lui permettent d'être plus efficace, plus rapide et d'ouvrir les fonctionnalités applicatives pour avoir toujours plus de valeur ajoutée. Ils en sont donc majoritairement très demandeurs tout en étant assez critiques, car l'innovation pour l'innovation ne sert à rien.

Or les acteurs des technologies comme Microsoft ne peuvent pas être des prescripteurs de solutions. En tant que SSII (société de services en ingéniérie informatique), ceci nous incombe presque totalement. Voilà pourquoi à l'avenir, je pense que le niveau d'exigence imposé par ces avancées technologiques va pousser les SSII à se spécialiser et à s'orienter vers une stratégie de pure-players (Microsoft, LAMP, Java, etc.) Cette tendance qui semble se dessiner de plus en plus, où les grandes SSII sont plus consommatrices des prestations de pure players, nous l'avons depuis toujours soutenue chez Evaluant.

En revanche, une stratégie de pure player coûte cher au niveau de la veille technologique, de l'investissement en R&D et de l'implication de chacun dans les nouvelles technologies. Nous sommes conscients de cela et nous savons que cette stratégie repose en grande partie sur notre engagement. Cet effort nous place parmi les SSII les plus dynamiques du secteur en terme de croissance de CA (près de 70% pour l'année fiscale en cours).
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Manila/TouchFlo : HTC prépare une nouvelle interface pour ses smartphones
Google annonce ses derniers résultats financiers
Prix et pénurie de Intel Core 2 Duo E8000
MS800 : GPS et 3G+ pour le prochain PDAPhone de Gigabyte
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Arrivée de la carte SDHC de 32 Go pour Sandisk
Arcep : le mobile domine le fixe, la VoIP progresse
L'impact de la météo sur  Codename Panzers Cold War
Toshiba : nouvelles promotions pour le HD DVD
Vers un  StarCraft Online  chez Blizzard ?
Haut de page