ADSL : harmonisation des forfaits SFR et Tele2 en vue

Alexandre Laurent
18 décembre 2007 à 19h11
0
00575046-photo-logo-tele2.jpg
Fin novembre, SFR annonçait l'arrivée de Olivier Anstett, ancien directeur général adjoint de Tele2 France, au poste de directeur de l'activité Fixe et ADSL. Certains n'ont pas manqué d'interpréter cette nomination comme le signe avant coureur de l'offensive de SFR, jusqu'ici relativement timoré, en matière d'accès à Internet résidentiel. D'après nos informations, le véritable coup d'envoi devrait être donné dans le courant du mois de mars 2008 avec l'harmonisation des offres jusqu'ici proposées par les deux groupes. De nouveaux forfaits, censés séduire les 350.000 abonnés ADSL et les clients téléphonie fixe de Tele2 (un peu moins de trois millions début 2007), feront pour l'occasion leur apparition.

Les clients Tele2 devraient se voir proposer une migration progressive, basée sur deux offres ADSL « standard », en réalité assez proche de ce qui est aujourd'hui commercialisé sous la marque Tele2. La première, qui devrait être finalisée dans le courant du premier trimestre 2008, associera un accès ADSL, la voix sur IP avec appels illimités vers les téléphones fixes et télévision haute définition, à un tarif de base de 29,90 euros par mois en zone dégroupée. Cinq euros supplémentaires devraient être facturés aux abonnés en zone non dégroupée, qui verront en outre leurs débits limités à 8 Mb/s.

Une seconde offre reprendra le modèle du Tele2 Box Essentiel, avec lequel l'abonné dispose d'un accès ADSL illimité et d'une offre de télévision sur IP pour 19,90 euros par mois. Dans ce forfait, les communications téléphoniques sont facturées « à la carte ». Ces deux formules devraient être proposées sans engagement, des frais de résiliation de 49 euros pouvant toutefois être appliqués. En plus du contenu télévision de base, les clients SFR auront la possibilité de souscrire des bouquets optionnels. Les offres associant box ADSL et clé USB 3G+ ou box ADSL et téléphone mobile compatible Happy Zone seront également proposées.

En octobre 2006, SFR acquiert Tele2 pour 354 millions d'euros. L'opérateur se voit toutefois freiné par l'incursion de la Commission européenne, soucieuse du bon respect des règles de la concurrence dans le cadre de la restructuration du marché des télécoms. Après plusieurs mois d'enquête, SFR finit par obtenir le feu vert de Bruxelles et peut enfin envisager sereinement l'intégration des abonnés Tele2. Aujourd'hui, l'opérateur envisage le lancement d'une OPA sur Neuf Cegetel, dont il utilise le réseau ADSL.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top