Carlyle s'invite au capital de NumériCâble

20 décembre 2007 à 16h30
0
00FA000000133640-photo-num-ric-ble.jpg
La consolidation du paysage français des télécommunications se poursuit. Alors que SFR est en passe de racheter au groupe Louis-Dreyfus sa participation dans l'opérateur afin d'en prendre le contrôle, c'est au tour d'un autre opérateur, NumériCâble, d'observer des changements dans son actionnariat.

Selon le quotidien LesEchos, le fonds britannique Cinven a décidé de céder la moitié des 70% qu'il détient dans Numéricâble au fonds américain Carlyle, pour la somme d'un milliard d'euros. Aux termes de l'opération, Numéricâble devrait ainsi se retrouver détenu par Cinven (35%), Carlyle (35%) et enfin le fonds d'investissement français Altice, minoritaire avec 30% du capital.

Longtemps dirigé par Franck Carlucci, un homme d'affaires controversé proche de Ronald Reagan, le groupe Carlyle compte parmi ses membres de nombreux hommes politiques : Georges Bush (senior), James Baker, John Major, Fidel Ramos et même des membres de la famille Ben Laden. Un mélange des genres entre politique et business évoqué dans l'ouvrage “Le réseau Carlyle : banquier des guerres américaines”, paru aux éditions Flammarion en 2004.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Creative Zen : firmware et transfert carte mémoire
  Call Of Duty  ,  Hellgate  ,  Witcher  : c'est patch day
Oleg Tscheltzoff, Fotolia :
[Rumeur] Les premières informations sur un smartphone Nokia N96 ?
Le GeForce 8800M arrive chez Widow PC
Captures et vidéo pour  Rainbow Six Vegas 2
Blusens G01/G02 : un GPS autonome qui affiche des cartes satellite en temps réel
Patrick Amiel :
USA : 266 candidats pour les enchères sur les fréquences 700 Mhz
Davis Marcus, EchoVox :
Haut de page