LesJeudis.com lancent un réseau inspiré de LinkedIn

Ariane Beky
14 décembre 2007 à 12h49
0
00699582-photo.jpg
Surfant sur la vague des sites communautaires, de Facebook à la plate-forme de mise en relation professionnelle LinkedIn, le site Lesjeudis.com, spécialisé dans les métiers informatiques, ouvre son propre réseau social dédié à l'emploi.

L'objectif consiste à proposer aux informaticiens français un lieu d'échanges qui leur permette « de partager gratuitement et anonymement » leurs expériences professionnelles. Les membres de la plate-forme peuvent également s'informer sur leur futur employeur (recherche de candidats travaillant ou ayant travaillé dans une entreprise, questions/réponses aux profils sélectionnés, etc.)

Cédric Barbier, fondateur du site Lesjeudis.com (Groupe Les Jeudis), déclare dans un communiqué : « Nous avons imaginé et développé (ce réseau social) depuis plusieurs mois pour qu'il ne soit pas un gadget, mais un vrai lieu communautaire pour les membres du site qui souhaitent partager leurs expériences et accéder aux informations non dévoilées dans les offres d'emploi ». A ce jour, plus de 100.300 membres seraient inscrits au réseau social des « jeudis ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes : le meilleur des bons plans de ce mercredi soir (2ème démarque)
Fujifilm annonce le GFX100S, un moyen format de 102 Mp prometteur
Avec OVNI(s) et ses bonnes ondes, on a envie de croire en 2021
Voici le Leica M10-P Reporter, un boîtier en édition limitée en hommage à la photo de reportage
Skate : le prochain opus de la licence est développé par Full Circle
Puyo Puyo Tetris 2 arrive sur Steam le 23 mars
Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
PlayStation Plus : Control Ultimate Edition, Concrete Genie et Destruction AllStars offerts en février
Norton lance son offre Soldes avec la solution 360 Deluxe à moins 57%
Carton plein pour Hitman 3, qui a déjà rentabilisé ses coûts de développement
Haut de page