Le système Windows Mobile 7 déjà dévoilé sur Internet !

01 juin 2018 à 15h36
0
En marge de l'ouverture du salon CES de Las Vegas, c'est sans doute l'information la plus importante du domaine de la mobilité qui a été révélée par un blog, qui prétend s'être procuré les premières informations au sujet de la prochaine version majeure du système d'exploitation mobile de Microsoft.

Et il apparaît que le système Windows Mobile 7 de Microsoft sera principalement conçu pour être contrôlé au doigt, des interactions avec le système étant prévues pour l'utiliser sans stylet. Surfant sur la vague des terminaux de type Smartphones, PDA et PDA communicants.

Les nouveautés du système Windows Mobile 7

Mais revenons-en au système Windows Mobile 7 qui s'utilisera donc de façon totalement différente comparé au système Windows Mobile 6 qu'il fallait toujours utiliser au stylet. Ici, il sera possible de dessiner des signes à l'écran qui seront interprétés par le système. Mais contrairement à l'iPhone qui utilise un accéléromètre, le système Windows Mobile 7 utilisera pour sa part un détecteur de mouvements qui fonctionnera grâce à l'appareil photo numérique d'un terminal mobile. Il sera donc possible de le secouer ou de le mettre à l'envers pour qu'il effectue certaines actions. Le mobile saura alors également si il est situé dans la poche d'un mobinaute ou sur une table. Dans le même ordre d'idée, Windows Mobile 7 possédera un système de verrouillage du terminal totalement nouveau, qui permettra d'effectuer certaines actions inédites comme dessiner sur son écran ou secouer le terminal pour le déverrouiller.

Et ce n'est pas tout. Le système Windows Mobile 7 possédera également une toute nouvelle interface graphique, proche de celle du système Windows Vista pour ordinateurs personnels. Il y a aura des effets de transition graphiques comme sur l'iPhone avec une possibilité de le contrôler entièrement au doigt. Pour la première fois, le système mobile de Microsoft sera principalement dédié pour ne pas être utilisé au stylet même si certains terminaux pourront toujours en être dotés. D'ailleurs à ce sujet, le système pourra toujours fonctionner sur des terminaux sans boutons, avec quelques boutons, avec un clavier complet ou même sur des terminaux... sans écran tactile.

Dans la catégorie des nouveautés à signaler, il est possible de noter une amélioration également du lecteur multimédia, fortement amélioré par rapport à Windows Media Player ou par rapport à l'application de galerie de photos. Le navigateur web Mobile Internet Explorer peut désormais fonctionner en plein écran via une interface minimaliste, avec une gestion des onglets avec une possibilité de passer de l'un à l'autre... en secouant le mobile ! Le clavier numérique a également été amélioré avec une forte inspiration du clavier de l'iPhone d'Apple.

Les objectifs de la nouvelle interface de Windows Mobile 7

Tactile, mouvements, scrollings et manipulations directes. Mais également animations, transitions, détecteur de mouvements et noms de code « Phosphur » et « Starburst ». Ce sont autant de technologies qui ont été employées pour utiliser le système Windows Mobile 7 au doigt ! L'objectif est ici d'être compatible avec une grande gamme de nouveaux terminaux, avec boutons numériques, avec boutons physiques, avec écran tactile ou sans écran tactile.

Pour y parvenir, ce sont des actions qui devront être similaires dans toutes les applications développées pour le système. Le mobile placé vers le haut ou vers le bas devra par exemple toujours permettre de naviguer de cette manière dans ses programmes internes notamment pour scroller. Il y aura de plus un système spécifique mis au point pour passer en « mode jeu ». Ce dernier permettra d'utiliser différentes interfaces utilisateur nettement plus poussées pour avoir un système de contrôle plus complet. De même, ce sont des effets audio et visuels qui sont prévus, seulement quand cela est nécessaire, pour indiquer que nous sommes en début ou en fin de page par exemple. De même, quand on reste appuyé longtemps sur une icône, c'est un son spécial qui sera dans tous les cas utilisé.

Conçu spécialement pour fonctionner au doigt, les équipes de Microsoft Research travaillent actuellement sur un système de reconnaissance biométrique pour le système Windows Mobile 7, notamment avec un capteur de 7,6 x 7,6 millimètres. Le but est ici d'utiliser le terminal d'une seule main seulement. De même, c'est un clavier numérique virtuel accessible depuis une petite portion de l'écran seulement qui était envisagé mais il sera visiblement intégré différemment dans le système Windows Mobile 7.

Le système permettra de plus également de formater ses différents éléments graphiques à la volée suivant les actions effectuées sur le terminal. Les bords de l'écran, le bouton « fermer », les scrollbars, la barre de statut ou les icônes seront par exemple agrandies quand ils seront accédés pour une plus grande facilité d'utilisation. A noter cependant qu'un stylet sera toujours d'actualité pour des écrans d'une certaine taille, notamment pour gérer leur résolution qui peut être importante. Mais principalement, le système fonctionnera au doigt grâce à son capteur de mouvements, détectant la vitesse de déplacement des doigts à l'écran ou du terminal.

Les équipes de Microsoft travaillent également sur un système performant de scrolling, notamment quand certaines pages sont plus grandes que l'écran d'un terminal à écran tactile. Un menu contextuel sera alors prévu avec un indicateur visuel pour préciser qu'une partie de l'écran est en bas, accessibles après un scrolling vertical. Détail intéressant, Microsoft réfléchit également au support des écrans multi point ou « multitouch » comme sur l'iPhone d'Apple. Mais ce dernier ne fera pas partie intégrante du système Windows Mobile 7. De même, si certaines captures d'écran parlent du multipoint, il n'est pas su si cela est une technologie uniquement hardware ou également software.

Le fonctionnement du capteur de mouvements du système Windows Mobile 7

C'est donc la grande nouveauté du prochain OS mobile de Microsoft. Un capteur de mouvements basé sur l'appareil photo numérique d'un terminal permettra de l'utiliser pleinement. Il y aura différentes méthodes de l'utiliser, pour scroller horizontalement ou verticalement, pour se déplacer dans les menus, presser et maintenir appuyé un bouton, contrôler des listes de programmes, copier/coller du texte ou simplement lancer des raccourcis.

Certains éléments graphiques appelés « Spinner » et « Pivot », auront également la possibilité de détecter les déplacements de la gauche à la droite. Dans un « Spinner », il sera possible d'avoir une item pour passer de la gauche à la droite mais à la place, il est toujours possible d'échanger la gauche et à la droite, toujours sans même mettre son doigt à l'écran. Les équipes de Microsoft Research travaillent donc sur ce capteur de mouvements et surtout sur son utilisation en terme de batterie d'un terminal, nécessitant donc un APN pour fonctionner.

Même quand le terminal est verrouillé, le capteur de mouvements sera toujours présent, avec un mécanisme de slider, très proche de celui de l'iPhone. Enfin, il sera possible de passer d'un mode portait à un mode paysage, ou inversement, toujours grâce à son capteur de mouvements intégré.

Le système Windows Mobile 8 supportera le contrôle des mouvements sur un écran auxiliaire, chose qui ne sera pas intégrée au système Windows Mobile 7. Concernant les autres fonctions de ce capteur de mouvements, il permettra notamment de mieux utiliser une galerie d'images ou un programme d'écoute de musiques numériques. Il suffira alors de pousser le terminal vers la gauche/droite pour passer d'une musique/image à une autre. Le secouer permettra de le passer en mode aléatoire. Voici d'ailleurs une image qui indique comment utiliser Windows Media Player sous Windows Mobile 7, de même que le lecteur d'images numériques.

028A000000721270-photo-windows-mobile-7.jpg

Comme il est possible de le voir, Windows Media Player possède un système d'album art en plein écran qui s'ajoute à différents autres éléments graphiques. A noter également la présence de deux icônes persistantes autour des softs keys du terminal, indiquant la batterie restante et l'indice de réception GSM.

Autre gestion du mouvement : quand vous pressez un bouton directionnel vers le bas dans une application en plein écran, comme une galerie d'image, il est possible de placer son terminal vers le bas pour zoomer vers l'avant ou vers l'arrière à travers une image par exemple. Le navigateur web disposera également de cette gestion des pages suivantes/précédentes comme on peut le voir sur cette image :

028A000000721286-photo-windows-mobile-7.jpg

A noter la différence d'interface dans Internet Explorer Mobile. Elle est simplifiée, plus jolie avec une barre d'adresse et un bouton « go » comme sur sa version PC... ou comme sur l'iPhone d'Apple avec une navigation par onglets et une possibilité de se déplacer de l'un vers l'autre via le capteur de mouvements.

l'APN d'un smartphone va également effectuer certaines actions basées sur la luminosité ambiante. Par exemple, quand le mobile est une poche ou dans un sac, il éteindra son écran automatiquement, et peut même augmenter le volume de la sonnerie ou passer en vibreur suivant la direction. Il peut de plus rallumer son écran automatiquement sitôt sortit de la poche d'un mobinaute. D'autres actions sont prévues notamment pour secouer le terminal et couper une alarme, prendre une photo d'une personne marchant près d'un mobile ou prendre le contrôle à distance d'un autre terminal dès lors qu'il le « voit ».

Verrouiller et déverrouiller l'écran d'un smartphone sous Windows Mobile 7

Commençons par exemple qui permet de voir qu'il suffit de secouer un smartphone pour le déverrouiller :

028A000000721334-photo-windows-mobile-7.jpg

Le document en question révélé par le blog indique que le détecteur de mouvements devra être facile à utiliser et devra avoir reçu l'aval des premiers mobinautes l'ayant utilisé. Ce ne seront d'ailleurs pas des combinaisons difficiles à réaliser mais uniquement des mouvements simples qui seront pris en compte. Le nombre de secousses ou les réactions de son écran seront enregistrés. Voici au passage un exemple montrant la transition d'un terminal qui passe d'un mode veille à un mode utilisable :

028A000000721370-photo-windows-mobile-7.jpg

Comme il est possible de le voir, ce seront différents éléments graphiques de transition qui seront disponibles dans le système Windows Mobile 7. Il sera possible également de griffonner sur son écran, pour permettre de dessiner certains signes quand le terminal est verrouillé. De même, il sera possible de secouer le terminal pour changer de fond d'écran. Une image permet d'ailleurs de voir la manière de griffonner à l'écran, avec visiblement une gestion des écrans multipoint :

012C000000721378-photo-windows-mobile-7.jpg
012C000000721380-photo-windows-mobile-7.jpg

« Dessin sur l'écran en mode veille »


Gestion du défilement et du scrolling sous Windows Mobile 7

Les mobinautes seront capables d'interagir pleinement avec le système Windows Mobile 7 de Microsoft, notamment avec le scrolling ou le déplacement dans certains de ses menus. Il est possible de noter entre autre en effet différents effets visuels dont un affichage de lettres de l'alphabet en se déplaçant par exemple dans la liste de contacts d'un smartphone. Un indicateur visuel précise également quand on arrive en bas d'une liste. De même toujours en inclinant le terminal, des effets visuels seront là pour passer d'une page à l'autre.

Voici un exemple de transition lors de l'appui sur les programmes récents d'un smartphone sous Windows Mobile 7 :

028A000000721400-photo-windows-mobile-7.jpg

Voici maintenant un exemple de ses effets de scrolling dans Outlook Mobile :
028A000000721402-photo-windows-mobile-7.jpg

Est aussi montré une interface qui permet de mieux utiliser le programme de cartographie basé sur Windows Live Maps. Il est possible de la contrôler en effet également au doigt avec une gestion multidirectionnelle des déplacements à travers les cartes en question :
028A000000721404-photo-windows-mobile-7.jpg

Les icônes sur les côtés de l'écran sont présentes dans toutes les applications, y compris IE Mobile, pour préciser au mobinaute ce qu'ils veulent faire de l'écran. En appuyant sur les boutons/icônes à l'écran, l'interface utilisateur permettra de prioriser les items et de déterminer laquelle souhaite avoir le mobinaute. Le doigt étant moins précis qu'un stylet, le système se doit en effet de reconnaître et d'anticiper les différentes actions effectuées.

En utilisant par exemple un clavier numérique virtuel, la lettre pressée devient plus large et apparaît juste sous son doigt, comme sur un iPhone. Quand un texte est surligné, un menu apparaît alors pour préciser ce qui est mis en valeur. Dernier exemple, en surfant sur une page web en plein écran depuis IE Mobile, quand on clic sur une partie de l'écran avec un lien, le système zoomera alors avec une bulle permettant de savoir quelle action effectuer sur le lien question :

028A000000721416-photo-windows-mobile-7.jpg

A noter que l'interface de World Mobile a été entièrement remodelée ! Elle dispose désormais des mêmes attributs que Word 2007 avec néanmoins des optimisations pour fonctionner sur le petit écran d'un mobile. A noter enfin qu'il semble y avoir une prise en compte de l'écriture manuscrite dans OneNote Mobile.

Voici un exemple de menu contextuel, activé par une pression maintenant dans une zone de l'écran (équivalant du clic droit sur un PC) :

015E000000721422-photo-windows-mobile-7.jpg

Et voici un autre exemple qui montre à quoi ressemble la technologie « Press N Hold » de Microsoft qui inclut différents éléments graphiques comme un lanceur d'applications et une option pour afficher une lettre dans une liste d'éléments (liste de contacts notamment) :

0190000000721428-photo-windows-mobile-7.jpg

Actuellement, quand l'on scrolle vers le bas, il est nécessaire d'utiliser le clavier D-Pad d'un smartphone avec une scrolling n'affichant qu'une nouvelle entrée à la fois. Dans le système Windows Mobile 7, cette liste d'items va permettre de scroller beaucoup plus vite avec une indication graphique quand on arrive en bas de liste.

Mais ce qui est intéressant désormais c'est le double scrolling disponible, avec d'une part le système de lettres et ensuite le système de scrolling qui permet de faire défiler beaucoup plus rapidement les éléments. Cela permet notamment de savoir si la liste des items est très longue ou non.

015E000000721436-photo-windows-mobile-7.jpg

Les barres de scrolling ne feront pas partie des éléments de l'écran du système Windows Mobile 7. Ce ne seront que des éléments flottants et transparents accessibles uniquement quand cela est nécessaire.

Cette succession d'images permet de plus d'avoir une première vue des premiers programmes qui seront pré installés dans le système Windows Mobile 7. A noter une icône « Zune » qui indique clairement qu'il est possible d'acheter et d'écouter des musiques depuis le « Zune Store » de Microsoft :

028A000000721448-photo-windows-mobile-7.jpg

Il y a également de nombreuses autres pages qui possèdent de nouveaux éléments graphiques, dont des boutons radio, des Sliders, des champs de texte, des menus déroulants ou d'autres éléments de ce type. D'autres fonctions liées au détecteur de mouvement sont également présentes dont une possibilité de marquer un SMS comme lu en secouant le téléphone ou une option permettant de faire pivoter l'écran pour effectuer une autre action. Faire pivoter le smartphone de haut en bas permettra par exemple de passer l'APN de l'appareil en mode noir et blanc. Pour changer de mode, il suffira de secouer de nouveau le terminal.

Sur cette image, il est possible de voir l'interface permettant de prendre des photos sur un terminal sous Windows Mobile 7 :

028A000000721452-photo-windows-mobile-7.jpg

La page d'accueil du système Windows Mobile 7 laissera enfin apparaître un caroussel permettant de naviguer à travers les différents éléments du système avec une possibilité de scroller d'une partie à l'autre via le capteur de mouvements.

Le système Windows Mobile 7 devrait être livré dans le courant de l'année 2009 si l'on en croit le document publié par le blog américain.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les ventes de CD sont toujours en baisse
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
Nokia Siemens Networks signe un contrat de 935 M$ en Arabie Saoudite
Stockage : un SSD de 832 Go pour Bitmicro
100 copies d'écran du système Windows Mobile 7 de Microsoft
Genealogie.com passe le cap des 3 millions de membres
Blu-ray: HBO / New Line vont-ils suivre la Warner ?
Alpha 200, le nouveau reflex amateur de Sony
  Turok  s'illustre sur PC
Des images secrètes dévoilées pour  Art Of Murder
Haut de page